Quelle est la meilleure assurance maladie pour un expat ?

assurance-maladie-expatrie

Sommaire

Comment choisir son assurance maladie quand on est expat ? La question est épineuse… Elle dépend en effet de nombreux paramètres, comme le pays de résidence, la situation professionnelle et familiale, la durée d’expatriation…

Nous répondons ici aux principales questions que se pose un expat au moment de choisir son assurance maladie.

Existe-t-il une Sécurité sociale pour les expats ?

Oui et non. Autrefois, la CFE (Caisse des Français de l’Étranger) faisait office de caisse d’assurance maladie pour expat. Mais son évolution et celle du marché des assurances maladies en fait maintenant un acteur parmi d’autres.

En effet, la CFE n’est pas obligatoire pour les expatriés. Tous les Français résidant à l’étranger peuvent y adhérer, mais personne n’y est obligé, contrairement à la Sécurité sociale quand on habite en France.

De plus, la CFE ne reçoit aucune aide de l’État, elle ne tire ses revenus que des cotisations de ses adhérents.

Il existe d’autres solutions d’assurance maladie pour les expats : les complémentaires à la CFE, et surtout les assurances maladie expatrié, qui prennent en charge les frais de santé dès le premier euro ou dollar dépensé, et ne requiert donc pas d’adhésion à la CFE.

Comment fonctionne la CFE ?

Le montant des cotisations à la CFE dépend de l’âge et de la situation familiale de l’assuré. Quant aux remboursements, ils sont identiques à ceux de la Sécurité sociale.

Il est possible de souscrire une complémentaire à la CFE, pour bénéficier d’une meilleure couverture, selon le même principe que les mutuelles complémentaires en France.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la CFE ?

Le principal avantage de la CFE est qu’elle fonctionne selon les mêmes principes que la Sécurité sociale : aucun questionnaire médical n’est ainsi nécessaire pour y adhérer.

Par conséquent, contrairement aux assurances complètement privées, elle ne peut pas refuser l’adhésion à une personne souffrant d’une maladie chronique ou ayant subi une opération chirurgicale majeure. Elle n’applique pas non plus de supplément aux cotisations de ces personnes.

L’autre avantage de l’adhésion à la CFE est qu’elle permet de réintégrer immédiatement le régime de la Sécurité sociale au retour en France.

En revanche, les barèmes de remboursements sont très insuffisants dans la plupart des pays. L’adhésion à une complémentaire est donc indispensable, ce qui multiplie les démarches administratives déjà lourdes.

De plus, la CFE n’offre aucune flexibilité dans le type de couverture. Ses contrats sont « à prendre ou à laisser ».

Enfin, elle n’inclut aucune assurance pour le rapatriement sanitaire.

Y a-t-il une autre assurance maladie pour expat ?

Oui. Comme décrit ci-dessus, vous pouvez choisir de contracter une assurance complémentaire à la CFE. Mais vous serez toujours tributaire des défauts de celle-ci.

L’autre véritable alternative est l’assurance maladie au 1er euro pour expat. Ce type de couverture est totalement indépendant de la CFE et vous dispense d’y adhérer.

Comment fonctionne une assurance maladie au 1er euro ?

Une assurance au 1er euro prend en charge vos soins de santé dès le premier euro ou dollar dépensé. Si vous y adhérez, elle sera donc votre seule couverture maladie, ce qui simplifie les processus administratifs.

Proposé par des compagnies privées spécialistes des services aux expatriés, ce type d’assurance offre généralement une grande flexibilité dans le choix et l’importance des garanties incluses. Par ailleurs, elles disposent généralement de partenariats avec des réseaux de soins locaux, et de qualité.

Ce point est important, car dans de nombreux cas ces partenariats permettent aux assurés d’être dispensés de l’avance des frais, notamment en cas d’hospitalisation.

Enfin, ces compagnies proposent des garanties élargies, comme le rapatriement sanitaire, la responsabilité civile ou le transport du corps en cas de décès. Elles offrent aussi des services appréciables tels qu’une application mobile dédiée ou des délais de remboursements plus rapides.

 

 

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Accepter une offre d’emploi en vue d’une expatriation peut être à la fois très tentant, et un peu angoissant. L’idée de partir à l’autre bout du monde soulève à la fois des espérances, mais c’est aussi un bouleversement important qu’il est essentiel de bien anticiper.

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.