Où s’expatrier en famille : le guide

conditions-expatriation
Pour savoir où s’expatrier en famille, il faut tenir compte de critères qui différents de ceux d’une expatriation en solo. Le choix de la destination est une décision qui ne doit pas être prise à la légère, car l’expatriation en famille est une expérience enrichissante, mais pleine d’obstacles.

Sommaire

Pour savoir où s’expatrier en famille, il faut tenir compte de critères qui différents de ceux d’une expatriation en solo.

Le choix de la destination est une décision qui ne doit pas être prise à la légère, car l’expatriation en famille est une expérience enrichissante, mais pleine d’obstacles.

L’expatriation en famille, une aventure collective

Un moyen de resserrer les liens parents-enfants

Une expatriation en famille est une expérience avec de grands moments de joie mais aussi quelques galères. Pour faire face à ces difficultés, rien ne vaut une famille solidaire et qui se sert les coudes.

Grâce à ces moments partagés, ainsi qu’aux nombreux souvenirs qu’elle se construit sur place, la famille expatriée ressort en général très soudée de son séjour à l’étranger.

Une expatriation en famille facilite aussi l’intégration des parents : avoir des enfants permet de nouer contact plus facilement avec d’autres adultes, à l’école mais aussi dans le voisinage.

C’est un bon moyen de créer rapidement de nouvelles relations.

Les avantages de l’expatriation pour les enfants

Une expatriation familiale est une chance considérable pour les enfants. En s’installant à l’étranger, ils développent :

  • Leur capacité d’adaptation
  • Leur sociabilité, puisqu’ils doivent se faire de nouveaux amis et sortir de leurs habitudes culturelles.

C’est aussi un moyen de nourrir leur curiosité et leur ouverture d’esprit au travers d’excursions et de découvertes sur place.

Si l’expatriation à lieu dans un pays non-francophone, elle permet d’apprendre une nouvelle langue, de s’en imprégner et d’acquérir des automatismes et un accent presque irréprochable, d’autant plus que les enfants apprennent plus vite que les adultes.

C’est un réel bonus pour l’avenir.

Une expatriation en famille ne s’improvise pas

Mais une expatriation en famille ne s’improvise pas. Il ne faut pas négliger l’aspect psychologique de ce bouleversement :

  • Séparation avec les amis et les proches
  • Nouveau mode de vie
  • Nouvelle langue
  • Nouveaux repères à construire.

Une expatriation en famille se prépare aussi sur le plan matériel. Parmi les points à anticiper : la scolarité et la couverture maladie des enfants.

Il est important de se renseigner assez tôt sur les écoles en mesure d’accueillir les jeunes expatriés et de leur fournir un enseignement satisfaisant : les listes d’attente sont parfois longues.

Quant à la couverture maladie, il faut être sûr que tous les membres de la famille seront bien couverts dès leur arrivée sur place  :

  • Les vaccinations
  • Les visites de routine
  • Les traitement au long cours
  • Les imprévus

Le régime d’assurance maladie local n’est pas toujours suffisant, et il faut alors songer à souscrire une assurance santé internationale avant le départ. Pour y voir plus clair et faire le bon choix, il est recommandé d’utiliser un comparateur en ligne.

Comment trouver la bonne destination où s’expatrier en famille ?

Les critères à prendre en compte

On ne choisit pas toujours sa destination, mais quand on le peut, il faut tenir compte de la question de l’équilibre entre vie personnelle et professionnelle pour trouver où s’expatrier en famille : ne pas avoir de temps à consacrer à ses enfants à cause d’horaires à rallonge serait dommage.

Le coût de la vie ainsi que l’offre de loisirs sont aussi à prendre en compte : un pays où les salaires sont élevés ne garantit pas toujours de pouvoir faire de nombreuses activités en famille si celles-ci coûtent trop cher.

À l’inverse, un pays où la vie n’est pas chère peut se révéler décevant en termes d’activités pour enfants.

Enfin, le système de santé et les risques sanitaires ou climatiques ne doivent pas être négligés quand on se demande où s’expatrier en famille.

Une sélection des meilleurs pays où s’expatrier en famille

Pour être sûr que la famille trouvera un environnement quotidien et une offre de loisirs satisfaisante, il est plutôt conseillé de rester à proximité des grandes métropoles.

Sans surprise, les pays du nord de l’Europe arrivent en tête des meilleurs lieux où s’expatrier en famille :

Finlande, Norvège, Suède et Danemark

L’apprentissage de la langue peut être compliqué, et il faudra donc au minimum maîtriser l’anglais. Mais ces pays offrent de nombreux avantages qui en font des destinations parfaites où s’expatrier en famille :

  • Les politiques familiales
  • Le volume de congés
  • La sécurité
  • L’accès à la nature
  • Le système éducatif
  • La santé
  • Le cadre de vie
  • L’offre culturelle.

La Suisse

En partie francophone, elle est toujours présente dans les classements des pays où s’expatrier en famille. Elle est appréciée par les expatriés pour :

  • Sa sécurité
  • Sa qualité de vie
  • Son système éducatif
  • Ses espaces naturels
  • Son offre culturelle.

Bâle a même été classée ville la plus accueillante au monde pour les enfants par l’UNICEF en 2013.

L’Allemagne

Ses villes modernes et sécurisantes présentant une offre de loisirs importante et de grands espaces verts satisfont les familles expatriées.

Le Canada

Partiellement francophone, il est moins avantageux que les pays nordiques sur les horaires de travail et les congés, mais offre tout de même un environnement sain et une qualité de vie reconnue par ceux qui se demandent où s’expatrier en famille.

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.