Assurance santé internationale expatrié : faire le bon choix

assurance-sante-internationale-expatrie

Sommaire

Choisir une assurance santé internationale pour expatrié peut sembler compliqué, mais c’est indispensable, car le coût des soins pratiqués à l’étranger peut rapidement engendrer des frais importants à payer, souvent en urgence.

Pour faire le bon choix, il faut connaître ses besoins, et les solutions existantes. Explications.

L’expatriation engendre des soins de santé onéreux

La prédominance du secteur privé pour les soins de santé à l’étranger

Peu de pays bénéficient d’un régime obligatoire aussi avantageux que l’Assurance Maladie, et dans de nombreux cas, les systèmes publics de santé n’existent pas ou sont insatisfaisants car la qualité des infrastructures et leur engorgement ne permet pas une prise en charge correcte et rapide des patients.

Cette situation explique la prédominance du secteur médical privé dans de nombreux pays et les tarifs élevés des soins de santé qui y sont pratiqués.

La Sécurité sociale et les régimes locaux ne couvrent pas les besoins des expatriés

À partir de 3 mois passés hors de France, un expatrié perd ses droits à la Sécurité sociale.

Certains peuvent bénéficier d’une prise en charge de leur couverture maladie par leur employeur ou s’affilier au régime de sécurité sociale obligatoire du pays d’expatriation s’il en existe un.

Mais ce n’est pas la majorité des cas, et souvent ces options sont insuffisantes pour couvrir tous les soins de santé ou les imprévus des expatriés, comme un rapatriement ou une hospitalisation en France.

Il faut alors se tourner vers des complémentaires ou une assurance santé internationale pour expatrié pour bénéficier d’une meilleure couverture, et bénéficier d’avantages ou de garanties supplémentaires comme le tiers-payant international.

Quelle assurance santé internationale pour un expatrié ?

Les contrats au 1er euro : un bon choix d’assurance internationale pour expatrié

De nombreuses compagnies d’assurance santé internationale proposent des formules spécialement conçues pour les expatriés, dites « au premier euro ».

C’est une solution souvent recommandée car elle permet d’être remboursé dès le premier euro dépensé, et prend en compte des risques essentiels pour un expatrié, comme son rapatriement ou le remboursement des soins reçus durant ses séjours en France.

Les compagnies spécialisées dans l’assurance santé internationale s’appuient sur des réseaux de santé locaux sérieux ce qui permet à l’expatrié assuré de bénéficier d’une prise en charge et de remboursements généralement rapides et efficaces, et mêmes d’avantages tels que la dispense d’avance des frais d’hospitalisation ou des tarifs négociés.

Les compagnies privées proposent des formules variées d’assurance santé internationale afin de convenir à tous les budgets et tous les besoins des expatriés, mais elles exigent aussi un questionnaire de santé qui peut entraîner une exclusion de garanties ou une majoration de la cotisation en cas de maladie chronique ou d’antécédents médicaux.

La Caisse des Français de l’Étranger :  des remboursements limités et insuffisants

Il est aussi possible de se tourner vers la CFE, organisme privé chargé de fournir une assurance santé internationale à tout expatrié qui en fait la demande.

Parmi les avantages de souscrire à la CFE, on peut noter l’absence de questionnaire de santé préalable et de surprime en cas d’antécédents médicaux, la possibilité de souscrire une assurance retraite pour continuer à cotiser durant son expatriation, ou encore la possibilité de retrouver ses droits à la Sécurité sociale dès sa réinstallation en France.

Mais la CFE utilise les barèmes de l’Assurance Maladie pour rembourser ses assurés, ce qui la rend insuffisante, voire inutile dans les pays où les frais de santé sont très élevés, comme les États-Unis.

Il est possible de souscrire des complémentaires auprès de compagnies privées pour améliorer sa couverture et ses remboursements, mais cela entraîne le paiement d’une seconde cotisation et la complexification des démarches, puisque la couverture maladie dépend dans ce cas de deux contrats, gérés par deux organismes distincts, ce qui peut retarder la prise en charge et les remboursements

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Accepter une offre d’emploi en vue d’une expatriation peut être à la fois très tentant, et un peu angoissant. L’idée de partir à l’autre bout du monde soulève à la fois des espérances, mais c’est aussi un bouleversement important qu’il est essentiel de bien anticiper.

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.