...
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
overlay

Notre guide complet pour comprendre l’importance de l’assurance santé internationale

Notre guide ultime sur l’assurance au 1er euro : le fonctionnement, les avantages et les choix possibles

Notre guide complet sur la CFE : le fonctionnement, les offres et les alternatives

Vivre aux USA à la retraite [Le Guide pour les Français]

False
Couple qui a pris la décision de vivre aux USA pour sa retraite
S’installer aux USA à la retraite est pour beaucoup un rêve. Mais partir vivre aux États-Unis est loin d’être un projet facile à mener, tant sur le plan administratif que financier.

Sommaire

De nombreux Français rêvent d’allier retraite et expatriation en s’installant aux États-Unis. En revanche, qu’il s’agisse de vivre à nouveau dans un pays où vous avez déjà été expatrié, de rejoindre des enfants travaillant sur place, ou simplement de faire l’expérience de l’american dream, ce projet peut être compliqué.

Partir vivre aux USA à la retraite est loin d’être un projet facile à mener, tant sur le plan administratif que financier. Retraite et expatriation au pays de l’Oncle Sam doivent être bien préparées pour se concilier correctement.

Découvrez les avantages et les inconvénients de vivre aux États-Unis à la retraite, ainsi que les meilleures destinations pour profiter pleinement de cette expérience.

3 bonnes raisons de vivre aux USA pour sa retraite

Les États-Unis sont une destination privilégiée des Français à la retraite pour l’expatriation. Voici les trois raisons principales de se rendre outre-Atlantique pour sa retraite.

1. Le mode de vie à l’américaine

Les Américains sont réputés pour être très positifs et amicaux dans la vie au quotidien. Plutôt que de se concentrer sur les problèmes, ils cherchent davantage à retirer le positif de chaque situation.

Pour un retraité français aux USA, cela se traduit par un accueil chaleureux de la part des locaux dès son arrivée. Il n’est pas rare que le voisinage propose volontairement de l’aide aux nouveaux arrivants pour s’installer.

Les barbecues et les fêtes locales sont monnaie courante dans la plupart des quartiers résidentiels. Il est particulièrement aisé de faire de nouvelles rencontres et de se constituer un cercle d’amis sur place pour profiter pleinement de sa retraite.

2. La diversité naturelle sur le territoire américain

Les États-Unis occupent un territoire géographique gigantesque qui regorge d’endroits à découvrir. Les richesses naturelles du pays sont quasiment illimitées, ce qui fait des USA une destination idéale pour s’occuper pendant la retraite et pour s’évader.

Le pays compte plus de 50 parcs nationaux d’une beauté époustouflante qui sont peuplés d’un écosystème très diversifié. Pour les amateurs du grand air et des sports de glisse, les Rocky Mountains disposent de nombreuses stations de ski très réputées.

Les plages de la Californie, de la Floride ou encore d’Hawaï sont d’autres activités à ne surtout pas manquer aux USA.

Passer votre retraite dans un pays qui fait la taille d’un continent vous offre une source d’activités et de découvertes inépuisables.

3. Le climat

La vaste superficie des USA offre la possibilité aux expatriés français de choisir le climat qui leur convient le mieux pour passer leur retraite.

Des chaudes journées ensoleillées de Los Angeles aux hivers glacés de Chicago, le climat varie fortement entre les différents États. Certaines régions sont désertiques, tandis que d’autres ont un climat tropical, comme la Floride.

Vous trouverez sans problème une nouvelle résidence qui répondra à vos attentes en termes d’ensoleillement ou de température.

En outre de ces trois avantages principaux, nous pouvons également noter que vous pourrez bénéficier de soins de santé de qualité, mais qui ont un coût non négligeable.

Vivre aux États-Unis pour profiter de sa retraite pour découvrir la Californie

Les inconvénients de la retraite aux USA

Malgré les avantages qu’offre le pays de l’Oncle Sam pour la retraite, il est important d’avoir également conscience des inconvénients liés à ce choix de vie avant de se lancer.

Le budget important à prévoir pour vivre sa retraite aux États-Unis

S’expatrier aux États-Unis pour vos années de retraite implique de bénéficier d’un certain budget

Puisqu’il n’existe pas de visa destiné aux retraités, et que l’obtention de la green card est très compliqué, la double résidence est souvent l’option privilégiée des retraités français. Cela implique de faire des allers-retours entre la France et sa nouvelle résidence aux États-Unis.

Ce manque de stabilité et les nombreux déplacements à prévoir constituent un véritable frein pour les personnes qui ne disposent pas de moyens financiers suffisants.

Le système de santé américain est moins efficace qu’en France

Bien que de bonne qualité, les soins de santé sont particulièrement coûteux et l’assurance maladie aux USA est bien différente de ce que les Français connaissent. Une simple consultation chez un médecin généraliste coûte plus de 100 dollars, tandis qu’une analyse sanguine avoisine les 400 dollars.

Partir vivre aux USA pour sa retraite, quand les problèmes de santé sont souvent plus fréquents, exige de souscrire une assurance santé internationale. En effet, cela permet de ne pas avoir à débourser des sommes parfois astronomiques pour prendre soin de sa santé.

Fini la galère avec votre assurance santé à l’étranger!

Satisfaction client:
4.7/5

Existe-t-il un visa spécifique pour s’installer aux USA à la retraite ?

Il n’existe pas de visa spécifique pour vivre sa retraite aux États-Unis et, de façon générale, l’obtention d’un visa permanent est compliquée.

Partir vivre aux USA à la retraite sans visa, mais avec un ESTA

L’ESTA est une simple autorisation de voyage électronique qui vous permet d’entrer sur le territoire américain. En revanche, ce document ne vous permet pas de séjourner aux États-Unis plus de trois mois.

Cela peut donc être suffisant si vous envisagez de seulement passer quelques mois par an de votre retraite aux USA.

Pour rester sur le territoire à plus long terme, par contre, un visa est nécessaire.

Le visa B2, meilleure solution pour vivre aux USA pendant sa retraite

Envisager une double résidence franco-américaine est généralement la solution la plus simple pour vous installer aux USA pour votre retraite.

Cette option permet de demander un visa B2, qui permet de résider six mois par an dans le pays. Il est assez simple à obtenir, mais nécessite :

  • De remplir un formulaire de demande
  • De s’acquitter des frais de visa
  • De prouver qu’on prévoit bien de revenir en France, par exemple en démontrant qu’on a toujours de la famille sur place, ou qu’on y détient un logement.

Bien sûr, cette solution a un prix, notamment à cause des allers-retours à faire entre les deux pays : s’installer aux USA à la retraite coûte cher, mieux vaut le savoir.

Un autre des inconvénients de ce visa est qu’il ne vous permet pas d’obtenir un numéro de sécurité sociale. Ce numéro peut, en effet, être parfois nécessaire à l’ouverture d’un compte en banque local ou d’échanger votre permis de conduire contre un américain.

La fameuse Green Card, le meilleur moyen de devenir retraité français aux USA

La manière la plus durable de s’installer aux États-Unis pour y passer sa retraite est d’obtenir la résidence permanente avec la précieuse Green Card.

En revanche, cette carte verte est difficile à obtenir. Le processus est effectivement très long, parfois plusieurs années, et soumis à certaines conditions, notamment en matière de ressources.

Une fois la green card obtenue, vous pourrez profiter pleinement de votre retraite au pays de l’Oncle Sam.

Les autres démarches à réaliser pour vivre aux USA à la retraite

Après avoir obtenu votre visa, il convient de se pencher sur certaines démarches pour que votre american dream se déroule au mieux.

Toucher sa retraite aux États-Unis

Un autre point important à connaître avant de s’installer aux USA à la retraite est évidemment le paiement de votre pension. Si votre résidence principale d’expatrié reste en France, il n’y a pas de démarche particulière à accomplir.

En revanche, si vous résidez aux USA de façon permanente, vous devez impérativement avertir vos caisses de retraite de votre déménagement pour continuer à percevoir vos pensions, et à leur faire parvenir chaque année un certificat d’existence, sous peine de voir les versements interrompus.

Il existe par ailleurs une convention de sécurité sociale entre la France et les États-Unis intéressante pour les personnes ayant travaillé dans les deux pays durant leur carrière.

Quid des impôts du retraité français aux USA ?

Le paiement des impôts de l’expatrié qui a choisi de s’installer aux USA à la retraite dépend de sa résidence fiscale. S’il réside au moins 183 jours par an en France, il est considéré comme résident fiscal français et paie donc ses impôts dans ce pays.

Mais attention : quel que soit le pays de résidence fiscale de l’expatrié, des sommes peuvent être dues en France comme aux USA, par exemple en lien avec la possession de biens immobiliers.

Une convention fiscale bilatérale existe et permet d’éviter le risque de double-imposition, mais il est indispensable de bien se renseigner suivant sa situation individuelle. Consulter un conseiller fiscal peut vous permettre d’obtenir les bonnes informations concernant vos impôts.

Conduire pendant sa retraite aux USA

Dans les trois premiers mois de votre nouvelle vie de retraité français aux États-Unis, votre permis de conduire français accompagné du permis international seront suffisants. En revanche, au-delà de cette durée, vous devrez demander un permis américain.

Pour échanger votre permis, il convient de vous rendre au Department of Motors Vehicle de votre État de résidence.

Attention : pensez bien à demander à conserver votre permis de conduire français. Celui-ci pourra vous être utile lors de séjours en France.

La retraite des Français aux USA, en Floride

Les 3 meilleures destinations pour vivre aux États-Unis à la retraite

De nombreuses destinations américaines sont particulièrement propices pour passer une retraite dans des conditions optimales.

1. La Floride

La Floride, située au sud-est des États-Unis, est l’État américain qui comprend la plus grande proportion de personnes de plus 65 ans des USA.

Avec des kilomètres de plages, un coût de la vie raisonnable et des températures élevées toute l’année, la Floride est une destination paradisiaque qui propose de nombreuses activités diverses et variées.

Plusieurs villes de Floride figurent dans le top 25 des meilleures villes américaines pour passer sa retraite selon US News World Report :

  • Pensacola
  • Tampa
  • Naples
  • Daytona Beach
  • Melbourne
  • Sarasota
  • Lakeland
  • Ocala.

2. La Californie

La Californie, située sur la côte Ouest des USA, est un autre État très réputé pour passer sa retraite dans d’excellentes conditions.

La météo, les plages et les célèbres villes de Los Angeles et de San Francisco sont quelques-uns des attraits de la Californie.

La région de San Francisco, et sa vallée de Napa, est une destination idéale pour les amateurs de bons vins. De magnifiques vignobles sont à visiter dans cette région jouissant d’un climat doux.

3. L’Arkansas

L’Arkansas, surnommé “Natural state”, est une région où la nature est omniprésente avec de nombreux parcs et de régions sauvages. L’État comprend de superbes grottes, des montagnes, des rivières et des sources thermales.

Cet État du Sud a le deuxième coût de la vie le plus bas du pays et dispose d’infrastructures médicales parmi les meilleures du pays.

Les habitants sont réputés pour être particulièrement chaleureux et accueillants dans la vie de tous les jours. Le rythme de vie est beaucoup plus calme qu’en France, ce qui garantit une retraite au calme.

Il est cependant nécessaire de bien choisir la ville ou le quartier dans lequel vivre. L’Arkansas est, en effet, un des États américains avec le plus haut taux de criminalité.

Prendre soin de sa santé : priorité pour bien vivre sa retraite aux États-Unis

Le thème de la santé est sans doute le point le plus important à avoir en tête lorsque vous envisagez de vous installer aux USA à la retraite. En effet, quand on commence à vieillir, il est essentiel de pouvoir accéder facilement à une bonne offre de soins, sans pour autant y laisser toutes ses économies.

Malheureusement, sur ce sujet, les USA ont une mauvaise réputation largement justifiée, puisque les tarifs pratiqués y sont prohibitifs.

La convention franco-américaine de sécurité sociale ne prévoit pas le remboursement des frais de santé reçus aux États-Unis par les Français qui ont pu s’y installer à la retraite. En revanche, celle-ci leur permet de bénéficier d’une prise en charge des soins de santé lors de séjours temporaires sur le territoire français, sous conditions.

Dans tous les cas, les soins de santé pratiqués aux USA sont donc à la charge intégrale du patient. Il est donc indispensable de souscrire une assurance santé internationale sous forme de contrat au 1er dollar ou d’une affiliation à la CFE (Caisse des Français de l’Étranger) pour couvrir :

  • Le rapatriement en cas de souci
  • Les soins courants
  • Les hospitalisations
  • Les courts séjours en France, si vous n’êtes plus affilié à la Sécurité sociale.

Il est vivement conseillé de ne pas vous y prendre à la dernière minute pour choisir votre couverture. Effectivement, toutes les compagnies n’acceptent pas les assurés au-delà de 65 ans, ou appliquent des surprimes importantes.

Français qui ont décidé de s'installer aux USA pour leur retraite

Questions fréquentes à propos de l’installation aux USA pour sa retraite

Existe-t-il un visa destiné aux retraités qui veulent s’installer aux USA ?

Non. Il est très compliqué de s’installer aux USA pour plus de trois mois. En effet, passé ce délai, il est nécessaire d’obtenir une carte verte.

Où un retraité français expatrié aux USA doit-il payer ses impôts ?

Cela dépend de son statut de résident fiscal. Sachez qu’il existe une convention bilatérale entre les deux pays pour éviter la double imposition.

Que faut-il prendre en compte avant de choisir son lieu de villégiature aux États-Unis pour sa retraite ?

Lorsque vous choisissez votre ville de résidence aux USA pour votre retraite, il est important de prendre en considération le climat, la qualité et le coût de la vie et du logement, la qualité des soins médicaux, les infrastructures et le taux de criminalité.

Où se trouvent le plus d’expatriés retraités aux États-Unis ?

La plupart des Français retraités aux USA élisent domicile en Floride, et plus particulièrement à Miami ou à Palm Beach.

Si vous rêvez d’une retraite à l’étranger, les articles suivants peuvent vous intéresser :

True
Guide de l'expatrié

eBook gratuit !

Le guide de l’expatrié [Édition 2024]

Préparez votre expatriation le plus sereinement possible, peu importe votre destination. Voici la checklist de l’expatrié :

Les données collectées par Expat International Care sont nécessaires afin de répondre à votre demande, vous proposer un contrat adapté à vos besoins, et faciliter la souscription de votre contrat d’assurance. En cas d’accord de votre part, vos données sont également collectées à des fins de prospection commerciale. Les données suivies d’un (*) sont obligatoires. A défaut, nous ne pourrons valablement traiter votre demande. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données et sur vos droits, consultez notre Politique en matière de protection des données personnelles.

Expatriée depuis 2016, Charlotte est bien placée pour savoir qu’il est essentiel d’avoir une bonne assurance santé à l’étranger : entre appendicite, problèmes dentaires et infections nécessitant des opérations, elle a pu compter sur Expat Assurance dans ces moments difficiles. Sur notre blog, Charlotte vous donne des conseils pour préparer votre expatriation en Amérique du Sud, en Asie, au Moyen Orient et un peu partout dans le monde !

Prenez rendez-vous avec notre expert en assurance santé internationale

Une consultation avec un expert francophone

Une analyse détaillée de votre situation

Des tarifs adaptés à vos besoins

Rejoignez les 5000 familles qui nous font confiance

Les données collectées par Expat International Care sont nécessaires afin de répondre à votre demande, vous proposer un contrat adapté à vos besoins, et faciliter la souscription de votre contrat d’assurance. En cas d’accord de votre part, vos données sont également collectées à des fins de prospection commerciale. Les données suivies d’un (*) sont obligatoires. A défaut, nous ne pourrons valablement traiter votre demande. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données et sur vos droits, consultez notre Politique en matière de protection des données personnelles.
Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.
Les données collectées par Expat International Care sont nécessaires afin de répondre à votre demande, vous proposer un contrat adapté à vos besoins, et faciliter la souscription de votre contrat d’assurance. En cas d’accord de votre part, vos données sont également collectées à des fins de prospection commerciale. Les données suivies d’un (*) sont obligatoires. A défaut, nous ne pourrons valablement traiter votre demande. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données et sur vos droits, consultez notre Politique en matière de protection des données personnelles.

Ça aussi c'est intéressant :

Découvrez vers quel hôpital à New York vous tourner en cas de besoin et quels sont les prix pratiqués.
USA
North America

Menu

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient

5000 familles

françaises nous font confiance

Satisfaction client
4.7
Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Menu