Assurance maladie privée Angleterre : comment choisir ?

assurance-maladie-privee-angleterre

Sommaire

Souscrire une assurance maladie privée en Angleterre n’est pas obligatoire, mais c’est indispensable : la santé peut vite coûter cher dans ce pays, et sans une bonne assurance, il peut être compliqué d’être pris en charge dans des délais satisfaisants.

On vous explique comment ça fonctionne, et comment partir en sécurité !

L’assurance maladie privée en Angleterre : une couverture indispensable

Le système public de santé en Angleterre

Comme tous les résidents, les expatriés ont accès au système public d’assurance maladie en Angleterre (NHS).

Pour les Européens qui ne séjournent que temporairement dans le pays, il est possible de bénéficier de la même couverture sans démarche supplémentaire en présentant sa Carte Européenne d’Assurance Maladie.

Le NHS permet de bénéficier d’une prise en charge intégrale des consultations et des hospitalisations dans les établissements de soins publics d’Angleterre.

Mais de nombreuses prestations comme les soins dentaires ou l’optique ne sont pas ou mal pris en charge par le NHS.

Le système souffre aussi d’un manque d’investissements : les délais d’attente sont longs, les urgences engorgées, et certaines spécialités peu proposées.

NHS ou CEAM sont insuffisants pour être bien couvert en Angleterre

De nombreux bénéficiaires du NHS choisissent de se tourner vers les praticiens et établissements privés pour être correctement pris en charge.

Mais cette démarche a un coût : il n’est pas rare de devoir payer plus de 100 livres pour une consultation, et le NHS ne prend pas en charge les prestations du privé.

Il est donc indispensable de souscrire une assurance maladie privée en Angleterre pour être bien couvert pour ses soins réguliers ou en cas d’urgence.

Le contrat doit couvrir les garanties minimales que sont les frais d’hospitalisation et les dépenses de santé courantes, mais il est possible d’ajouter des garanties supplémentaires selon les besoins individuels.

Assurance locale ou internationale ?

Il est possible de souscrire une assurance privée locale, mais il est préférable de choisir un contrat d’assurance internationale géré par une compagnie française.

Ce type de couverture est conçu spécialement pour couvrir les besoins des personnes résidant à l’étranger et pour être gérés en toute simplicité (contrat et gestion en français, choix de la devise, assistance francophone).

Un autre avantage est de suivre l’assuré dans tous ses déplacements hors d’Angleterre, par exemple lors de vacances à l’étranger ou d’un séjour en France, ce qui est bien utile lorsqu’on n’est plus couvert par la Sécurité sociale.

Faire le bon choix d’assurance maladie privée en Angleterre

Assurance maladie privée en Angleterre : les contrats au 1er euro vivement recommandés

La réputation des contrats « au 1er euro » n’est plus à faire.

Ce type de couverture, commercialisé par de nombreuses compagnies, constitue un excellent choix d’assurance maladie privée pour l’Angleterre.

Ses remboursements sont calculés sur le coût réel des soins dans le pays où ils sont pratiqués, et sont déclenchés dès le premier euro dépensé.

Il est possible de souscrire un contrat plus ou moins protecteur : plus les garanties couvertes seront nombreuses, plus le coût de l’assurance maladie privée en Angleterre sera élevé.

Des exclusions de garantie ou des majorations de prime pourront aussi être exigées car un questionnaire médical est obligatoire à l’adhésion.

Mais compte-tenu du nombre de contrats commercialisés et de leur grande flexibilité, il est possible de souscrire la couverture le plus adaptée à ses besoins, à la durée de son séjour, et à son budget.

Les comparateurs en ligne sont une aide très utile pour faire ce choix.

La CFE : jamais sans complémentaire

Une autre possibilité de bénéficier d’une assurance maladie privée en Angleterre est d’adhérer à la CFE, l’organe historique de couverture maladie des Français à l’étranger.

La CFE permet de retrouver rapidement ses droits à l’assurance maladie au retour en France, ne refuse aucune adhésion et ne pratique pas de questionnaire médical.

Mais son offre unique et ses remboursements basés sur les mêmes plafonds que ceux de la Sécurité sociale en font une option sans grand intérêt en Angleterre si elle n’est pas accompagnée d’une complémentaire, gérée par une autre compagnie.

Elle permet de bénéficier de meilleurs remboursements et de garanties plus variées et plus adaptées.

Pour plus de simplicité, il est possible de bénéficier d’une gestion en guichet unique de son assurance maladie en souscrivant un pack tout en un auprès de la CFE.

Mais attention : la complémentaire étant commercialisée par une compagnie privée, le questionnaire de santé est obligatoire à l’adhésion, ce qui peut entraîner des exclusions de garanties ou des surprimes.

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.