...

Tout ce qu’il faut savoir pour s’expatrier en Espagne

False
S'expatrier en Espagne
De nombreux Français font le choix de s’expatrier en Espagne pour profiter du climat et de la douceur de vivre du pays. Découvrez dans notre guide toutes les informations essentielles à connaître afin de préparer votre expatriation en Espagne dans les meilleures conditions.

Sommaire

De nombreux Français font le choix de s’expatrier en Espagne pour profiter du climat et de la douceur de vivre du pays.

Même si la proximité de l’Espagne avec la France et son appartenance à l’Union Européenne en font une destination d’expatriation accessible, il convient cependant de respecter certaines démarches pour mener à bien son projet.

Découvrez dans notre guide toutes les informations essentielles à connaître afin de préparer votre expatriation en Espagne dans les meilleures conditions.

Quelques bonnes raisons de s’expatrier en Espagne

Le climat favorable tout au long de l’année et la qualité de vie sont deux des principales raisons qui encouragent les ressortissants français à s’expatrier en Espagne.

Outre ces aspects non-négligeables, l’Espagne se révèle être une excellente destination pour les expatriés pour une multitude d’autres raisons.

Le coût de la vie est peu élevé

L’un des principaux avantages de l’Espagne comme destination d’expatriation est un coût de la vie inférieur à celui de nombreux pays européens.

L’alimentation, les transports ou les logements sont entre 18 et 22 % moins élevés qu’en France.

Bien que les loyers pratiqués dans les grandes villes comme Barcelone ou Madrid soient élevés, ces derniers restent bien plus abordables qu’à Paris.

Une nouvelle culture à seulement quelques heures de route

Malgré la proximité géographique de l’Espagne et de la France, le pays vous permet de vivre une expérience culturelle totalement différente et enivrante.

De plus, en seulement quelques heures de voiture, vous pouvez rendre visite à vos proches.

L’Espagne est également réputée pour son style de vie décontracté et chaleureux.

L’histoire, le patrimoine culturel et les paysages à découvrir en Espagne sont uniques. Vous trouverez une multitude de choses à faire pour occuper vos week-ends, tout en profitant d’un climat globalement agréable tout au long de l’année.

Les formalités pour s’installer en Espagne

En tant que ressortissant de l’Union européenne, vous n’avez aucune démarche administrative particulière à réaliser avant votre expatriation en Espagne.

Il est malgré tout important de préparer certaines choses en amont afin que votre départ se déroule dans les meilleures conditions.

Les démarches à réaliser avant le départ

Les démarches à accomplir avant de s’expatrier en Espagne sont identiques à celles de tout déménagement vers un pays membre de l’Union européenne.

Voici une liste non-exhaustive des principales démarches à réaliser avant le départ :

  • Signalement de son changement d’adresse à toutes les administrations françaises concernées (CAF, Sécurité sociale, impôts, banques, etc.)
  • Préparation du déménagement
  • Organiser la scolarisation des enfants
  • Vaccination et identification des animaux domestiques
  • Résiliation des contrats qui deviennent inutiles (télécommunication, énergie, assurance, etc.)
  • Etc.

Les formalités une fois sur place

En tant que Français, il n’y a aucune démarche à accomplir pour entrer sur le territoire espagnol.

Toutefois, pour un séjour de plus de trois mois en Espagne, certaines formalités sont à réaliser une fois sur place :

  • Obtention du certificat d’inscription comme résident permanent (certificado de registro como residente comunitario)
  • Obtention du numéro NIE (numéro d’identification des étrangers) au bureau des étrangers (Oficina de Extranjeros) ou au commissariat de son nouveau lieu de résidence
  • Recensement à la mairie de la ville de résidence
  • Obtention du Certificado de empadronamiento qui permet de s’inscrire sur les listes électorales et donne accès aux prestations sociales espagnoles
  • Immatriculation de son véhicule français et réalisation du contrôle technique.

Le numéro NIE est très important car celui-ci permet aux impôts d’identifier l’expatrié en Espagne. Ce numéro est également nécessaire pour la réalisation de nombreuses opérations courantes, comme par exemple :

  • Enregistrement du permis de conduire
  • Ouverture de compte en banque
  • Souscriptions de contrats
  • Achat immobilier
  • Etc.

Astuces et conseils pour trouver un logement en Espagne

La recherche d’un logement en Espagne est relativement simple et se fait principalement sur Internet.

Les démarches à réaliser pour louer ou acheter un bien immobilier sont très similaires aux procédures françaises.

Les principales villes d’expatriation en Espagne

Avant de chercher un logement, il est important de connaître les villes les plus propices à l’expatriation en Espagne.

Quatre grandes villes espagnoles se démarquent comme étant idéales pour les expatriés :

  • Barcelone
  • Madrid
  • Valence
  • Séville.

Découvrez d’ailleurs notre guide pour préparer votre expatriation à Barcelone.

Ces villes disposent chacune d’un enseignement de qualité, de logements qualitatifs, d’un niveau de sécurité élevé et de nombreuses opportunités professionnelles.

Quelle que soit la ville qui attire votre attention, toutes les métropoles espagnoles sont développées et proposent de nombreuses activités culturelles et sportives.

En outre, les soins de santé sont de très bonne qualité sur l’ensemble du territoire.

Malgré leur attractivité, ces villes possèdent l’inconvénient d’avoir des loyers très élevés. Il peut donc être intéressant de choisir un logement en périphérie plutôt qu’en centre-ville.

Comment trouver un logement ?

Pour trouver un logement, le plus simple est de consulter les sites spécialisés dans la vente et la location de biens immobiliers.

Si vous n’êtes pas à l’aise dans ces démarches, vous pouvez vous faire accompagner par un agent immobilier sur place. N’hésitez pas à communiquer vos critères de choix auprès d’une agence immobilière afin d’être averti lorsqu’une nouvelle offre est disponible.

Opter pour l'expatriation en Espagne

La location d’un logement

Les contrats de location sont généralement conclus pour une durée de 12 mois avec un renouvellement annuel.

Les locataires de longue durée ont en théorie le droit de renouveler leur bail pour une durée de cinq ans. Le propriétaire peut cependant demander de récupérer l’usage du bien durant cette période s’il souhaite l’occuper personnellement.

Notez que si vous souhaitez quitter le logement avant la fin du contrat de location, vous devez généralement payer le loyer jusqu’à la fin du bail initialement prévue.

Une caution d’un ou deux mois de loyer est systématiquement demandée à la signature du contrat de location.

L’achat d’un logement

Si vous préférez acheter un logement pour votre expatriation en Espagne, il est préférable de vous faire accompagner par un avocat. Ce dernier peut vous donner un avis objectif sur le bien à acheter, mais également s’assurer que toutes les normes en vigueur soient respectées.

L’achat d’un bien immobilier en Espagne se déroule en trois étapes :

  • La réservation du logement grâce au versement d’un acompte
  • La signature du compromis de vente reprenant tous les éléments relatifs au bien et aux parties concernées (acheteur et vendeur)
  • La signature de l’acte authentique chez le notaire et la remise des clés.

Prenez la peine de vérifier qu’une clause stipule dans le compromis de vente qu’une indemnité est à verser à l’acquéreur potentiel en cas de rétraction du vendeur.

Tableau comparatif des loyers selon les principales villes

Découvrez les loyers mensuels moyens dans les principales villes d’expatriation espagnoles :

Logement avec une chambreLogement avec 3 chambres
BarceloneEntre 800 et 1000 €Entre 1200 et 2000 €
MadridEntre 700 et 1200 €1300 et 2200 €
ValenceEntre 600 et 950 €900 et 1350 €
SévilleEntre 560 et 800 €900 et 1500 €

S’expatrier en Espagne : la vie au quotidien

La langue, le rapport avec la hiérarchie ou encore les relations entre collègues sont quelques-unes des différences notoires entre les modes de vie espagnol et français.

La langue

L’Espagne compte une langue officielle qui est l’espagnol (appelé castillan en Espagne) et cinq langues co-officielles : le basque, le catalan, le valencien, le galicien et l’aranais.

L’espagnol est la langue utilisée au quotidien par la majeure partie des habitants. L’anglais est généralement bien maîtrisé dans les grandes villes, bien qu’une très bonne connaissance de l’espagnol soit fortement recommandée pour une expatriation.

La scolarisation des enfants

En Espagne, la scolarisation n’est obligatoire qu’à partir de six ans.

Tout comme en France, une année scolaire espagnole s’étale entre mi-septembre et mi-juin. Les cours débutent généralement à neuf heures et se terminent à 16 heures avec une pause déjeuner d’une heure.

Il existe trois types d’établissement en Espagne :

  • Les écoles publiques gratuites et proposant un niveau d’enseignement qualitatif
  • Les écoles privées financées par des fonds publics et en partie par les frais de scolarité
  • Les écoles privées exclusivement financées par les frais de scolarité.

Les écoles publiques proposent un nombre de places limité et favorisent principalement l’inscription des enfants qui habitent à proximité de l’établissement. Si vous souhaitez scolariser votre enfant dans un établissement public, il est nécessaire d’entreprendre les démarches suffisamment tôt.

Les expatriés français peuvent également choisir de scolariser leurs enfants dans un des nombreux lycées français implantés en Espagne. La plupart des grandes villes comme Barcelone, Madrid, Valence ou encore Séville offrent cette option de scolarisation.

Couverture santé des expatriés en Espagne

Toute personne payant des cotisations sociales dans le pays (salarié ou indépendant, demandeur d’emploi) a l’obligation de s’affilier au système public d’assurance maladie (SNS) qui offre la gratuité de certaines prestations dans les établissements publics.

La couverture proposée est cependant limitée, en particulier pour les soins dentaires et d’optiques. Sans compter que les délais de prise en charge peuvent être longs.

Pour bénéficier d’une couverture santé satisfaisante, la meilleure option pour les expatriés en Espagne est la souscription d’une assurance santé internationale. Cette dernière couvre les dépenses de santé en Espagne et dans le monde entier.

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Satisfaction client
4.7/5

Finie la galère avec votre assurance santé à l'étranger!

Satisfaction client
4.7/5

Travailler durant son expatriation en Espagne

Vous n’avez pas besoin d’un permis ou d’un visa quelconque pour pouvoir travailler durant votre expatriation en Espagne.

Le marché de l’emploi espagnol n’est actuellement pas l’un des plus dynamiques au niveau européen. Il est dès lors déconseillé de se rendre en Espagne sans une promesse d’emploi certaine.

Si vous êtes prêt à prendre des risques et rechercher un emploi une fois sur place, prévoyez alors suffisamment d’économies.

Les secteurs qui recrutent en Espagne

Les opportunités d’emploi se trouvent principalement dans les secteurs :

  • De l’informatique
  • De l’industrie
  • Des télécommunications.

La maîtrise du français ouvre des portes pour les activités liées :

  • Au commerce international
  • Au secrétariat bilingue
  • À l’enseignement de la langue française
  • Aux call centers.

Avant de vous expatrier en Espagne, vous devez également tenir compte du fait que certaines professions sont réglementées, notamment dans les secteurs juridiques ou médicaux.

Ces professions ne sont accessibles aux Français qu’en faisant certifier ses diplômes ou en obtenant une reconnaissance professionnelle.

La recherche d’emploi

Plusieurs outils sont à votre disposition afin de trouver un emploi en Espagne :

  • Internet via de la prospection sur des sites dédiés à la recherche de travail et des sites spécialisés pour les expats
  • La recherche sur place pour les plus courageux disposant de suffisamment d’économies
  • Le bouche-à-oreille et les petites annonces dans la presse.

Comme en France, la recherche d’un emploi demande beaucoup de temps et d’efforts de votre part. Il est très courant que la plupart des candidatures envoyées restent sans réponse.

Les conditions de travail espagnoles

Les conditions de travail espagnoles sont très similaires à celles pratiquées en France. La durée de travail hebdomadaire est de 40 heures par semaine, soit neuf heures par jour.

Les heures supplémentaires doivent être rémunérées ou récupérées par un temps de repos égal. Notez que contrairement à la législation française, le Code du travail espagnol n’impose pas le règlement d’une rémunération supérieure pour les heures supplémentaires. Un employeur ne peut légalement pas imposer plus de 80 heures supplémentaires par an.

Les travailleurs ont droit à 22 jours de congés payés par an, auxquels s’ajoutent 13 jours fériés annuels.

Les salaires espagnols sont généralement inférieurs aux salaires français, principalement pour les profils les plus diplômés. Les employeurs privilégient généralement l’expérience professionnelle aux diplômes en Espagne.

True
International
Satisfaction client
4.7

Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Voir les avis

Cacher les avis

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]

Découvrez les conseils des experts de
l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale
Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos ! On vous explique :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé aux Émirats arabes unis [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé des Émirats arabes unis et sur les solutions d’assurances existantes pour les expatriés:

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé en Thaïlande [Édition 2021]

Expatriez-vous en toute confiance grâce à notre recueil des informations importantes sur le système d’assurance santé en Thaïlande :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé au Royaume-Uni [Édition 2021]

Découvrez les particularités du système de santé anglais et tout ce qu’il faut savoir en tant qu’expat au Royaume-Uni :

Prenez rendez-vous avec notre expert en assurance santé internationale

Une consulation avec un expert francophone

Une analyse détaillée de votre situation

Des tarifs adaptés à vos besoins

Rejoignez les 3500 familles qui nous font confiance

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

S’expatrier au Portugal à la retraite est un choix de vie auquel de nombreux Français ont déjà songé. Mais attention, une telle décision ne s’improvise pas !
Spain
Europe

Menu

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient

Expat Assurance no opera en México y el sitio no es accesible para los usuarios mexicanos.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.