Enfants d’expatriés : comment se passe la scolarité ?

enfants à l'école

S’expatrier en famille demande une très grande organisation. La santé ainsi que la scolarité de vos enfants sont LA priorité et vous vous posez beaucoup de questions… Où inscrire votre enfant ? À combien s’élèvent les frais de scolarité ? Une école locale ou française ? Voici un résumé des choix qui s’offrent à vous.

L’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger (AEFE)

L’AEFE est un établissement public français chargé du suivi et de l’animation du réseau des établissements d’enseignement français à l’étranger et compte plus de 490 établissements scolaires dans le monde homologués par le Ministère de l’Éducation Nationale. Il est placé sous la tutelle du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères.

Contrairement à la France, les établissements gérés par l’AEFE (ou ceux qui ont signé une convention avec l’AEFE) sont payants et leurs coûts dépendent du pays et de l’établissement. Prenons quelques exemples :

Mexique : Au Liceo Franco-Mexicano A.C. de Mexico, les frais de scolarité pour le collège et le lycée s’élèvent à environ 6000 euros par an.

États-Unis : Au Lycée Français de New York (de la petite section à la terminale), une année scolaire peut vous coûter jusqu’environ 40,000 dollars. Quant au Lycée Franco-Américain, comptez environ 30 000 dollars pour la maternelle et 36 000 dollars pour la terminale.

Singapour : Au Lycée Français de Singapour, la scolarité de votre enfant en petite section vous coûtera environ 10 115  dollars  SGP par an (environ 665 euros) et une année de terminale  environ 27 000 dollars SGP (environ 18 000 euros).

Comme vous l’avez constaté, les frais de scolarité peuvent être onéreux selon les pays. Une aide financière peut être attribuée selon les ressources financières des parents et sous certaines conditions.

Quels sont les avantages d’inscrire votre enfant à une école du réseau de l’AEFE ?

Ces établissements scolaires sont homologués par le Ministère de l’Éducation nationale, cela signifie que votre enfant suivra le même programme et obtiendra le même diplôme que ses camarades de France. En plus du programme national, votre enfant y apprendra la langue et la culture du pays.

L’enseignement à distance

Le Centre National d’Enseignement à Distance (CNED) propose la scolarité complémentaire internationale pour les enfants d’expatriés non-inscrits dans un établissement français et leur permet de suivre en parallèle une formation allégée en Française focalisée sur trois matières principales. Le but est de faciliter une éventuelle poursuite d’études en France.

Le Centre National d’Enseignement E-Learning (CNEEL), établissement scolaire privé sur internet permet aux élèves du CP à la Terminale de suivre les cours à leur rythme.

Les établissements locaux

Vous pouvez également inscrire votre enfant dans un établissement local. Il pourra ainsi apprendre une nouvelle et une nouvelle culture très rapidement et cela augmentera son ouverture d’esprit. Toutefois, le programme scolaire local peut poser problème car il n’y a pas ou peu d’équivalences avec le programme français ; ce qui peut être un inconvénient si vous envisagez un éventuel retour en France pour la poursuite de sa scolarité.

 

classe d'élèves

 

Quoi qu’il en soit la scolarité de votre enfant ne doit pas être une décision prise à la légère. Prenez le temps de bien poser le pour et le contre et aussi d’en discuter avec la personne concernée, qui est votre enfant. Son avis compte aussi bien que le vôtre.

Par |2019-04-23T09:37:46-06:005 mars 2019|Vis ma vie d'Expat|0 Commentaires

Laisser un commentaire