...
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
overlay

Notre guide complet pour comprendre l’importance de l’assurance santé internationale

Notre guide ultime sur l’assurance au 1er euro : le fonctionnement, les avantages et les choix possibles

Notre guide complet sur la CFE : le fonctionnement, les offres et les alternatives

Vivre en Angleterre pour les Français [Le Guide]

False
S'expatrier en Angleterre pour voir découvrir Big Ben
Pendant longtemps, il était plutôt facile de s’installer en Angleterre. Mais depuis le 1er janvier 2021 et l’entrée en vigueur du Brexit, la politique d’immigration du pays est beaucoup plus restrictive.

Sommaire

L’expatriation en Angleterre est depuis longtemps plébiscitée par les Français, notamment chez les jeunes et les familles. Cela s’explique par des opportunités professionnelles et des conditions de vie avantageuses offertes par ce pays tout proche de l’Hexagone.

Si mener un tel projet a longtemps été d’une grande simplicité administrative, de grands changements ont eu lieu avec l’entrée en vigueur du Brexit. Depuis le 1er janvier 2021, la politique d’immigration du pays est beaucoup plus restrictive.

Tour d’horizon des démarches à réaliser pour partir vivre en Angleterre.

De nouvelles obligations pour s’expatrier en Angleterre

S’expatrier en Angleterre est désormais plus compliqué sur le plan administratif et les conditions d’installation dans le pays sont bien plus restrictives que par le passé.

Le nouveau système d’immigration cherche à attirer en priorité les expatriés susceptibles de contribuer significativement à l’économie du pays.

Des conditions d’immigration plus sélectives pour vivre en Angleterre après le Brexit

Avant 2021, les Français n’avaient besoin que d’une carte d’identité pour s’installer en Angleterre. Les choses ont changé depuis l’entrée en vigueur du Brexit.

Le passeport est désormais obligatoire pour passer la frontière, et les ressortissants européens sont traités de la même manière que tous les autres étrangers souhaitant immigrer au Royaume-Uni. Le visa est donc désormais incontournable pour s’expatrier en Angleterre.

Le pays souhaite attirer des profils d’expatriés qualifiés, capables de s’intégrer rapidement et d’apporter quelque chose à l’économie nationale.

C’est pourquoi l’obtention d’un titre de séjour pour s’installer en Angleterre, et plus largement au Royaume-Uni, est désormais conditionné :

  • À la maîtrise d’un certain niveau d’anglais
  • À un certain niveau de revenus
  • À des qualifications spécifiques.

Chacun de ces éléments rapporte au candidat à l’expatriation un certain nombre de points pris en compte pour l’obtention d’un visa. Le nombre de points requis et leurs conditions d’attribution varient suivant le type de visa demandé.

Bon à savoir : il est toujours possible d’entrer dans le pays sans visa pour une durée inférieure à six mois. Cela ne permet par contre pas de s’installer en Angleterre ou d’y travailler.

Quid des Français expatriés en Angleterre avant le Brexit ?

Pour continuer à vivre et à travailler dans le pays, les Français installés au Royaume-Uni avant 2020 doivent désormais faire une demande pour obtenir :

  • Le statut settled, pour ceux qui sont installés depuis plus de 5 ans
  • Le statut pre-settled pour ceux qui sont installés depuis moins de 5 ans.

Cela leur permet de continuer à résider et à travailler sur le sol britannique.

Profiter de son expatriation pour découvrir les richesses de l'Angleterre

Quel visa pour s’expatrier en Angleterre ?

Tous les autres Français projetant d’aller vivre en Angleterre doivent quant à eux demander un visa correspondant à leur situation.

Zoom sur les titres de séjours les plus communs.

« Skilled Worker Visa », pour les travailleurs

Ce visa exige certaines conditions :

  • Une promesse d’embauche par un employeur agréé par le Home Office
  • Occuper un emploi présent sur la liste officielle des postes éligibles (« list of eligible occupations »)
  • La maîtrise de l’anglais
  • Un niveau de rémunération minimum, variable suivant l’emploi occupé.

« Global Talent Visa »

Le global talent visa est destiné aux profils hautement qualifiés, même sans promesse d’embauche, dans :

  • La recherche
  • L’ingénierie
  • Les sciences
  • Les nouvelles technologies.

« Student Visa », pour les étudiants

Pour être accordé, le student visa nécessite :

  • La maîtrise de l’anglais
  • Une inscription validée dans un établissement d’enseignement britannique
  • Des moyens financiers permettant de payer sa formation et ses dépenses quotidiennes.

« Graduate Visa »

Le graduate visa permet aux étudiants d’un établissement anglais de rester travailler sur place pendant deux ans au maximum après la fin de leur cursus et l’obtention de leur diplôme.

Toutes les formations ne sont pas éligibles à ce type de visa.

« Family Visa »

Ce visa permet de rejoindre un conjoint ou un parent qui est déjà établi en Angleterre.

D’autres visas spécifiques existent, notamment pour :

  • Les artistes
  • Les sportifs
  • Les créateurs de start-ups
  • Etc.

Le cas particulier des personnels de santé

En raison d’une pénurie de postes, les personnes recrutées pour occuper un emploi dans le système public de santé britannique bénéficient d’une procédure accélérée et simplifiée pour s’installer en Angleterre.

La santé : un point crucial à prendre en compte pour vivre en Angleterre

Le National Health Service (NHS) est la sécurité sociale britannique. 

La surtaxe NHS, une autre obligation pour s’installer en Angleterre

Le Brexit est venu introduire une nouvelle obligation en matière d’expatriation au Royaume-Uni : la surtaxe NHS. En plus du prix du visa, il faut également payer une taxe sur le système de santé pour pouvoir vivre en Angleterre.

Le montant de cette taxe varie suivant le type de visa demandé. Notez que les expatriés recrutés par le NHS en sont exonérés.

Une fois le visa obtenu et la taxe payée, l’expatrié bénéficie de la couverture de la NHS pour ses frais de santé. En revanche, toutes les dépenses ne sont pas prises en charge. Sont par exemple exclus :

  • Les prescriptions
  • Les soins dentaires.

Le système public de santé anglais souffre de problèmes récurrents, comme :

  • Un manque de spécialistes
  • La saturation des établissements de santé
  • Des délais d’attente très longs pour obtenir un rendez-vous.

Ces faiblesses récurrentes poussent la plupart des expatriés à se faire soigner dans le secteur privé pour pouvoir bénéficier d’une prise en charge plus rapide et plus efficace.

Les soins sont alors très coûteux et ces frais ne sont jamais pris en charge par le NHS. Il faut par exemple compter autour de 150 £ (soit l’équivalent d’environ 171 €) pour consulter un généraliste et 250 £ (soit environ 286 €) pour un spécialiste.

C’est pourquoi il est indispensable de souscrire une assurance santé privée avant de s’expatrier en Angleterre, sous peine de se retrouver avec des sommes importantes à payer ou de devoir renoncer à certains soins.

Brighton à découvrir en partant vivre en Angleterre

L’assurance internationale, la meilleure couverture pour vivre en Angleterre

Il est conseillé de se tourner vers les assurances santé internationales pour s’expatrier en Angleterre.

Ce type de couverture possède plusieurs avantages importants comme : 

  • La gestion du dossier et la réalisation des démarches en français
  • Une prise en charge et des remboursements totalement indépendants de tout autre système de santé, y compris dans le secteur privé
  • Des couvertures conçues spécialement pour répondre aux besoins des expatriés
  • Un accès simplifié à une assistance francophone
  • Une couverture en Angleterre et dans le monde entier, y compris lors de séjours en France.

Même si les assurances internationales offrent une couverture indépendante du NHS, celles-ci ne dispensent pas des obligations légales en matière de couverture maladie.

Les expatriés qui souscrivent ces contrats sont donc toujours dans l’obligation de s’acquitter de la surtaxe NHS.

Généralement, les expatriés français en Angleterre choisissent de s’assurer avec une assurance au premier euro ou par le biais de la CFE (Caisse des Français de l’Étranger) et d’une complémentaire.

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Satisfaction client
4.7/5

Finie la galère avec votre assurance santé à l'étranger!

Satisfaction client
4.7/5

Travailler lorsque vous vivez en Angleterre

Le taux de chômage est bas en Angleterre, moins de 5 %, ce qui en fait une bonne destination pour s’expatrier. Londres, Bristol et Manchester sont les villes avec le plus d’opportunités d’offres d’emploi.

Il va sans dire qu’il est nécessaire de maîtriser l’anglais pour travailler en Angleterre.

Comment trouver un travail en Angleterre ?

La première étape pour trouver un travail, si vous n’en avez pas déjà un avant de vous expatrier, est de rédiger votre CV en anglais (et sans photo) et de posséder un numéro de téléphone britannique.

Internet est sans aucun doute le moyen qui vous aidera le plus dans votre recherche d’emplois.

Les sites des journaux locaux, comme celui du Guardian, sont d’une grande aide, car des annonces sont publiées tous les jours. Les plateformes de recherche d’emploi, comme Indeed, fonctionnent également très bien en Angleterre.

Le site Find a job mis en place par le gouvernement britannique peut également être très utile dans votre recherche d’emploi.

Il existe également des centres d’emploi, les Job Centers, qui disposent de nombreuses offres et de services d’aide à l’emploi. Ces agences sont comparables à Pôle Emploi.

Il est également possible de trouver un travail en Angleterre via des agences d’intérim.

Bon à savoir : pour commencer à travailler en Angleterre, vous devez posséder votre National Insurance Number (NIN). C’est l’équivalent de notre numéro de sécurité sociale.

Quels sont les secteurs qui recrutent en Angleterre ?

Certains secteurs offrent plus d’opportunités de recrutement que d’autres, surtout pour les Français. C’est notamment le cas de :

  • L’hôtellerie et la restauration
  • La pharmaceutique et les biotechnologies
  • Les nouvelles technologies de l’information et de la communication
  • La banque et la finance
  • L’enseignement
  • Les assurances
  • L’informatique
  • Le recrutement et les ressources humaines
  • Les industries liées à l’énergie et à l’environnement.

L’Angleterre fait également face à une pénurie dans certaines professions, comme par exemple :

  • Les professeurs de français
  • Les gestionnaires de la santé
  • Les biochimistes
  • Les ingénieurs civils, mécaniques et électriques.

Quelles sont les conditions de travail auxquelles s’attendre en partant vivre en Angleterre ?

La limite légale de travail en Angleterre est de 48 heures hebdomadaires, mais les Anglais travaillent, en moyenne, 38 heures par semaine.

Quant au salaire, celui-ci est, en moyenne, de 2 400 € par mois. Le salaire minimum horaire est équivalent à, environ, 10,40 €.

Notez qu’en Angleterre un employeur peut vous rémunérer à la fin de chaque mois ou chaque semaine.

Les avantages et les inconvénients de vivre en Angleterre

Ce qu’il faut savoir avant de partir vivre en Angleterre

Bien que la vie anglaise ne soit pas fondamentalement différente de ce que nous connaissons en France, il convient de connaître certaines particularités.

Vivre en Angleterre : quels sont les avantages et les inconvénients ?

L’expatriation en Angleterre offre de nombreux avantages :

  1. Le marché du travail est très dynamique et le taux de chômage est relativement bas
  2. L’apprentissage de l’anglais : si vous ne connaissez pas encore la langue de Shakespeare, vous immerger dans un pays anglophone est la meilleure manière de l’apprendre ou pour l’améliorer
  3. La culture, l’histoire et les traditions du pays sont très riches : châteaux du Moyen-Âge, monarchie, scène artistique diversifiée, vous n’avez pas fini d’apprendre dans l’un des plus vieux pays du monde
  4. Les pubs : les Anglais sont fêtards et il est commun d’aller dîner le soir au pub à la sortie du travail
  5. L’éloignement réduit avec la France, ce qui vous permet de ne pas vous séparer de vos proches sur des périodes trop longues.

Malgré ces atouts, il est important de prendre en considération les deux principaux inconvénients apportés par une expatriation en Angleterre :

  1. Le coût de la vie qui est élevé
  2. La météo qui n’est pas toujours clémente : le ciel est souvent gris, la pluie n’est pas rare et les températures sont globalement assez fraîches toute l’année.

Quel est le coût de la vie en Angleterre ?

Le coût de la vie en Angleterre est légèrement plus élevé qu’en France, d’environ 4 %. Cependant, les salaires sont également plus élevés. La monnaie nationale est la livre sterling, il s’agit d’ailleurs de la monnaie la plus ancienne toujours en circulation.

Évidemment, le coût de la vie n’est pas identique dans tout le pays : il est ainsi plus onéreux de vivre à Londres que dans la campagne anglaise.

Les postes de dépenses tels que l’alimentation et les loisirs sont à peu près équivalents aux tarifs français. Le prix des logements et des transports, en revanche, sont plus élevés qu’en France.

Pour vous faire un ordre d’idée, découvrez le prix de certains produits dans le tableau ci-dessous :

ProduitPrix (équivalent en euros)
Eau (1,5 L)1,10 €
Lait (1 L)1,10 €
Oeufs (boîte de 12)2,30 €
Poulet (1 kg)6,30 €
Tomates (1 kg)2,30 €
Déjeuner au restaurant16 €
Place de cinéma11,20 €
Bière pression locale (0,5 L)4,50 €
Ticket de bus2,80 €
Taxi (1 km)1,40 €
Cigarettes13,40 €

Il est également important de tenir compte de la scolarité des enfants dans le budget si vous décidez de vous expatrier en Angleterre en famille.

Se loger pendant son expatriation en Angleterre

Le marché de l’immobilier n’est pas encore bouché en Angleterre. Selon la ville dans laquelle vous cherchez à loger, le budget n’est pas le même. Dans les petites villes, les logements sont, effectivement, bien plus abordables pour des grandes superficies.

Pour trouver un logement, vos recherches vont sans nul doute passer par Internet. Que ce soit de la location en passant par une agence immobilière ou par un particulier, les sites ne manquent pas.

Passer par une agence, bien qu’un peu plus onéreux, vous permettra d’être protégé par des lois applicables par les agences immobilières.

Comment vivre en Angleterre après le Brexit

Questions fréquentes sur l’expatriation en Angleterre

Quelles sont les villes préférées des Français pour s’expatrier en Angleterre ?

Londres, Liverpool et Brighton sont les villes où les Français préfèrent s’expatrier.

Qu’a changé le Brexit pour les Français qui veulent s’expatrier en Angleterre ?

Depuis 2021, il est désormais nécessaire d’obtenir un visa pour s’expatrier en Angleterre.

Quels sont les visas disponibles pour s’expatrier en Angleterre ?

Parmi les principaux types de visas pour une expatriation en Angleterre, nous pouvons citer :
– Le visa skilled-worker pour occuper un emploi éligible à ce type visa
– Le visa global talent destiné à des profils hautement qualifiés de certains domaines
– Le visa étudiant pour faire des études dans un établissement britannique
– Le visa graduate pour rester travailler après avoir obtenu son diplôme dans un établissement britannique
– Le visa famille pour rejoindre un conjoint ou un parent déjà installé en Angleterre.

Combien coûte un logement à Londres ?

Pour vivre dans un appartement de deux pièces à Londres, il faut compter, en moyenne, 1435 € (1 250 £).

True
Royaume-Uni
Satisfaction client
4.7

Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Voir les avis

Cacher les avis

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2023]
Découvrez les conseils des experts de l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2023]
Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale

Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos !
On vous explique :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé aux Émirats arabes unis [Édition 2023]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé des Émirats arabes unis et sur les solutions d’assurances existantes pour les expatriés :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé en Thaïlande [Édition 2023]

Expatriez-vous en toute confiance grâce à notre recueil des informations importantes sur le système d’assurance santé en Thaïlande :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé au Royaume-Uni [Édition 2023]

Découvrez les particularités du système de santé anglais et tout ce qu’il faut savoir en tant qu’expat au Royaume-Uni :

Prenez rendez-vous avec notre expert en assurance santé internationale

Une consulation avec un expert francophone

Une analyse détaillée de votre situation

Des tarifs adaptés à vos besoins

Rejoignez les 3500 familles qui nous font confiance

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

L’idée de partir vivre en Suède séduit de plus en plus de candidats à l’expatriation. Si le pays ne fait pas partie des destinations qui promettent le soleil toute l’année, il présente en revanche de nombreux autres atouts qui font le bonheur de ceux qui se sont lancés dans l’aventure.
England
Europe

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient

Menu

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

3500 familles

font confiance à Expat Assurance

Satisfaction client
4.7
Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Expat Assurance no opera en México y el sitio no es accesible para los usuarios mexicanos.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Menu