...
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
overlay

Notre guide complet pour comprendre l’importance de l’assurance santé internationale

Notre guide ultime sur l’assurance au 1er euro : le fonctionnement, les avantages et les choix possibles

Notre guide complet sur la CFE : le fonctionnement, les offres et les alternatives

L’assurance d’un expatrié en Espagne : le guide complet

False
Quelle assurance pour un expatrié en Espagne ?
L’assurance d’un expatrié en Espagne fait partie des points essentiels à vérifier avant le départ. Comme pour tout voyage à l’étranger, il est fortement déconseillé de partir sans avoir la certitude d’être bien couvert.

Sommaire

L’assurance d’un expatrié en Espagne fait partie des points essentiels à vérifier avant le départ. Comme pour tout voyage à l’étranger, il est fortement déconseillé de partir sans avoir la certitude d’être bien couvert.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’organisation du système de santé espagnol ainsi que les solutions d’assurance les plus intéressantes pour s’expatrier en Espagne.

Choisir la bonne assurance expatrié : l’organisation du système de santé en Espagne

La couverture des soins de santé en Espagne est répartie entre deux systèmes :

  • Le système public avec une affiliation à la sécurité sociale espagnole,
  • Le système privé avec la souscription d’une assurance privée.

Le système de santé public (SNS)

Le système de santé public espagnol (Sistema Nacional de Salud) est utilisé par plus de 90 % de la population locale.

Principalement financé par l’impôt, le SNS propose à ses affiliés de bénéficier de la gratuité de nombreux soins de santé.

Qui peut en bénéficier ?

Tous les salariés travaillant dans une entreprise espagnole cotisent obligatoirement au système de santé public. De ce fait, ils ont le droit de bénéficier des prestations et des services offerts par le SNS. Les travailleurs indépendants ont également l’obligation de cotiser et d’adhérer au système public.

Le conjoint et les personnes à charge du cotisant bénéficient également de la prise en charge de leurs soins de santé.

La couverture offerte

L’assurance maladie publique offre une couverture relativement complète :

  • Les consultations de médecins généralistes du service public
  • Les consultations de spécialistes du service public, uniquement après une redirection par un médecin généraliste
  • L’hospitalisation
  • Certains soins dentaires et optiques avec une prise en charge très limitée.

Les médicaments sont pris en charge avec une participation de 10 à 60 % du coût total suivant la situation personnelle de chacun.

Les limites du système de santé public

Malgré une gratuité de nombreux soins de santé, le SNS présente quelques limites.

La première faiblesse de ce système est que l’assuré ne peut pas choisir librement son médecin généraliste ou l’hôpital dans lequel il souhaite se rendre. Il est en effet contraint de consulter un praticien établi à proximité de son lieu de résidence.

La prise en charge de la consultation d’un spécialiste est conditionnée par une visite préalable d’un médecin généraliste. Sachant que le délai d’attente pour consulter un généraliste peut atteindre plus de deux semaines, l’assuré doit généralement attendre plusieurs mois avant de rencontrer le spécialiste.

Le système de santé privé

Certaines personnes optent pour une assurance maladie privée en complément afin de pallier aux limites du système de santé public.

Une assurance privée ne dispense cependant pas l’assuré de cotiser au système de santé public.

Pourquoi souscrire une assurance privée en Espagne ?

La principale raison qui pousse les locaux à souscrire une assurance privée est la rapidité des soins. Les délais d’attente dans le privé sont, en effet, quasiment inexistants.

De plus, l’assuré a beaucoup plus de liberté quant au choix du médecin qu’il souhaite consulter et peut se rendre directement chez un spécialiste.

Enfin, la souscription d’une assurance privée permet de bénéficier d’une couverture plus large prenant en charge les soins dentaires et oculaires.

Qui peut s’assurer dans le privé ?

Tout le monde peut s’assurer dans le privé en souscrivant une assurance maladie privée auprès d’une compagnie d’assurance.

Les tarifs varient en fonction de l’âge et de l’état de santé général de l’assuré, mais également de la couverture et des prestations souhaitées.

Notez que les prix des assurances maladie privées sont moins élevés en Espagne que dans la plupart des pays européens. Comptez en moyenne 30 € par mois pour un homme de 30 ans et 50 € par mois pour une femme du même âge.

La qualité et le coût des soins de santé en Espagne

L’Espagne est réputée comme étant l’un des pays du monde proposant les meilleurs soins de santé.

Les hôpitaux privés et publics proposent des soins de santé de haute qualité, notamment grâce à du matériel et des infrastructures à la pointe de la technologie. Notez qu’il n’y a généralement aucune différence d’un point de vue qualitatif entre les soins proposés dans le public et dans le privé.

Les professionnels de la santé (médecins, infirmières, ambulanciers, etc.) sont extrêmement bien formés grâce à des formations en médecine répondant aux exigences les plus strictes.

Il est généralement très simple de trouver une pharmacie ouverte, même le dimanche. Les pharmacies ouvrent généralement six jours par semaine et mettent en place un système de garde pour les urgences.

Le coût des soins de santé

Les soins de santé sont entièrement gratuits : les assurés ne doivent pas payer d’avance. Cette gratuité est uniquement valable lorsque l’assuré respecte le parcours de soin imposé et se rend chez des médecins et dans des hôpitaux du secteur public.

Dans le privé, les coûts sont beaucoup plus élevés, bien que raisonnables par rapport à d’autres pays européens.

Il faut compter environ :

  • 60 € pour une consultation généraliste
  • 100 € pour voir un spécialiste
  • 400 € pour une prothèse dentaire.

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Satisfaction client
4.7/5

Finie la galère avec votre assurance santé à l'étranger!

Satisfaction client
4.7/5

L’accès à l’assurance d’un expatrié en Espagne

Pour adhérer au système de santé public, l’expatrié doit s’inscrire à la sécurité sociale espagnole en se rendant au bureau le plus proche de son domicile.

Plusieurs documents sont à présenter pour constituer le dossier d’adhésion :

  • Carte d’identité ou passeport
  • NIE (numéro d’identification d’étranger)
  • Certificat d’empadronamiento (preuve de l’inscription au registre de la commune de résidence)
  • Les documents d’identité des personnes à charge.

Une fois l’inscription terminée, un numéro de sécurité sociale est attribué à l’assuré.

L’expatrié doit ensuite s’inscrire dans le centre médical de la zone dans laquelle il réside. Le document d’inscription à la sécurité sociale doit être présenté en plus des autres documents cités ci-dessus.

Une carte d’assurance provisoire est remise à l’expatrié avec la mention du médecin généraliste qu’il devra obligatoirement consulter en cas de besoin.

Après quatre à huit semaines, le bénéficiaire reçoit sa carte d’assuré, appelée Tarjeta Sanitaria.

Droits et obligations de l’expatrié vis-à-vis du système public local

L’adhésion au SNS est obligatoire pour les expatriés qui payent des cotisations sociales en Espagne (salariés, indépendants, demandeurs d’emploi ayant déjà travaillé en Espagne).

Les personnes qui ne contribuent pas au système de santé public doivent attendre un délai d’un an avant de pouvoir bénéficier du SNS. C’est notamment le cas des expatriés retraités du système français.

Durant ce délai, il est possible de bénéficier du convenio especial. Ce dispositif donne accès au SNS en échange d’une cotisation mensuelle. Celle-ci est de 60 € pour les personnes de moins de 65 ans et 157 € pour celles de plus de 65 ans.

Les assurances privées locales

Quelle que soit la situation, il est recommandé aux expatriés de souscrire une assurance privée pour la couverture des dépenses de santé qui ne sont pas couvertes par le SNS. Il s’agit principalement des soins optiques ou dentaires.

Une assurance privée locale en complément permet également d’être pris en charge plus rapidement dans le privé.

Notez que les assureurs locaux ont généralement leur propre réseau de soin. En dehors de celui-ci, il n’est généralement pas possible d’être remboursé pour les prestations de santé.

Ce type d’assurance ne couvre pas non plus les dépenses de santé à l’étranger.

La carte européenne d’assurance maladie : uniquement pour les séjours temporaires

Les étrangers d’un pays membre de l’UE peuvent demander une carte européenne d’assurance maladie (CEAM) avant leur départ pour l’Espagne. Cette dernière permet de bénéficier de la même couverture santé que les assurés du pays.

La CEAM ne prend en charge que les dépenses réalisées dans le cadre d’un séjour temporaire. Les expatriés qui font un transfert de résidence vers l’Espagne ne sont donc pas couverts et doivent adhérer au système local.

L’assurance internationale : solution idéale pour les expatriés en Espagne

Une assurance internationale permet aux expatriés de contourner les limites des systèmes public et privé espagnols. Ils bénéficient ainsi d’une couverture mondiale et disposent d’une plus grande liberté de choix de praticien.

Un autre avantage des assurances internationales est que l’assistance et la gestion du contrat sont entièrement en français.

Deux solutions sont envisageables : les assurances au 1er euro ou une adhésion à la CFE.

La CFE et ses complémentaires

L’expatrié peut choisir d’adhérer à la Caisse de Français de l’Etranger (CFE). Cet organisme privé chargé d’une mission de service public permet de retrouver rapidement ses droits à la Sécurité sociale en cas de réinstallation en France.

La CFE est tenue d’accepter toute demande d’adhésion, sans surprime ni exclusions de garantie.

L’offre de base de la CFE est cependant très limitée et ses remboursements sont souvent insuffisants car indexés sur les tarifs français.

Pour bénéficier de meilleurs remboursements, il est indispensable de souscrire une complémentaire à la CFE, commercialisée par un autre assureur.

Il est ainsi possible de bénéficier de garanties élargies en payant une cotisation supplémentaire. Si la gestion de la complémentaire n’est pas déléguée à la CFE, il est par contre nécessaire de gérer deux contrats et d’effectuer des démarches auprès de deux organismes.

La santé lors de son expatriation en Espagne

Les assurances au 1er euro pour une prise en charge complète

Une autre solution d’assurance appréciée par les expatriés est la souscription d’une assurance dite au 1er euro. Celle-ci rembourse les frais de santé dès le premier euro dépensé et à hauteur réelle du coût des prestations facturées.

Cette solution présente de nombreux avantages :

  • Flexibilité : des formules variées existent sur le marché, offrant des degrés de protection plus ou moins élevés
  • Ajout de garanties suivant ses besoins personnels (responsabilité civile, pratique de certaines activités sportives, etc.), ce qui en fait une solution adaptée à de nombreux profils et budgets
  • Très bon rapport qualité-prix.

En revanche, il est nécessaire de remplir un questionnaire médical à la souscription. Cela peut entraîner des exclusions de garantie ou des majorations de cotisation en cas de maladie chronique ou d’antécédents médicaux.

Informations pratiques à connaître sur la santé en Espagne

L’Espagne est un pays similaire à la France à bien des égards. Les expatriés ne sont que très rarement dépaysés et s’accoutument rapidement aux pratiques du pays d’accueil.

Voici malgré tout quelques informations pratiques sont à connaître.

Les numéros d’urgence en Espagne

Voici les principaux numéros d’urgence à connaître en Espagne :

  • Ambulance : 112
  • Pompiers : 080
  • Police nationale : 091.

Les vaccins obligatoires

Aucun vaccin n’est requis pour entrer sur le territoire espagnol. Il est cependant recommandé d’être vacciné contre :

  • Le tétanos
  • La diphtérie
  • La coqueluche
  • Les hépatites A et B
  • La poliomyélite.

Covid-19 et arrivée Espagne

Les entrées sur le territoire espagnol en provenance d’une région considérée à risque, comme la France, sont soumises à la présentation de l’un de ces documents :

  • Un certificat justifiant une vaccination complète contre le Covid-19 depuis au moins 14 jours (mention de la date de vaccination, du vaccin administré et du pays de vaccination)
  • Un certificat de test de dépistage d’infection avec un résultat négatif délivré dans les 48 heures (test antigénique) ou dans les 72 heures (test PCR) précédant l’arrivée sur le sol espagnol
  • Un certificat de rétablissement au Covid-19
  • Le certificat Covid numérique de l’UE.

Les enfants de moins de 12 ans peuvent entrer librement sur le territoire. Le port du masque est encore obligatoire, tout comme le respect des gestes barrières.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article dédié à l’expatriation à Barcelone.

True
International
Satisfaction client
4.7

Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Voir les avis

Cacher les avis

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]
Découvrez les conseils des experts de l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]
Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale

Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos !
On vous explique :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé aux Émirats arabes unis [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé des Émirats arabes unis et sur les solutions d’assurances existantes pour les expatriés :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé en Thaïlande [Édition 2021]

Expatriez-vous en toute confiance grâce à notre recueil des informations importantes sur le système d’assurance santé en Thaïlande :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé au Royaume-Uni [Édition 2021]

Découvrez les particularités du système de santé anglais et tout ce qu’il faut savoir en tant qu’expat au Royaume-Uni :

Prenez rendez-vous avec notre expert en assurance santé internationale

Une consulation avec un expert francophone

Une analyse détaillée de votre situation

Des tarifs adaptés à vos besoins

Rejoignez les 3500 familles qui nous font confiance

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

S’expatrier en Italie est une idée qui a de quoi en séduire plus d’un. Gastronomie mondialement reconnue, douceur de vivre du climat méditerranéen, patrimoine culturel et naturel somptueux : le pays sait charmer les étrangers.
Spain
Europe

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient

Menu

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

3500 familles

font confiance à Expat Assurance

Satisfaction client
4.7
Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Expat Assurance no opera en México y el sitio no es accesible para los usuarios mexicanos.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Menu