...

S’expatrier à Dubaï : mode d’emploi

False
expatrier-dubai
De plus en plus de Français envisagent de s’expatrier à Dubaï, en quête de dépaysement, de soleil, de meilleurs salaires et de conditions de vie confortables mais il est important de respecter certaines règles pour réussir son expatriation.

Sommaire

De plus en plus de Français envisagent de s’expatrier à Dubaï. Ces derniers sont en quête de dépaysement, de soleil, de meilleurs salaires et de conditions de vie confortables.

Mais si les Émirats arabes unis accueillent volontiers de nombreux expatriés, il est important de respecter certaines règles pour réussir son expatriation.

Dubaï : nouvel eldorado des expatriés

Dubaï est une destination chimérique pour les expatriés ! Perçus comme le nouvel eldorado des Français, les Émirats arabes unis attirent chaque année un nombre grandissant de travailleurs et de familles. D’ailleurs, sur les neuf millions d’habitants de ce pays, 85 % d’entre eux viennent de l’étranger !

La plupart des expatriés ont élu domicile à Dubaï, attirés par le soleil et des salaires particulièrement élevés.

Les avantages et les inconvénients de l’expatriation à Dubaï

Dubaï est l’endroit idéal pour s’épanouir personnellement et professionnellement. Il s’agit d’un pays attaché à ses origines, mais résolument moderne et tourné vers l’avenir. Dubaï, ce sont également d’innombrables attractions, une technologie de pointe ou encore un pays central qui permet de voyager partout dans le monde.

Cependant, le train de vie est très intense à Dubaï et la norme est de dépenser à tout-va. À moins de parler impeccablement l’anglais, votre cercle social risque de se limiter à quelques personnes partageant la même nationalité que la vôtre. Enfin, s’habituer aux coutumes arabes demande un peu d’adaptation (les démonstrations publiques d’affection, par exemple, sont interdites).

Déménager à Dubaï : quelques astuces pour vous faciliter la vie

Plus de 5 000 kilomètres séparent la France de Dubaï. Pour vous faciliter grandement la vie sur place, il convient donc de penser à réaliser certaines démarches inévitables avant votre départ.

Premièrement, il est essentiel de vous procurer un visa (un visa par personne qui déménage). Si vous déménagez pour des raisons professionnelles, il est fort possible que votre employeur se soit déjà chargé des frais et démarches administratives liées à cette formalité.

De plus, assurez-vous de faire traduire et certifier tous vos documents officiels, qu’il s’agisse de diplômes, de contrat de mariage ou encore de permis de conduire. Pour ce faire, entrez en contact avec le Ministère des Affaires Étrangères, l’ambassade des Émirats arabes unis à Paris ou le consulat le plus proche.

Les formalités à suivre pour s’expatrier à Dubaï

Nombreuses sont les formalités à suivre pour réussir votre expatriation à Dubaï. En effet, votre installation dans le Manhattan du Désert ne peut pas s’improviser.

Quel visa pour une expatriation à Dubaï ?

Un visa de résidence et de travail est obligatoire pour s’expatrier à Dubaï et y vivre. Le visa de résidence et de travail a une durée de validité de 3 ans renouvelables. Celui-ci permet de résider dans n’importe lequel des sept émirats du pays.

Attention cependant, le visa de résidence et de travail peut vous être retiré si vous passez plus de 183 jours en dehors des Émirats arabes unis.

Obtenir un visa de résidence et de travail

Pour obtenir un visa de résidence et de travail, la meilleure solution est de trouver un emploi avant votre départ. Dans ce cas, c’est votre employeur qui prend en charge la quasi-totalité des frais et qui s’occupe des formalités nécessaires à l’obtention du permis de travail et du visa de résidence.

Entrer dans le territoire avec un visa de tourisme

Il est aussi possible de partir en tant que touriste et de chercher du travail sur place. Celles et ceux qui souhaitent effectivement s’expatrier à Dubaï, mais qui n’ont pas encore trouvé d’emploi peuvent tout simplement entrer dans le pays en présentant un passeport valide. Les voyageurs français n’ont pas besoin d’effectuer de demande de visa touristique.

Délivré automatiquement lors de votre arrivée sur le territoire, le visa visiteur est valable pour une durée de 90 jours. Ce visa spécifique vous permet donc de trouver un emploi sous 90 jours et de régulariser votre situation avec l’aide précieuse de votre futur employeur.

Acquérir un visa Retire in Dubai pour les retraités

Enfin, il existe désormais un visa pour ceux qui veulent s’expatrier à Dubaï pour leur retraite : valide cinq ans et renouvelable, ce visa obéit à des critères de ressources.

Des formalités douanières à ne pas négliger

Pour bien préparer son expatriation à Dubaï, il est important de se renseigner sur la réglementation douanière en vigueur, qui est particulièrement stricte aux Émirats arabes unis, ainsi que sur la liste des produits interdits :

  • Certains journaux ou produits culturels sont soumis à la censure
  • Certains médicaments contenant des substances prohibées ne peuvent être importés
  • Les alcools sont interdits pour les musulmans, et nécessitent l’obtention d’une licence.

Enfin, les personnes porteuses du VIH, de la tuberculose ou de l’hépatite B ne peuvent entrer à Dubaï et risquent malheureusement l’expulsion en cas de découverte de leur statut sanitaire.

Travailler à Dubaï

Pour trouver un emploi pendant son expatriation à Dubaï, il est nécessaire de maîtriser parfaitement l’anglais. De plus, la majorité des emplois sollicités à Dubaï sont des postes très spécialisés ou à hautes responsabilités. Si le poste que vous occupez actuellement est peu qualifié, il est probable qu’aucun recruteur ne s’intéresse à votre CV.

Les secteurs qui recrutent le plus

À Dubaï, ces dix dernières années, cinq secteurs se sont très nettement développés : le secteur de l’informatique, l’hôtellerie et la restauration, l’éducation, les professions médicales et l’aéronautique.

Informatique et  nouvelles technologies

Les Émirats arabes unis se sont ouverts au secteur du tertiaire de manière exponentielle. Dans le domaine informatique, de nombreuses ressources sont employées et des profils ciblés sont recherchés. Parmi ces profils : les développeurs web et ingénieurs en informatique.

Pour de tels postes, vous pouvez prétendre à un salaire moyen de 4 500 €, sans compter les avantages (prêt d’un logement, véhicule de fonction, assurance santé, etc.).

Hôtellerie et restauration

Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration a subi un véritable boom ces dernières années. Le nombre croissant d’expatriés sur place et la hausse du tourisme ont nettement contribué à l’essor de l’économie du tourisme.

À Dubaï, le savoir-faire français est très apprécié, si bien qu’un cuisinier débutant touche 2 500 € !

Éducation

Les Émirats arabes unis s’ouvrent au monde. Pour ce faire, la culture et l’éducation sont devenues une des priorités des dirigeants dubaïotes. En 2021, de magnifiques complexes destinés à l’enseignement recrutent à foison.

Un professeur de français peut ainsi gagner autour de 3 000 € pour enseigner à un niveau équivalent au lycée dans l’Hexagone.

Professions médicales

L’augmentation du niveau de vie et la présence grandissante d’expatriés européens et américains ont engendré une forte augmentation des besoins en matière de santé à Dubaï. À la pointe de l’innovation, les installations médicales de Dubaï sont elles aussi à la recherche de compétences ciblées.

Un infirmier peut toucher 3 000 € aux Émirats arabes unis et il ne s’agit là que du salaire de base !

Aéronautique

Porté par sa compagnie aérienne nationale Emirates, le marché de l’aéronautique est en plein développement. De nombreux Français travaillant dans le secteur se sont d’ailleurs déjà expatriés à Dubaï en raison d’offres d’emploi bien plus attractives que nulle part ailleurs.

À titre d’exemple, une hôtesse de l’air perçoit un salaire mensuel moyen de 3 000 € chez Emirates, avec des avantages plus ou moins variables selon l’expérience.

Le salaire moyen d’un expatrié à Dubaï

La vie coûte cher à Dubaï et la durée légale de travail est de 48 heures hebdomadaires. Cependant, le niveau des salaires est plus élevé qu’en Europe. Ainsi, la plupart des expatriés s’accordent à dire que le salaire mensuel d’un ressortissant étranger à Dubaï gravite autour de 2 500 €. Une telle somme permet de vivre dans la ville capitale de façon très convenable.

Par ailleurs, les avantages généralement accordés aux expatriés compensent les éventuels désagréments rencontrés. En effet, le contrat de travail (qui comprend un salaire de base) prend souvent en charge une partie des frais liés à l’expatriation (déménagement, billets d’avion, logement, transport, factures d’énergies, factures de téléphone, scolarité des enfants, etc.).

Le taux de chômage à Dubaï

Le taux de chômage à Dubaï s’établissait autour des 10 % en 2015, soit deux points de moins que dans l’ensemble des Émirats arabes unis (12 %). Les quelque 22 000 français expatriés à Dubaï sont quasiment tous en activité à leur poste respectif.

Réussir son installation à Dubaï

Le coût de la vie aux Émirats Arabes Unis est 12,6 % moins élevé qu’en France. Le pouvoir d’achat local y est de 15,3 % plus élevé. Cela signifie que si vous êtes français et que vous vous expatriez à Dubaï, vous vous en sortirez très bien financièrement.

En voyage, prévoyez un budget sur place de 75 € minimum par jour et par personne. Cette estimation se base sur un séjour dans un hôtel trois étoiles, sur la consommation de deux repas quotidiens et sur l’achat d’un ticket de transport.

S’expatrier à Dubaï avec ses enfants

Dans le cas d’une expatriation à Dubaï en famille, il est important d’anticiper la question de la scolarisation des enfants.

Les écoles coûtent cher à Dubaï, même pour les plus petits. Bien qu’une partie de ces frais puisse être prise en charge par l’employeur, les listes d’attente pour les établissements français ou internationaux sont parfois longues.

Se loger pendant son expatriation à Dubaï

Trouver un logement pour son expatriation à Dubaï n’est pas compliqué : les offres sont nombreuses et de qualité, avec des prestations confortables (salles de sport, piscines, etc.). Mais attention : à Dubaï, la colocation est interdite et seuls les couples mariés peuvent s’installer ensemble, même à l’hôtel.

Les transports

L’offre de transports publics est assez limitée sur place : le taxi et la voiture personnelle sont les principaux modes de déplacement.

Un permis international vous permet de conduire une voiture durant votre expatriation à Dubaï. Cependant, pour acheter un véhicule, il est obligatoire d’échanger votre permis français contre un permis émirati.

Prendre soin de sa santé pendant son expatriation à Dubaï

À Dubaï, et aux Emirats Arabes Unis en général, la santé est de qualité. Toutefois, la santé ne se négocie pas. Lors de votre expatriation à Dubaï, vous devez vous assurer que vous-même et votre famille êtes bien protégés et couverts contre les éventuels imprévus.

L’excellence en matière de santé… mais des tarifs élevés

La souscription d’une assurance santé homologuée est obligatoire pour s’expatrier à Dubaï. Généralement, cette assurance est au moins partiellement prise en charge par l’employeur.

Les infrastructures et les soins de santé à Dubaï sont d’une excellente qualité, mais leur accès est onéreux : compter 95 € pour une consultation chez un docteur généraliste.

Il existe un système d’assurance maladie à Dubaï, seulement les garanties ne sont pas suffisantes pour les expatriés. C’est pourquoi le choix de la couverture santé doit donc être mûrement réfléchi pour bénéficier d’une prise en charge suffisante.

Quelle assurance santé pour s’expatrier à Dubaï ?

L’assurance santé souscrite pour une expatriation à Dubaï doit couvrir au minimum :

  • Les soins de santé courants
  • L’hospitalisation
  • Le rapatriement.

Il est possible de souscrire d’autres garanties comme la responsabilité civile en choisissant une formule plus complète, le cas échéant.

Il est recommandé de souscrire une couverture commercialisée par une compagnie française pour bénéficier d’une gestion des démarches et d’une assistance francophone, mais aussi pour pouvoir être dirigé vers des praticiens maîtrisant impeccablement le français.

Le prix d’une assurance santé pour Dubaï dépend de la formule choisie.

Suivant votre situation, il est possible de souscrire à l’offre EmiratExpat Santé de la Caisse des Français de l’Étranger, ou une assurance au 1er euro.

Questions fréquentes sur l’expatriation à Dubaï

Quelles sont les documents nécessaires pour s’expatrier à Dubaï ?

Il est nécessaire d’obtenir un visa de résidence et de travail pour s’expatrier à Dubaï et y vivre.

Est-il facile de trouver un emploi à Dubaï ?

Oui et non, cela dépend de votre secteur d’activité. Il est plus aisé de trouver un emploi pour un poste très spécialisé ou à hautes responsabilités.

True
Émirats
Satisfaction client
4.7

Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Voir les avis

Cacher les avis

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]

Découvrez les conseils des experts de
l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale
Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos ! On vous explique :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé aux Émirats arabes unis [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé des Émirats arabes unis et sur les solutions d’assurances existantes pour les expatriés:

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé en Thaïlande [Édition 2021]

Expatriez-vous en toute confiance grâce à notre recueil des informations importantes sur le système d’assurance santé en Thaïlande :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé au Royaume-Uni [Édition 2021]

Découvrez les particularités du système de santé anglais et tout ce qu’il faut savoir en tant qu’expat au Royaume-Uni :

Prenez rendez-vous avec notre expert en assurance santé internationale

Une consulation avec un expert francophone

Une analyse détaillée de votre situation

Des tarifs adaptés à vos besoins

Rejoignez les 3500 familles qui nous font confiance

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Vous êtes chaque année de plus en plus nombreux à vouloir ouvrir une société à Dubaï. Il faut dire que la pratique affiche quelques avantages notables, que ce soit d’un point de vue fiscal ou organisationnel.
United Arab Emirates
Middle-East

Menu

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient

Expat Assurance no opera en México y el sitio no es accesible para los usuarios mexicanos.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.