Trouver la bonne assurance pour un long séjour à l’étranger

assurance-long-sejour-etranger

Sommaire

Est-il vraiment nécessaire de souscrire une assurance pour un long séjour à l’étranger ?

Personne n’est à l’abri d’un imprévu qui peut rapidement transformer un séjour d’études, une expatriation ou un voyage au long cours en une très mauvaise expérience.

Voyons ensemble les solutions pour ne pas prendre de risques et partir tranquille !

Pourquoi souscrire une assurance pour un long séjour à l’étranger ?

Au-delà de 3 mois de séjour à l’étranger, les Français perdent généralement leurs droits à la Sécurité sociale, et les garanties de la plupart des cartes de crédit ne s’appliquent plus.

Les régimes d’assurance santé locaux auxquels il est parfois possible d’adhérer et qui nécessitent une bonne connaissance de la langue et du système de santé du pays d’accueil ne prennent pas en charge les besoins d’assurance propres aux longs séjours à l’étranger, comme le rapatriement, la perte des bagages ou des papiers d’identité, ou encore l’assistance juridique.

Tout incident ou problème de santé à l’étranger peut engendrer des démarches complexes et des dépenses importantes, et il est déconseillé d’envisager d’y faire face sans assistance.

Il faut donc se tourner vers les offres privées d’assurance pour être bien couvert lors d’un long séjour à l’étranger.

La CFE : l’assurance historique des Français à l’étranger

Le fonctionnement de la Caisse des Français de l’étranger

La CFE est un organisme privé chargé d’une mission de service public et tenu de fournir une assurance maladie à tout français qui en fait la demande.

Cette adhésion se fait sans questionnaire de santé préalable, et sans surprime ni exclusion de garantie pour les personnes souffrant d’antécédents médicaux ou des maladies chroniques.

La CFE offre l’avantage de maintenir un lien avec la Sécurité sociale et de permettre de retrouver ses droits dès le retour en France.

Ses cotisations sont calculées en fonction de la situation familiale et de l’âge de l’assuré, sans prise en compte des revenus, et il faut penser à souscrire rapidement car un délai de carence de 3 à 6 mois s’applique en cas d’adhésion tardive pour les personnes de plus de 34 ans.

Les limites de l’assurance de la CFE pour un long séjour à l’étranger

Les remboursements de la CFE sont les mêmes que ceux de la Sécurité sociale française, et sont donc insuffisants dans de nombreux pays où la santé coûte cher.

L’offre est aussi limitée et ne fera office que d’assurance santé lors d’un long séjour à l’étranger puisqu’elle ne prend par exemple pas en charge le rapatriement ou les bagages perdus.

Il faut généralement souscrire une complémentaire auprès d’une autre compagnie privée pour bénéficier de meilleurs remboursements et du tiers-payant international, ce qui impose le paiement d’une seconde cotisation et augmente le coût global de l’assurance pour un long séjour à l’étranger.

Cela ajoute aussi un interlocuteur supplémentaire, ce qui multiplie les démarches et peut ralentir les délais de traitement.

Les contrats au 1er euro : une solution d’assurance flexible en cas de long séjour à l’étranger

Des garanties variées et une gestion simplifiée

L’adhésion à la CFE n’est pas obligatoire et pour l’assurance d’un long séjour à l’étranger, il est souvent intéressant de se tourner vers les offres dites « au premier euro » ou « au premier dollar » proposées par des compagnies privées.

Un des intérêts de ces offres est leur flexibilité et leur simplicité : de nombreuses formules clé en main existent sur le marché, adaptées aux besoins et au budget de chacun.

En plus des frais de santé, elles prennent généralement en charge dans un même contrat le rapatriement ou l’assurance des bagages.

Un autre intérêt de ce type d’assurance pour un long séjour à l’étranger est leur simplicité : il est en général très facile de souscrire et gérer son contrat en ligne via une interface ou une application mobile, et il est possible de contacter facilement depuis le monde entier les services d’assistance francophones.

Une couverture tenant compte des frais réels

Les offres au 1er euro sont proposées par des compagnies ayant une bonne connaissance des pays étrangers.

Elles s’appuient souvent sur des partenariats avec des réseaux locaux de soin ou d’assistance, qui permettent d’être orienté vers des structures sérieuses et d’être pris en charge efficacement, avec souvent des tarifs négociés ou des facilités de paiement voire un tiers-payant, ce qui est important en cas d’hospitalisation.

Le principal avantage des offres au 1er euro est que ces contrats, comme l’indique leur nom, remboursent les frais de santé dès le premier euro dépensé, et surtout, assurent des remboursements selon le coût réel des soins.

Cette flexibilité et ce bon rapport qualité/prix font de ces formules une très bonne solution d’assurance pour un long séjour à l’étranger.

Questions fréquentes sur l’assurance pour un long séjour à l’étranger

Est-il nécessaire de souscrire une assurance pour un long séjour à l’étranger ?

Personne n’est à l’abri d’un imprévu qui peut rapidement transformer un séjour d’études, une expatriation ou un voyage au long cours en une très mauvaise expérience.

Les soins de santé sont souvent bien plus élevés à l’étranger qu’en France, et ne pas avoir d’assurance c’est s’exposer au risque de devoir débourser des sommes conséquentes pour le moindre problème médical.

Pendant combien de temps les Français gardent-ils leurs droits à la Sécurité sociale ?

Au-delà de 3 mois de séjour à l’étranger, les Français perdent généralement leurs droit à la Sécurité sociale et les garanties de la plupart des cartes de crédit ne s’appliquent plus.

Quelle assurance souscrire pour un long séjour à l’étranger ?

Les Français expatriés qui préfèrent les assurances internationales aux assurances locales ont deux solutions pour s’assurer à l’étranger :

– La CFE : l’assurance historique des Français à l’étranger
– Les contrats « au premier euro ».

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.