Préparer son expatriation : tous nos conseils !

preparer-expatriation
Pour bien préparer son expatriation, il faut faire preuve d’un minimum de prévoyance et d’organisation. Car on ne part pas vivre à l’étranger comme on part pour deux semaines de vacances !

Sommaire

Pour bien préparer son expatriation, il faut faire preuve d’un minimum de prévoyance et d’organisation. Car on ne part pas vivre à l’étranger comme on part pour deux semaines de vacances.

Pour que le rêve ne se transforme pas en cauchemar, il est important de réaliser certaines démarches et formalités, et de créer une check-list d’expatriation adaptée à sa destination.

Préparer son expatriation auprès des administrations

Vérifier qu’on est en règle pour voyager et travailler à l’étranger

Les formalités administratives sont cruciales pour préparer son expatriation. Certaines ne peuvent être réalisées que dans le pays d’accueil, mais la plupart doivent être faites avant le départ, et le plus tôt possible.

La première chose à faire est de vérifier la validité des pièces d’identité de tous les membres de la famille.

Attention, car les délais de délivrance de passeports ou de cartes d’identités sont parfois assez longs, même si des procédures accélérées existent.

Il faut aussi se préoccuper assez tôt de sa demande de visa ainsi que de l’obtention de son permis de travail. Un permis de conduire international, délivré par la préfecture, peut aussi être très utile, et l’inscription au registre des français de l’étranger au consulat est vivement conseillée.

Démarches auprès des banques et des impôts

Pour bien préparer son expatriation, il est important de se renseigner sur son statut fiscal en tant qu’expatrié pour éviter tout risque de double-imposition, car certains pays ont signé des accords avec la France.

Il faut aussi informer le service des impôts de son déménagement : un départ à l’étranger peut entraîner l’exigibilité immédiate de certaines sommes dues.

Les banques doivent aussi être informées. Il est nécessaire dans la plupart des cas d’ouvrir un compte dans le pays d’expatriation, mais il n’est pas toujours recommandé de fermer tous ses comptes en France.

Votre conseiller pourra vous aider et également commander des devises étrangères en vue du départ.

Comment s’expatrier en famille ?

Point crucial de la check-list d’expatriation : le déménagement

Préparer son expatriation passe aussi par le fait de de se renseigner sur les conditions de vie dans son pays d’accueil, sur ses coutumes et ses lois, mais aussi sur sa langue : prendre des cours avant le départ peut être une très bonne idée.

Il est aussi essentiel d’anticiper la question du logement. Pensez à :

  • Signaler son changement d’adresse auprès de la poste
  • Organiser le suivi de son courrier
  • Résilier l’ensemble de ses contrats énergie, assurances ou téléphonie.

Il est conseillé de recourir à une société internationale pour organiser son déménagement, mais aussi de ne pas attendre le dernier moment pour donner, vendre ou confier les biens qui resteront en France.

Les animaux font aussi parfois partie du voyage : il faut veiller assez tôt aux obligations en vigueur dans certains pays (identification, quarantaine, vaccination).

Enfin, la scolarité des enfants est une étape cruciale de la préparation de son expatriation : trouver une école à l’étranger n’est pas toujours facile, et certains établissements ont des listes d’attente et exigent la réussite de tests de connaissances ou encore un examen médical de l’enfant.

À mettre dans sa valise pour l’expatriation

Pour bien préparer son expatriation, il est indispensable de mettre dans sa valise tous ses documents essentiels :

  • Diplômes
  • Papiers d’identité
  • Livret de famille
  • Carnet de santé
  • Etc.

Il faut en emporter plusieurs copies sous format papier et numérisé en cas de perte ou de vol, et parfois les faire traduire ou certifier pour qu’ils soient valides à l’étranger.

Il est aussi conseillé d’emporter avec soi :

  • Une copie de ses examens médicaux importants
  • Ses ordonnances en cours, traduites
  • Ses médicaments, surtout s’ils ne peuvent être trouvés sur place. Il faut seulement s’assurer qu’ils sont autorisés à passer la frontière.

Au moment de préparer son expatriation, on pensera aussi à mettre à jour ses vaccins.

La protection sociale, enjeu important de toute expatriation

Organiser son accès à l’assurance maladie

À l’exception des travailleurs détachés, les expatriés perdent leurs droits à la Sécurité sociale en France. Il faut prévenir sa caisse d’assurance maladie et sa mutuelle de son départ.

Il faut aussi se renseigner sur le système de santé du pays d’expatriation et sur la couverture maladie éventuellement fournie par l’employeur pour bien préparer son expatriation, surtout si on quitte l’Union Européenne.

La souscription d’une assurance santé internationale est très souvent recommandée, il faut alors faire son choix entre les contrats au 1er euro, ou une adhésion à la Caisse des Français de l’Étranger.

La souscription d’une assurance rapatriement est aussi un point essentiel à régler avant son départ.

Pour trouver l’offre d’assurance la mieux adaptée à vos besoins et à votre situation, il est conseiller d’utiliser un comparateur en ligne qui vous permettra de comparer les offres du marché et d’obtenir rapidement des devis gratuits.

Ne pas oublier sa retraite

Enfin, parmi les questions à ne pas négliger au moment de préparer son expatriation, il y a la retraite.

Si les choses sont assez simples quand on s’expatrie dans l’Union Européenne, c’est plus compliqué lorsqu’on s’installe ailleurs dans le monde.

Des conventions bilatérales existent, mais ce n’est pas une généralité, et dans bien des cas, une expatriation peut conduire à la perte de certaines annuités ou à une diminution de sa future pension de retraite.

Il faut bien se renseigner : cotiser volontairement pour sa retraite française par le biais de la CFE est souvent une bonne stratégie.

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.