L’assurance maladie en Thaïlande : guide ultime

assurance-maladie-thailande

Sommaire

Il existe un régime public d’assurance maladie en Thaïlande, mais celui-ci n’est pas accessible à tous les étrangers.

Il est donc important de connaître ses droits avant de partir, pour pouvoir souscrire une assurance qui vous couvrira en cas d’imprévu dans l’ancien royaume de Siam.

Le fonctionnement de l’assurance maladie en Thaïlande

Le système public d’assurance maladie en Thaïlande

Le système public d’assurance maladie en Thaïlande permet aux résidents d’être soignés gratuitement dans les établissements de leur secteur de résidence.

L’hôpital public est au cœur du parcours de soins, les tarifs y sont peu élevés et les médecins bien formés.

Mais ces infrastructures médicales publiques sont souvent engorgées et les délais d’attente avant une prise en charge peuvent être longs.

L’équipement est parfois insuffisant, tout comme le nombre de spécialités offertes.

Des inégalités importantes existent à ce niveau entre les établissements ruraux et ceux des grandes villes, mais aussi avec les établissements du secteur privé.

Le secteur privé de la santé en Thaïlande

En comparaison, les établissements privés, surtout situés dans les villes, sont bien mieux équipés et offrent une qualité de prise en charge supérieure notamment grâce à une offre de soins plus étendue et à des délais d’attente réduits.

Mais cette qualité a un coût, et les tarifs n’étant pas régulés, la santé dans le privé coûte très cher !

Voyageurs ou expatriés : vos droits et obligations en Thaïlande

Les résidents doivent s’affilier au régime local d’assurance maladie

Les étrangers résidents doivent obligatoirement s’affilier au régime d’assurance maladie de Thaïlande.

Mais dans les faits, ils recourent rarement aux établissements publics de santé et le privé est la norme pour eux, tant pour pouvoir bénéficier d’une qualité de prise en charge satisfaisante et d’une plus grande liberté de choix que pour pouvoir consulter des médecins anglophones.

Mais ce choix du privé représente des dépenses importantes.

Les voyageurs n’ont pas accès au système d’assurance maladie en Thaïlande

Les voyageurs n’ont pour leur part pas accès au système d’assurance maladie en Thaïlande.

Ils sont tenus de payer l’ensemble de leurs frais de santé sur place, et la facture peut vite monter s’ils choisissent de se faire soigner dans le privé, ou s’ils doivent être évacués vers un hôpital éloigné pour pouvoir être pris en charge, comme c’est souvent le cas.

Pour faire face aux touristes incapables de faire face à leurs dépenses de santé ou contribuant à l’engorgement des infrastructures publiques, les autorités ont même conditionné l’obtention d’un visa long-stay (OA ou OX) pour les voyageurs âgés de plus de 50 ans à la souscription d’une assurance maladie pour la Thaïlande.

L’assurance santé internationale, la meilleure solution d’assurance maladie pour un étranger en Thaïlande

Les avantages de l’assurance santé internationale

La souscription d’une assurance maladie pour la Thaïlande est vivement recommandée à tous les voyageurs ou résidents étrangers.

C’est la garantie d’une prise en charge optimale par des professionnels experts de l’assurance internationale, et proposant pour certains des contrats spécial Thaïlande.

Souscrire avant de partir, c’est la garantie de bénéficier d’une assistance francophone joignable à tout moment, mais aussi d’une assurance maladie valable en Thaïlande et dans le monde entier, y compris en France.

C’est aussi le moyen de bénéficier de garanties non négligeables lorsqu’on part si loin : une assistance rapatriement, mais aussi selon les contrats, une assurance de ses bagages ou une assurance annulation.

CFE ou premier euro : à chacun son assurance maladie en Thaïlande

Les comparateurs en ligne sont là pour obtenir facilement des devis et un détail des garanties, et ainsi faire son choix d’assurance maladie pour la Thaïlande en toute simplicité.

Si l’adhésion à la CFE intéressera surtout les expatriés, la relative faiblesse de ses remboursements et l’absence de certains garanties comme l’assistance rapatriement nécessiteront aussi de souscrire une complémentaire pour être correctement couvert en Thaïlande.

Mais la CFE a pour avantage de ne pas exiger de questionnaire médical ce qui la rend intéressante pour les personnes souffrant de maladies chroniques.

Toutes les personnes cherchant une assurance maladie en Thaïlande pourront trouver leur bonheur avec un contrat d’assurance au 1er euro.

Si le questionnaire médical est obligatoire à l’adhésion et peut entraîner des exclusions de garanties, la flexibilité de ces contrats permettent de bénéficier d’une couverture adaptée au mieux aux besoins de chacun, et les remboursements à hauteur des frais réels confèrent à ce type de contrat un très bon rapport qualité-prix.

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Accepter une offre d’emploi en vue d’une expatriation peut être à la fois très tentant, et un peu angoissant. L’idée de partir à l’autre bout du monde soulève à la fois des espérances, mais c’est aussi un bouleversement important qu’il est essentiel de bien anticiper.

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.