Où s’expatrier en famille ? Le guide

False
Choisir où s'expatrier en famille
Pour savoir où s’expatrier en famille, il faut tenir compte de critères qui différents de ceux d’une expatriation en solo. Le choix de la destination est une décision qui ne doit pas être prise à la légère, car l’expatriation en famille est une expérience enrichissante, mais pleine d’obstacles.

Sommaire

Partir vivre à l’étranger en famille est à la fois une aventure grisante et une source potentielle de stress. Les responsabilités liées à une expatriation en famille sont bien plus lourdes que celles qui accompagnent un départ en solo.

Pour savoir où s’expatrier en famille, il convient de prendre différents critères en compte. Effectivement, le choix de la destination ne doit pas être pris à la légère, car les choix faits sont l’affaire de toute une famille.

Une bonne préparation en amont est essentielle pour réussir son expatriation en famille.

L’expatriation en famille, une aventure collective

S’expatrier en famille, pour renforcer les liens parent-enfants

Une expatriation en famille est une expérience avec de grands moments de joie mais, inévitablement, quelques mésaventures. Pour faire face à ces difficultés, rien ne vaut une famille solidaire qui sait se serrer les coudes.

Grâce à ces moments partagés, ainsi qu’aux nombreux souvenirs qu’elle se construit sur place, la famille expatriée ressort en général très soudée de son séjour à l’étranger, et ce, pour de nombreuses années.

De plus, l’éloignement avec les proches ressoude les liens familiaux. Parents et enfants s’épaulent mutuellement pour combler le manque de ceux restés en France.

Partir à l’étranger en famille, c’est donc se donner la chance de créer des souvenirs communs uniques et inoubliables :

  • Préparatifs
  • Voyage
  • Installation
  • Premiers pas à l’école
  • Découverte de paysages
  • Découverte d’une nouvelle culture
  • Découverte d’un nouveau mode de vie
  • Nouvelles activités
  • Etc.

Les avantages de l’expatriation pour les enfants

Partir vivre à l’étranger en famille est une véritable aventure et pouvoir la vivre au moins une fois dans sa vie est un privilège.

C’est une occasion merveilleuse pour les enfants de se faire de nouveaux amis parmi les locaux et les expatriés, de découvrir une nouvelle culture et un nouvel environnement.

Une expatriation familiale est bien sûr une chance considérable pour les enfants, quel que soit leur âge. En s’installant à l’étranger, ils développent :

  • Leur capacité d’adaptation à un nouvel environnement et à un nouveau mode de vie
  • Leur sociabilité, puisqu’ils doivent se faire de nouveaux amis et sortir de leurs habitudes culturelles
  • Leur curiosité et leur ouverture d’esprit au travers d’excursions, de rencontres et de découvertes sur place.

Ces qualités sont un réel bonus pour l’avenir, à la fois sur le plan scolaire, personnel et professionnel.

Si l’expatriation à lieu dans un pays non-francophone, celle-ci permet bien sûr d’apprendre une nouvelle langue naturellement grâce à l’immersion quotidienne. Ainsi, les enfants peuvent acquérir des automatismes et un accent presque irréprochable, d’autant plus qu’ils apprennent plus vite que les adultes.

L’avantage de l’expatriation en famille pour les parents

Une expatriation en famille facilite également l’intégration des parents. Avoir des enfants permet de nouer contact plus facilement avec d’autres parents, à l’école, mais également dans le voisinage.

Une expatriation familiale est donc un bon moyen de :

  • Créer rapidement de nouvelles relations sur place
  • Prendre ses marques
  • Développer son réseau et une communauté.

Comment trouver la bonne destination où s’expatrier en famille ?

Les critères à prendre en compte pour choisir où s’expatrier en famille

Lors d’une expatriation, il n’est pas toujours possible de choisir sa destination puisqu’il s’agit parfois d’une expatriation professionnelle.

Or, quand il est possible de choisir sa destination, il convient de se poser les bonnes questions pour savoir où s’expatrier en famille.

Tenir compte de la question de l’équilibre entre vie personnelle et professionnelle est important. Il serait, en effet, dommage de ne pas avoir de temps à consacrer à ses enfants à cause d’horaires de travail à rallonge ou de temps de transports sous-estimés. Partir à l’étranger en famille oui, mais autant pouvoir en profiter pour découvrir tous ensemble.

Le coût de la vie ainsi que l’offre de loisirs sur place sont également des facteurs à prendre en compte :

  • Un pays où les salaires sont élevés ne garantit pas toujours de pouvoir faire de nombreuses activités en famille si celles-ci coûtent trop cher
  • À l’inverse, un pays où la vie n’est pas chère peut se révéler décevant en termes d’activités pour les enfants et s’avérer plus séduisant pour un public retraité.

La qualité de vie à destination est également un critère important. Certains pays sont réputés plus que d’autres pour leur atmosphère où il fait bon vivre, certains sont connus pour avoir une population plus accueillante que d’autres. Vos envies et les activités que vous aimez pratiquer sont également à prendre en considération.

La distance avec la France n’est pas le critère principal à retenir au moment de choisir où s’expatrier en famille, mais celui-ci reste quand même important. Plus la destination est éloignée, plus il est compliqué d’organiser des retrouvailles régulières avec les proches restés en France.

Enfin, le système de santé et les risques sanitaires ou climatiques ne doivent pas être négligés au moment de se demander où s’expatrier en famille. La prise de risque est effectivement majorée en partant avec des enfants, surtout s’ils sont très jeunes.

Une sélection des meilleurs pays où s’expatrier en famille

Le bien-être de la famille est l’une des priorités lorsque les parents décident de s’expatrier en famille. L’épanouissement des enfants est souvent un facteur clé pour choisir la destination.

Pour être sûr que toute la famille trouve un environnement de vie et une offre de loisirs satisfaisants, il est plutôt conseillé de rester à proximité des grandes métropoles.

Sans surprise, les pays du nord de l’Europe, réputés pour leur qualité de vie, arrivent en tête des meilleurs pays où s’expatrier en famille.

Finlande, Norvège, Suède et Danemark

Ces pays offrent de nombreux avantages qui en font des destinations idéales pour s’expatrier en famille :

  • Les politiques familiales avantageuses
  • Le volume de congés conséquent
  • La sécurité
  • L’accès à la nature
  • Le système éducatif de qualité
  • La santé
  • Le cadre de vie
  • L’offre culturelle.

L’inconvénient majeur est que l’apprentissage de la langue peut être compliqué. C’est pourquoi il est primordial de maîtriser au minimum l’anglais.

Notez que la Suède figure souvent en tête du classement des nations les plus heureuses du monde.

La Suisse

En partie francophone, la Suisse est toujours présente dans les classements des pays les plus propices à une expatriation en famille.

La Suisse est appréciée par les expatriés pour :

  • Sa sécurité
  • Sa qualité de vie
  • Son système éducatif
  • Ses espaces naturels
  • Son offre culturelle.

Bâle a même déjà été classée ville la plus accueillante au monde pour les enfants par l’UNICEF.

L’Allemagne

L’Allemagne, en plus de sa proximité avec la France, possède de nombreux attraits qui en font un pays apprécié des expatriés.

Villes modernes et sécurisantes présentent une offre de loisirs importante pour convenir à toute la famille. De plus, les grands espaces verts présents même au sein des zones urbaines séduisent les familles expatriées.

Le Canada

Partiellement francophone, le Canada offre un environnement sain et une qualité de vie reconnue par ceux qui se demandent où s’expatrier en famille.

Ce pays est toutefois moins avantageux que les pays nordiques sur les horaires de travail et les congés.

Notez également que ces dernières années le pays est un peu victime de son succès et les places sont très demandées.

La Nouvelle-Zélande

La terre des Maoris est également très appréciée chez les familles expatriées. La sécurité qui y règne ainsi que le contact avec les grands espaces en font une destination idéale pour élever ses enfants.

La Malaisie

En pleine croissance économique, la Malaisie, et surtout Kuala Lumpur, est une destination privilégiée des expatriés avec enfants.

Le coût de la vie reste globalement très abordable, les activités ne manquent pas et les expatriés revendiquent la bienveillance envers les enfants.

Le Costa Rica

Le Costa Rica et sa pura vida sont une destination phare des familles en expatriation. Faune et flore à couper le souffle, tranquillité et qualité des soins médicaux font partie des arguments que vantent les familles d’expatriés.

Le Mexique

Bien que souffrant de l’image de pays dangereux, le Mexique attire de plus en plus de familles d’expatriés.

Le pays offre un cadre de vie agréable avec un bon équilibre entre vie professionnelle et familiale. Les Mexicains sont également très accueillants et les familles avec enfants bénéficient d’une bonne intégration.

Famille en expatriation

S’expatrier en famille ne s’improvise pas

L’expatriation en famille est d’abord un bouleversement

Une expatriation en famille ne s’improvise pas. En effet, il ne faut pas négliger l’aspect psychologique de ce bouleversement :

  • Séparation avec les amis et les proches
  • Nouveau mode de vie
  • Nouvelle langue
  • Nouveaux repères à construire.

Une expatriation peut être très angoissante pour les enfants, simplement à l’idée de changer d’environnement affectif, scolaire, etc. Communiquer avec eux sur les conséquences concrètes de ce départ ainsi que sur les changements à venir est donc essentiel.

Il est important de parler des aspects positifs de l’expatriation aux enfants, pour éveiller leur envie de partir. En revanche, il est important de communiquer également sur les aspects négatifs que peut comporter l’expatriation.

Pour préparer les enfants à ce changement de vie, il est important de les associer à l’organisation du départ, se renseigner avec eux sur la destination et les rendre curieux à propos de la nouvelle vie qui les attend.

Une expatriation en famille se prépare également sur le plan administratif. Parmi les points à anticiper, se trouvent notamment la scolarité et la couverture maladie des enfants.

Les démarches importantes pour partir vivre à l’étranger avec sa famille

Partir vivre à l’étranger avec sa famille se prépare à l’avance : l’improvisation est source de stress, d’erreurs et d’oublis.

Comme tout déménagement, l’expatriation en famille nécessite de l’organisation. Il convient de créer une check-list qui prendra en compte l’ensemble des démarches à réaliser avant le départ et à l’arrivée :

  • Faire le tri dans ses affaires
  • Résilier ses abonnements
  • Contacter une société de déménagement international
  • Prévenir les administrations de son changement d’adresse
  • Trouver un logement dans le nouveau pays de résidence
  • Etc.

Les démarches d’immigration ne doivent pas être négligées, surtout avec des enfants. Il ne faut pas attendre le dernier moment pour faire les demandes de visas quand cela est nécessaire. N’attendez pas non plus pour faire renouveler les passeports de tous les membres de la famille s’il en manque ou si certains sont sur le point d’expirer.

En plus des documents habituels à mettre impérativement dans la valise, partir vivre à l’étranger en famille nécessite d’ajouter tout ce qui est indispensable pour le suivi des enfants :

  • Certificats de naissance
  • Relevés de notes
  • Carnets de santé
  • Examens médicaux
  • Etc.

La scolarisation des enfants : à ne pas négliger pour s’expatrier en famille

Où scolariser ses enfants pour s’expatrier en famille ?

La scolarité est un point à prendre en compte très tôt lorsque vous décidez de partir vivre à l’étranger en famille.

Tous les pays possèdent leur propre système scolaire et tous ne se valent pas. Qualité d’enseignement, programmes, organisation des cours ou charge de travail peuvent varier grandement d’un pays à l’autre.

Il est parfois nécessaire d’inscrire ses enfants dans des établissements privés, ce qui a un coût qu’il ne faut pas négliger dans le budget familial.

Plusieurs options s’offrent aux parents pour scolariser leurs enfants expatriés : cours par correspondance, école locale ou française, école à la maison ou encore établissement international. Tour d’horizon des différentes possibilités.

Pour faire votre choix, il est important de vous renseigner sur chaque option, d’en discuter avec votre enfant afin de choisir le système éducatif qui lui convient le mieux. Certains facteurs entrent également en compte pour faire ce choix :

  • La durée de l’expatriation
  • Le ou les pays d’expatriation
  • L’âge de votre enfant au moment du départ
  • Le niveau scolaire de votre enfant
  • La capacité que vous avez à maintenir le français en dehors de l’école
  • Le budget dont vous disposez.

Ces éléments vous aideront à sélectionner le meilleur type d’établissement pour votre enfant expatrié.

Choisir l’établissement de son enfant pendant l’expatriation

Opter pour un établissement local

Scolariser un enfant dans un établissement local durant une expatriation en famille signifie en général qu’il devra maîtriser ou acquérir avant le départ un certain niveau de langue.

Ce n’est généralement pas un problème pour les plus jeunes qui apprennent très vite. En revanche, cela peut s’avérer très déstabilisant pour les enfants plus âgés, pour qui le fait de partir vivre à l’étranger loin de leurs amis et de leurs repères constitue déjà une difficulté en soi.

Les établissements français

Dans certains pays, essentiellement dans les grandes villes, il existe des établissements français.

Cela permet aux enfants d’expatriés de rester scolarisés dans le système éducatif qu’ils connaissent déjà, avec les mêmes programmes que leurs camarades dans l’Hexagone. La réinsertion scolaire est ainsi facilitée lors d’un retour en France puisque les diplômes sont les mêmes.

Ces établissements ont très souvent une excellente réputation, mais ne peuvent accueillir tout le monde en raison d’un fort nombre de demandes.

Les établissements internationaux

Les écoles et lycées internationaux sont une autre alternative : dans ces établissements d’excellent niveau, les cours sont généralement dispensés en anglais. Cela ouvre de grandes portes pour la poursuite des études.

L’inconvénient majeur de ces établissements est que les listes d’attente peuvent être très longues et le coût annuel d’inscription peut se compter en milliers d’euros.

Notez que certaines familles d’expatriés font le choix d’opter pour l’enseignement à distance ou encore pour l’instruction en famille.

Enfin, beaucoup de pays n’ont pas d’école maternelle. Dans ce cas, il faut alors prévoir un mode de garde pour les plus jeunes.

Avantages et inconvénients des principales structures éducatives

 

Établissement local

Établissement français

Établissement international

Avantages

  • Intégration et immersion rapide dans la culture du pays d’accueil
  • Apprentissage rapide de la langue locale
  • Programme et diplômes identiques à ceux en France
  • Permet de réintégrer facilement le cursus français à la fin de l’expatriation
  • Cours d’excellent niveau
  • Excellente maîtrise de l’anglais par les enfants
  • Cours d’excellent niveau

Inconvénients

  • Les équivalences de niveaux ne sont pas systématiques avec la France
  • Apprentissage du français ralenti (surtout pour les plus jeunes)
  • Réintégration plus difficile en France
  • Difficulté d’inscription car très demandé
  • Immersion plus difficile dans le pays d’accueil
  • Coût d’inscription élevé
  • Inscription onéreuse
  • Listes d’attente qui peuvent être très longues
  • Le retour en France peut être compliqué

Prendre soin de la santé de toute la famille lors d’une expatriation

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Satisfaction client
4.7/5

Finie la galère avec votre assurance santé à l'étranger!

Satisfaction client
4.7/5

Quelle couverture santé pour partir vivre en famille à l’étranger ?

La couverture maladie est un point essentiel sur lequel il faut se pencher avant le départ.

Quelle que soit la solution envisagée, il faut être sûr que tous les membres de la famille soient bien couverts dès leur arrivée dans le pays d’expatriation pour :

  • Les vaccinations
  • Les visites de routine
  • Les traitements au long cours
  • Les imprévus.

La couverture maladie locale et ses limites

Les expatriés, à l’exception des travailleurs détachés, dépendent du régime d’assurance maladie local de leur pays de destination. C’est souvent l’employeur qui se charge des démarches d’affiliation.

Les régimes d’assurance maladie locaux ou les assurances fournies par les employeurs ne sont pas toujours suffisants en termes de garanties et de remboursements. Ceux-ci ne prennent d’ailleurs jamais en charge le rapatriement, une garantie pourtant indispensable lors d’un départ à l’étranger en famille.

De plus, ces couvertures locales ne prennent en charge que les soins dans les établissements publics. Or, dans certains pays, les établissements de santé publics sont saturés ou sous-équipés. Il est donc nécessaire de se tourner vers le privé.

C’est pourquoi il est presque toujours conseillé de souscrire une assurance santé internationale pour s’expatrier en famille.

CFE ou assurances au 1er euro : les solutions privilégiées par les familles expatriées

Pour prendre soin de leur santé pendant leur expatriation, les familles envisagent le plus souvent les deux solutions suivantes :

  • L’adhésion à la Caisse des Français de l’Étranger (CFE)
  • La souscription d’un contrat dit au 1er euro (ou 1er dollar auprès d’une compagnie spécialiste de l’assurance internationale).

La CFE comme les assurances au 1er euro présentent des avantages et des défauts qui sont plus ou moins gênants suivant les situations individuelles.

C’est pourquoi il convient de comparer les offres afin de savoir quel est le meilleur contrat pour s’expatrier en famille.

La CFE propose des offres limitées, avec des remboursements basés sur ceux de la sécurité sociale française. Cela n’en fait donc pas la solution idéale, à moins de souffrir de préexistence médicale. En effet, la CFE ne peut refuser aucune adhésion ni appliquer de surprimes ou d’exclusions de garanties.

L’assurance au 1er euro couvre l’assuré et ses ayants droit partout dans le monde, y compris en France. Cela est très utile pour les retours ponctuels en France, lors des vacances des enfants, par exemple. Ces assurances offrent un excellent rapport qualité-prix puisque les frais de santé sont remboursés dès le premier euro engagé.

La gestion du contrat et des démarches de ces assurances (souscription, remboursements, etc.) se font intégralement en français, indépendamment du régime d’assurance local obligatoire. Cela est très confortable lorsqu’il s’agit de gérer ses propres dépenses de santé et celles de ses proches.

Ce type de contrat permet de bénéficier de bons remboursements pour les soins courants et les hospitalisations partout dans le monde, mais propose également des avantages comme :

  • Le tiers payant dans des établissements partenaires
  • Une assurance rapatriement
  • Une assistance francophone
  • Des services pratiques
  • La gestion à distance du contrat et des démarches, pour une prise en charge simple et rapide de toute la famille.

Questions fréquentes sur l’expatriation en famille

Quels sont les avantages de l’expatriation en famille pour les parents ?

En s’expatriant en famille, vous vivrez une expérience enrichissante, avec de grands moments de joie. De plus, l’intégration se fera plus facilement : avoir des enfants permet de nouer contact plus facilement avec d’autres adultes, à l’école et dans le voisinage.

Quels sont les avantages de l’expatriation pour les enfants ?

L’expatriation, c’est beaucoup d’avantages pour les enfants. Ils vont s’enrichir de qualités dont ils se serviront à vie : capacité d’adaptation, sociabilité, curiosité, ouverture d’esprit, apprentissage d’une langue étrangère, et bien plus encore.

Quels sont les inconvénients d’une expatriation en famille ?

Une expatriation en famille n’est pas un long fleuve tranquille. Il est important de connaître au préalable les inconvénients qui peuvent parfois être difficiles à gérer : séparation et éloignement avec les proches, nouvelle culture et langue, nouveaux repères à construire et nouveau mode de vie.

Que faut-il préparer pour une expatriation en famille ?

Parmi les nombreuses étapes de la préparation d’une expatriation en famille, deux points sont d’une importance cruciale :
– La préparation de la scolarité des enfants  
– La couverture maladie de toute la famille.

True
International
Satisfaction client
4.7

Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Voir les avis

Cacher les avis

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]

Découvrez les conseils des experts de
l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale
Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos ! On vous explique :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé aux Émirats arabes unis [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé des Émirats arabes unis et sur les solutions d’assurances existantes pour les expatriés:

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé en Thaïlande [Édition 2021]

Expatriez-vous en toute confiance grâce à notre recueil des informations importantes sur le système d’assurance santé en Thaïlande :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé au Royaume-Uni [Édition 2021]

Découvrez les particularités du système de santé anglais et tout ce qu’il faut savoir en tant qu’expat au Royaume-Uni :

Prenez rendez-vous avec notre expert en assurance santé internationale

Une consulation avec un expert francophone

Une analyse détaillée de votre situation

Des tarifs adaptés à vos besoins

Rejoignez les 3500 familles qui nous font confiance

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Ceux qui se demandent comment s’expatrier au Portugal peuvent être tentés de penser qu’il s’agit d’une simple formalité mais certaines démarches doivent toutefois être respectées pour que tout se passe au mieux.

Menu

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient

Expat Assurance no opera en México y el sitio no es accesible para los usuarios mexicanos.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.