Tout savoir sur l’assurance maladie au Mexique

assurance-maladie-mexique

Sommaire

D’une manière générale, le Mexique propose une attention médicale à deux vitesses. D’un côté les établissements publics régis par les deux principaux organismes de la sécurité sociale Mexicaine (IMSS, ISSTE) et d’autre part les hôpitaux et cliniques privées.

La médecine est bien plus performante dans le privé, mais également plus chère. C’est pour cela qu’il est important de bien choisir son assurance maladie pour partir au Mexique.

Découvrez comment fonctionne le système de santé mexicain et quelles sont les possibilités d’assurance qui s’offrent à vous.

Le fonctionnement de l’assurance maladie au Mexique : le système de santé public

Au Mexique, le système d’assurance maladie est relativement semblable au système français.

La sécurité sociale mexicaine

La sécurité sociale mexicaine est composée d’un régime obligatoire (IMSS) et d’un régime volontaire (ISSTE) dont les prestations et le coût varient.

  • L’IMSS :  Instituto Mexicano del Seguro Social (Institut Mexicain de Sécurité Sociale) qui prend en charge les travailleurs salariés mexicains, mais également les étrangers résidents,
  • L’ISSTE : Instituto de Seguridad y Servicios Sociales de los Trabajadores del Estado (Institut de Sécurité sociale et services sociaux des fonctionnaires), qui prend en charge les travailleurs indépendants, les travailleurs du secteur public et les expatriés titulaires d’un visa FM3 ou FM2.

Ces organismes garantissent à ses affiliés des droits à une couverture maladie, à l’assistance médicale, à la protection sociale et à des services sociaux.

La protection sociale couvre l’assuré, son conjoint ou compagnon, ses enfants (jusqu’à 16 ans, voire 25 ans s’ils sont étudiants). Les parents sont couverts s’ils vivent avec l’assuré.

Le Ministère de la Santé s’occupe de la santé des personnes sans emploi via le Seguro Popular.

Les prestations couvertes par l’assurance maladie au Mexique

L’IMSS prend en charge les frais d’hospitalisation, les soins médicaux, les opérations chirurgicales et les médicaments. Néanmoins, seuls les soins prodigués par les établissements de santé publics et par le médecin traitant sont concernés par cette prise en charge.

En cas de maladie ou d’accident entraînant une incapacité de travail, l’IMSS verse une partie du salaire pendant 52 semaines au maximum.

Comme en France, chaque assuré est affilié à un médecin traitant, mais celui-ci est affecté par l’IMMS et il est difficile d’en changer.

Coût de l’assurance maladie au Mexique

Les Mexicains percevant le salaire minimum sont exonérés de cotisations. C’est alors l’employeur qui prend intégralement en charge leur sécurité sociale.

Pour les autres salariés, une part des cotisations est à régler tous les mois. Celle-ci s’élève généralement à environ 10 % du salaire.

Comment s’affilier à la sécurité sociale mexicaine ?

Tout salarié travaillant au Mexique est normalement inscrit par son employeur auprès de l’IMSS. Si celui-ci ne le fait pas, le salarié peut s’en occuper en remplissant un formulaire de demande d’affiliation.

Un numéro d’assuré est fourni via une attestation d’inscription à la sécurité sociale. Ce numéro est indispensable pour pouvoir bénéficier de l’assurance maladie.

Si vous êtes expatrié au Mexique, considéré comme résident, vous avez des droits ouverts dans l’une des deux entités de sécurité sociale, en fonction de votre statut.

Le système de santé public mexicain présente des limites. Le système de santé public est effectivement surchargé et les soins prodigués ne sont pas toujours efficaces, en raison d’un manque d’investissement et de personnel soignant. Les pénuries de médicaments ne sont pas rares et les files d’attente sont souvent très longues.

Afin d’avoir accès à un meilleur système de santé, il est possible de souscrire une assurance santé privée au Mexique. 

Le système de santé privé mexicain

Il existe des établissements privés fournissant des soins de très grande qualité, mais les tarifs sont alors très élevés.

Pourquoi souscrire une assurance maladie privée au Mexique ?

Les établissements de santé privés sont de très grande qualité, mais très onéreux. Les tarifs des soins et les honoraires des médecins y sont totalement libres. Voici quelques exemples de tarifs constatés :

  • L’équivalent de 60 à 120 € pour une visite de spécialiste
  • Autour de 500 € pour un bilan de santé
  • A partir de 800 € pour une IRM
  • 5 000 € pour un accouchement simple
  • 5 000 € pour une chirurgie de l’appendicite.

Pour être correctement pris en charge et couvrir leurs dépenses de santé, la majorité des étrangers résidant au Mexique et de nombreux Mexicains cotisent donc auprès d’un organisme privé, qui leur assure l’accès à des professionnels de santé compétents et disponibles.

Faire le choix d’une assurance privée, c’est se permettre de se rendre chez le médecin de son choix et dans n’importe quel établissement de santé. C’est également faire le choix de recevoir des soins de qualité.

Cotiser auprès d’un organisme privé permet de se faire rembourser les soins en fonction des modalités de son contrat d’assurance.

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Les assurances maladies privées locales

Un expatrié peut souscrire une couverture santé mexicaine pour la prise en charge de ses dépenses de santé sur place. Le fonctionnement de ces assurances, conçues pour un public mexicain, est cependant très différent de ce qui est pratiqué en France. Il est donc important de tenir compte des clauses particulières de ces assurances au moment de faire son choix.

La qualité de couverture choisie dépend des facteurs suivants :

  • « Deducible » (franchise) : montant à la charge de l’assuré avant que l’assurance ne commence à prendre en charge les soins. L’une des particularités est que le « deducible » peut être annuel (même fonctionnement qu’une franchise) ou à l’acte
  • « Coaseguro » (coassurance) : pourcentage des coûts qui reste à la charge de l’assuré pour tout acte après avoir payé le « deducible » (en général 10 % des frais)
  • « Tabuladores de honorarios » (tableau d’honoraires) : tableaux des plafonds appliqués par la compagnie d’assurance pour chaque type d’acte
  • « Antigüedad » (délais de carence) : délai imposé par les compagnies d’assurances entre la souscription et la prise en charge de certaines pathologies ou prestations. Ces délais varient généralement de un à cinq ans
  • « Emergencia en el extranjero » : couverture d’urgence à l’étranger, dont le montant est limité.

Attention toutefois, ces assurances privées ne couvrent pas les soins courants préventifs ou de routine (visite, analyses). Ces assurances ne proposent également qu’une aide dérisoire concernant la maternité. De plus, les assurances rapatriement et les soins effectués dans un autre pays ne sont pas pris en charge.

Choisir une assurance privée locale peut être une option intéressante en tant qu’expatrié principalement si votre employeur prend en charge tout ou partie du montant des cotisations. Si c’est le cas, il est néanmoins préférable de vous assurer que les garanties du contrat vous conviennent.

Choisir une assurance maladie internationale pour le Mexique

Puisque les assurances de santé privées mexicaines ne sont pas toujours idéales, il existe des assurances maladie spécialement conçues pour les expatriés.

Il existe principalement deux choix pour bénéficier d’une couverture santé internationale pendant son séjour au Mexique : l’adhésion à la CFE (Caisse des Français de l’Étranger) ou la souscription d’une assurance au 1er euro.

Le choix de la CFE

La CFE est l’organisme historique d’assurance maladie des Français expatriés. Il s’agit d’un organisme de droit privé chargé d’une mission de service public. La CFE permet de bénéficier d’une couverture santé sans surprime ni exclusions de garanties liées à des préexistences médicales.

Ses cotisations dépendent de l’âge et de la situation familiale des assurés. La CFE est donc intéressante pour certains publics, comme les jeunes ou les personnes souffrant de maladies chroniques.

Pour être correctement couvert par la CFE au Mexique, il est indispensable de souscrire également une complémentaire commercialisée par une compagnie tierce. La CFE pratique des remboursements qui se basent sur le système tarifaire appliqué par la Sécurité sociale française. Notez que la CFE ne couvre que des garanties de base, dont le rapatriement ne fait pas partie.

Pour plus de confort, il est préférable de souscrire une complémentaire gérée en guichet unique par la CFE, ce qui évite de gérer plusieurs interlocuteurs et réduit le nombre de démarches.

Mexique : faut-il une assurance maladie ?

Faire le choix d’une assurance privée pour expatriés au Mexique

Il existe des assurances maladie privées spécialement conçues pour les expatriés, dites « au premier euro » (ou « au premier dollar »). À la différence des complémentaires, ces assurances n’impliquent aucune autre adhésion obligatoire : un seul organisme s’occupe des prestations et des remboursements de son assuré. 

Les contrats au 1er euro sont plus flexibles et permettent d’obtenir des remboursements et des garanties plus intéressants que l’offre de base de la CFE en optant pour une couverture étendue des risques liés à la santé, mais également à la vie quotidienne de l’expatrié. Ces assurances prennent en charge tous les frais de santé de l’adhérent dès le premier euro dépensé.

Les assurances privées fournissent des garanties et des services adaptés à la situation particulière des expatriés :

  • Un service de tiers-payant international
  • Un réseau de soins de grande qualité
  • La prise en charge des soins effectués en France ou dans d’autres pays.

Toutes les compagnies qui commercialisent ce type de produits pratiquent cependant le questionnaire médical obligatoire à l’adhésion. Cela peut générer des exclusions de garanties ou une majoration de la prime d’assurance en cas de maladie chronique ou d’antécédents déclarés.

Malgré cela, la diversité des offres au 1er euro et leur bon rapport qualité-prix en font une solution d’assurance maladie au Mexique généralement très appréciée des expatriés. L’utilisation d’un comparateur en ligne permet de comparer facilement les offres et de trouver ainsi l’assurance la plus adaptée à chaque situation individuelle.

Les avantages de l’assurance maladie internationale au Mexique

Souscrire une assurance maladie internationale pour le Mexique permet de bénéficier des garanties essentielles à couvrir pour un expatrié : soins courants, hospitalisation et assistance rapatriement.

Cette couverture fonctionne au Mexique, mais également dans le reste du monde, ce qui permet par exemple la prise en charge de soins lors de séjours de courte durée en France ou lors de voyages dans des pays voisins du Mexique.

Le marché de l’assurance internationale a par ailleurs développé de nombreuses formules plus ou moins protectrices qui permettent de couvrir davantage de garanties, suivant les besoins et le budget de chacun. Parmi ces garanties, nous pouvons notamment citer la responsabilité civile ou la protection des bagages, des documents d’identité, ou encore les billets d’avion.

En plus d’offrir une couverture assez complète, souscrire une assurance internationale auprès d’une compagnie française offre plusieurs avantages :

  • Un contrat protégé par la législation française sur les assurances
  • Une assistance francophone
  • Un contrat et des démarches simplifiés
  • Ou encore l’accès à des praticiens et des établissements de santé partenaires et de confiance.

Pour toutes ces raisons, la souscription d’une assurance santé internationale est la solution privilégiée des expatriés au Mexique.

 

Zoom sur l’assurance au Mexique en temps de Covid-19

Au vu de la crise sanitaire actuelle, il est d’autant plus important d’être bien assuré lorsque vous êtes expatrié au Mexique.

L’assurance maladie internationale couvre en général les frais de santé impliqués par une suspicion ou une détection de coronavirus.

Sachez qu’en revanche, les tests PCR ne sont généralement remboursés par votre assurance que sur prescription médicale.

Informations pratiques avant de s’envoler pour le Mexique

Les risques sanitaires

D’un point de vue sanitaire, le Mexique est un pays relativement sûr. Les risques principaux peuvent provenir :

  • Des moustiques et des insectes qui peuvent être porteurs de maladies telles que la dengue, le palu ou la leishmaniose
  • Des animaux sauvages qui peuvent être porteurs de la rage.

Attention toutefois à l’eau et aux aliments qui peuvent être porteurs de bactéries auxquelles nous ne sommes pas habitués à consommer et qui peuvent créer des désagréments gastriques.

À propos des vaccinations

Aucune vaccination n’est obligatoire pour entrer au Mexique. Les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite sont toutefois recommandées.

À propos des médicaments

Au Mexique, il est assez aisé de se procurer certains médicaments (comme les antibiotiques ou les antidouleurs) normalement sur ordonnance sans consulter un médecin. Notez que les compagnies d’assurance ne remboursent uniquement les médicaments sur prescription.

Comment fonctionne le système d’assurance maladie au Mexique ?

Le système d’assurance maladie mexicain est relativement semblable au système français. Celui-ci est composé de deux types de couvertures maladies :
– La sécurité sociale publique, obligatoire, octroyée par les entreprises à leurs salariés
– Un système de mutuelles privées, que certaines entreprises fournissent à leurs employés.

Comment s’appelle l’organisme de sécurité sociale du Mexique ?

L’organisme de sécurité sociale du Mexique s’appelle l’IMSS : Instituto Mexicano del Seguro Social. L’IMSS garantit le droit à la couverture maladie, l’assistance médicale, la protection sociale et les services sociaux.

Quelles sont les assurances au Mexique ?

Pour s’assurer au Mexique, les expatriés ont plusieurs choix :
– L’assurance maladie publique
– Les assurances privées mexicaines
– Les assurances pour expatriés au Mexique
– La CFE.

Quelle est la meilleure assurance au Mexique pour les expatriés ?

Les assurances pour expatriés au “premier euro” représentent souvent la meilleure solution d’assurance au Mexique pour les expatriés français.
Celles-ci prennent en charge tous les frais de santé indépendamment de toute autre couverture maladie et fournissent des garanties et des services adaptés à la situation particulière des expatriés !

Qu’est-ce que l’organisme ISSTE ?

L’ISSTE (Instituto de Seguridad y Servicios Sociales de los Trabajadores del Estado ou Institut de Sécurité sociale et services sociaux des fonctionnaires, en français) est l’organisme de Sécurité sociale qui se charge des problèmes de santé des fonctionnaires.

False
Mexico

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]

Découvrez les conseils des experts de
l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale
Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos ! On vous explique :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé aux Émirats arabes unis [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé des Émirats arabes unis et sur les solutions d’assurances existantes pour les expatriés:

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé en Thaïlande [Édition 2021]

Expatriez-vous en toute confiance grâce à notre recueil des informations importantes sur le système d’assurance santé en Thaïlande :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé au Royaume-Uni [Édition 2021]

Découvrez les particularités du système de santé anglais et tout ce qu’il faut savoir en tant qu’expat au Royaume-Uni :

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.