Quelle assurance pour un expat en Thaïlande ?

assurance-expat-thailande

Sommaire

Quelle assurance souscrire quand on est expat en Thaïlande ?

Le pays jouit d’une bonne réputation en matière de soins de santé, et permet aux expatriés de bénéficier de son système de santé public.

Dans ce cas, pourquoi se tourner vers une assurance privée ?

Un expat en Thaïlande peut bénéficier de l’assurance maladie locale

Affiliation obligatoire au système public de santé

Il est obligatoire de s’affilier au système d’assurance maladie local quand on est expat en Thaïlande. Cette affiliation permet de bénéficier de la gratuité des soins dans le réseau d’établissements dont relève le domicile de l’expatrié.

C’est donc un avantage limité, qui ne permet pas de choisir son médecin et entraîne parfois des délais d’attente important avant d’être pris en charge compte-tenu de l’engorgement des établissements publics et de l’inégalité de l’offre de soins en Thaïlande.

Le secteur privé, souvent incontournable pour un expat en Thaïlande

Dans les faits, un expatrié en Thaïlande a donc souvent recours au secteur privé pour sa santé, ce qui permet de bénéficier de délais de prise en charge réduits dans des établissements dotés d’un équipement très moderne.

Mais dans le privé, les tarifs sont libres et même si la Thaïlande ne fait pas partie des pays où la santé coûte le plus cher, la facture peut très vite augmenter.

Pour un expatrié qui ne réside pas dans une grande ville, il faut ajouter des frais de transport quand l’établissement est distant du domicile. Dans tous les cas, toutes ces dépenses ne sont pas prises en charge par l’assurance maladie Thaïlandaise, et sont donc intégralement à la charge de l’expatrié.

La souscription d’une assurance pour expat en Thaïlande prend alors tout son sens, même si elle ne dispense pas de l’affiliation au système local.

L’assurance privée, indispensable pour un expat en Thaïlande

Une protection élargie

Souscrire une assurance quand on est expat en Thaïlande a d’autres avantages que la couverture des frais de santé : la plupart des contrats incluent ou proposent en option des garanties essentielles à un expatrié que l’assurance maladie locale ne couvre pas.

Cela va de l’assurance de ses bagages en cas de perte ou de vol à l’assistance juridique, mais cela porte aussi sur l’assurance rapatriement, qui est indispensable à tout expat compte tenu du coût d’une telle opération.

Et surtout, une bonne assurance internationale suit l’expat hors de Thaïlande, en prenant en charge ses dépenses de santé lors de séjours en France ou de voyages à l’étranger.

L’assurance est obligatoire dans certains cas

Pour certains expatriés, la question de la souscription à une assurance ne se pose pas.

Depuis 2019, elle est obligatoire à l’obtention d’un visa long séjour (OA ou OX) pour tous les plus de 50 ans, et doit être choisie parmi une liste d’assurances reconnues par les autorités et affichant des garanties minimales de couverture précises.

Ou souscrire une assurance pour expatrié en Thaïlande ?

Privilégier les compagnies françaises d’assurance internationale

Pour son assurance, un expat en Thaïlande a tout intérêt à se tourner vers une compagnie française spécialiste de l’assurance internationale.

C’est la garantie d’un confort de gestion puisque toutes les démarches sont effectuées en Français, et qu’il est aussi possible d’être orienté vers des établissements partenaires voire même vers des médecins francophones.

Il faut vérifier que l’assurance rapatriement et les frais d’hospitalisation sont bien pris en charge, puisque c’est ce qui coûte généralement le plus cher à l’expatrié. Dans le meilleur des cas, il est même possible de bénéficier d’une dispense d’avance des frais auprès de certains établissements.

Il est surtout important de vérifier que la compagnie choisie permet de contacter facilement et à tout moment des conseillers à même de répondre aux problématiques rencontrées par l’expat.

Les formules au 1er euro : l’assurance recommandée pour un expat en Thaïlande

De nombreuses compagnies proposent des formules d’assurance spécial expat en Thaïlande. Souvent il s’agira de contrats dits « au 1er euro » : c’est la solution la plus souvent conseillée.

Ces contrats remboursent les frais de santé dès le premier euro et sont conçus spécialement pour couvrir au mieux les besoins des expatriés.

Les formules sont nombreuses et très flexibles, ce qui permet de trouver la plus adaptée à chaque situation. Pour faire son choix plus facilement parmi toutes les offres et obtenir des devis rapidement, les comparateurs en ligne sont un outil très pratique.

La CFE, utile en cas de préexistences médicales

Il est aussi possible de souscrire auprès de la Caisse des Français de l’Étranger, qui a pour avantage de ne refuser aucune adhésion, ni d’appliquer aucune exclusion de garantie ou surprime, contrairement aux autres compagnies privées qui font remplir un questionnaire de santé à l’adhésion.

C’est donc une option intéressante d’assurance pour un expat souffrant de préexistences médicales.

La CFE peut aussi être utile pour un expat qui voudrait se contenter de l’assurance maladie locale en Thaïlande, tout en bénéficiant d’une couverture des ses soins lors de séjours en France, puisque la CFE propose un contrat restreint de ce type.

Mais les remboursements de la CFE sont indexés sur ceux de la Sécurité sociale : ils peuvent être insuffisants à couvrir les frais de santé dans le privé et il faudra souscrire une complémentaire auprès d’un autre organisme pour bénéficier de meilleurs remboursements ou de garanties étendues, comme l’assistance rapatriement.

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.