Le guide de l’assurance médicale internationale

assurance médicale internationale

Sommaire

Souscrire une assurance médicale internationale est une démarche incontournable pour la plupart des expatriés.

Retrouvez ici toutes nos explications de professionnels du secteur pour comprendre comment fonctionnent ces assurances.

Pourquoi souscrire une assurance médicale internationale ?

Lorsqu’un Français s’installe à l’étranger, il n’est plus éligible à la Sécurité sociale pendant toute la durée de son expatriation.

Par ailleurs, le système de santé du pays de résidence a de fortes chances d’être moins développé et protecteur que le système français en matière de couverture maladie, ou bien plus contraignant.

Pour être correctement pris en charge, il faut alors souvent se tourner vers le secteur privé ou payer de sa poche la majorité de ses dépenses, dans des pays où les frais de santé sont souvent plus élevés qu’en France, et même parfois prohibitifs.

Une assurance médicale internationale permet à un expatrié français de continuer à bénéficier d’une bonne prise en charge de ses frais de santé dans son nouveau pays de résidence, quel qu’il soit, ainsi que dans tous les pays couverts par le contrat, dont la France (pour les séjours temporaires).

Sans cette couverture, vous risquez de devoir débourser des sommes considérables, que nous sommes habitués, en France, à voir prises en charge par la Sécurité sociale et notre mutuelle complémentaire.

Souscrire une assurance médicale internationale, c’est aussi la possibilité de bénéficier d’un contrat simplifié, ce qui est très utile quand on maîtrise mal les spécificités du système local de santé, ainsi que d’une gestion des démarches et d’une assistance francophones, pour plus de confort.

Les différents types d’assurances santé internationales

Il existe deux grands types d’assurance médicale mondiale : les assurances totalement privées, et la CFE.

Tout expatrié est totalement libre de choisir la solution qu’il préfère, mais certains pays exigent un niveau de garanties minimal ou la souscription d’un contrat auprès d’une compagnie agréée avant d’accorder un titre de séjour.

Ces conditions sont généralement remplies par les compagnies françaises d’assurance internationale, mais mieux vaut tout de même s’en assurer avant de signer.

Les assurances privées

Les assurances médicales internationales privées sont souvent dites « au premier euro », ou « au premier dollar ». Cela est dû au fait qu’elles prennent en charge les frais de santé dès le premier euro dépensé, contrairement à une complémentaire qui ne fait que compléter les remboursements d’un autre organisme.

Certaines assurances privées proposent néanmoins des « complémentaires CFE », afin d’améliorer les garanties proposées par la CFE (voir ci-dessous).

La concurrence est rude entre les compagnies d’assurance médicale internationale, ce qui permet de faire son choix entre une grande diversité d’offres et de formules plus ou moins protectrices et adaptées aux besoins et aux budgets de chacun.

La CFE, l’assurance médicale internationale « publique »

La CFE est une assurance médicale internationale d’un type un peu particulier.

En effet, il s’agit d’un organisme de droit privé, mais elle bénéficie d’une délégation de l’État pour assurer une mission de service public.

Créée en 1978, elle a pour but de fournir une protection sociale aux Français expatriés.

Outre une assurance maladie internationale, elle propose également une assurance retraite ainsi qu’une assurance contre les risques professionnels.

Elle permet de retrouver son affiliation à la Sécurité sociale très rapidement à la fin de son expatriation.

Quelle assurance médicale internationale choisir ?

De plus en plus d’expatriés se tournent vers les assurances « au premier euro » en raison de leur « rapport cotisation/remboursements » plus avantageux, mais la CFE peut convenir à certaines situations particulières.

La CFE, une assurance médicale internationale ouverte à tous mais qui rembourse mal

En effet, la mission de service public dont la CFE a la charge l’oblige à accepter d’assurer tout expatrié de nationalité française ne pouvant plus bénéficier de la couverture de la Sécurité sociale, sans surcoût ni exclusion de garantie.

Elle ne fait donc remplir aucun questionnaire médical à l’adhésion.

L’assurance CFE est aussi accessible aux ressortissants européens.

Les personnes souffrant d’une maladie chronique grave ou ayant subi une opération chirurgicale importante pourront donc se tourner vers elle, en cas de refus d’adhésion de la part des assurances privées ou si celles-ci leur appliquent une « surprime ».

Les cotisations de la CFE sont calculées seulement en fonction de l’âge et de la situation familiale des assurés : il existe un tarif solo pour les célibataires, et un tarif famille.

À titre indicatif, les cotisations trimestrielles seront de :

  • 228 euros pour une personne de 35 à 39 ans, 528 euros avec ses ayants droit.
  • 396 euros pour une personnes de 50 à 54 ans, et 774 euros avec ses ayants droit.
  • 600 euros pour une personne de plus de 60 ans, 1071 avec ses ayants droit.
  • 357 euros pour une personne retraitée ayant souscrit l’offre « RetraitExpat Santé », 648 euros avec ses ayants droit.

Les ménages les plus modestes peuvent pour leur part accéder à l’assurance CFE en obtenant une aide forfaitaire au paiement de la cotisation auprès de leur consulat, et les jeunes de moins de 30 ans bénéficient d’une offre dédiée à un tarif plus avantageux (90 euros pour une personne seule), avec la possibilité de souscrire en option une assurance rapatriement.

Une formule d’assurance spécifique est aussi dédiée aux Français qui bénéficient déjà d’une couverture maladie qui les satisfait dans leur pays de résidence, mais qui souhaitent malgré tout pouvoir obtenir une prise en charge de leurs dépenses de santé lors de leurs séjours temporaires en France.

Mais le grand défaut de la CFE est de proposer des remboursements identiques à ceux de la Sécurité sociale, c’est-à-dire basés sur les tarifs des soins appliqués en France. Or, dans de nombreux pays, ces tarifs ne sont pas réglementés comme dans notre pays, et sont donc bien plus élevés, ce qui rend les remboursements de la CFE largement insuffisants, et le reste à charge pour l’assuré souvent conséquent.

Un autre point problématique est que l’offre de base CFE est très limitée et peu flexible : elle ne prend par exemple pas en charge le rapatriement de ses assurés, pourtant indispensable, et il n’est pas possible d’ajouter des garanties à celles proposées.

Pour bénéficier de meilleurs remboursements et d’une couverture plus complète, il est donc généralement recommandé de souscrire une assurance complémentaire à la CFE.

Commercialisées par des compagnies privées, ces contrats peuvent être gérés indépendamment, ou en guichet unique par la CFE, ce qui est la solution la plus pratique pour éviter de multiplier les démarches et les interlocuteurs.

Les assurances privées, pour une couverture maximale

En dehors des cas particuliers vus ci-dessus, les assurances « au premier euro » sont généralement plus intéressantes.

Le montant des cotisations est souvent moins élevé que celui des cotisations à la CFE, et les remboursements nettement plus conséquents, car ils ne sont pas soumis aux barèmes de la Sécurité sociale.

Surtout, ces contrats sont très flexibles et permettent de couvrir des garanties très étendues, bien au-delà du registre médical :

  • Protection des bagages contre le vol
  • Assurance annulation des billets d’avion
  • Responsabilité civile
  • Assurance rapatriement
  • Etc.

Bien sûr, plus une couverture comporte de garanties, plus elle coûte cher à l’assuré, et le questionnaire médical obligatoire à l’adhésion peut entraîner une majoration de la cotisation ou des exclusions de garanties.

Il faudra donc faire une demande de devis pour connaître et comparer le prix de ces contrats.

Par ailleurs, ces assurances s’appuient sur des réseaux de santé locaux, ce qui permet à leurs assurés de bénéficier de délais de remboursement raccourcis voire les dispensent d’avancer les frais lorsque ceux-ci sont importants, par exemple en cas d’hospitalisation.

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Questions fréquentes sur l’assurance médicale internationale

Pourquoi souscrire une assurance médicale internationale ?

Lorsqu’un Français s’installe à l’étranger, il n’est plus éligible à la Sécurité sociale.

Une assurance médicale internationale permet à un expatrié français de continuer à bénéficier d’une bonne prise en charge de ses frais de santé dans son nouveau pays de résidence.

Quels sont les différents types d’assurance médicale internationale ?

Il existe deux grands types d’assurance médicale internationale :

– Les assurances « au premier euro »
– La Caisse de Français de l’Étranger

Comment choisir son assurance médicale internationale ?

Les assurances « au premier euro » sont souvent recommandées car elles présentent de nombreux avantages, notamment :

– Très bon rapport qualité/prix
– Remboursement des frais dès le premier euro engagé

En revanche, le questionnaire médicale est obligatoire et peut entraîner des exclusions de garantie ou des majorations de cotisations en cas de préexistences médicales.

La Caisse des Français de l’Étranger ne demande pas de questionnaire de santé et accepte toutes les demandes ce qui la rend intéressante en cas de préexistences médicales.

En revanche, les remboursements sont basés sur les plafonds de la Sécurité sociale et sont souvent très faibles, notamment dans les pays où les frais de santé sont élevés. Souscrire une complémentaire est vivement conseillée.

True
International

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]

Découvrez les conseils des experts de
l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale
Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos ! On vous explique :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé aux Émirats arabes unis [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé des Émirats arabes unis et sur les solutions d’assurances existantes pour les expatriés:

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé en Thaïlande [Édition 2021]

Expatriez-vous en toute confiance grâce à notre recueil des informations importantes sur le système d’assurance santé en Thaïlande :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé au Royaume-Uni [Édition 2021]

Découvrez les particularités du système de santé anglais et tout ce qu’il faut savoir en tant qu’expat au Royaume-Uni :

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.