Partir à l’étranger pour apprendre l’anglais et progresser

partir-etranger-apprendre-anglais
Partir à l’étranger pour apprendre l’anglais est sans aucun doute le moyen le plus efficace et le plus rapide d’atteindre son objectif.

Sommaire

Partir à l’étranger pour apprendre l’anglais est sans aucun doute le moyen le plus efficace et le plus rapide d’atteindre son objectif.

Si quelques semaines de vacances dans un pays anglophone permettent de faire quelques progrès, seules des expériences plus longues donnent accès à une réelle maîtrise de la langue.

Partir à l’étranger pour apprendre l’anglais : une méthode qui a fait ses preuves

Partir à l’étranger pour apprendre l’anglais : pourquoi c’est efficace ?

Il est prouvé que partir à l’étranger pour apprendre l’anglais est une méthode d’acquisition de la langue bien plus rapide et efficace que n’importe quel enseignement.

L’immersion facilite en effet un apprentissage et une acquisition optimisés de la langue et de ses automatismes. Séjourner dans un pays anglophone, c’est vivre en anglais, pour toutes les activités du quotidien, là où un cours n’a qu’une durée limitée et accorde plus de place à la théorie qu’à la pratique.

C’est un moyen de gagner en confiance et d’assimiler sans s’en rendre compte les automatismes, accents et intonations qui facilitent un usage naturel de l’anglais.

Faut-il prendre des cours quand on part apprendre l’anglais à l’étranger ? 

Partir à l’étranger pour apprendre l’anglais est bénéfique pour tous les profils. Ceux qui ont déjà un niveau correct tireront bénéfice de cette expérience pour enrichir leur vocabulaire et améliorer leur niveau global de compréhension et d’expression.

Ils n’auront pas besoin de prendre de cours avant leur départ, mais suivre un enseignement sur place pourra leur permettre d’approfondir ou d’éclaircir certaines complexités.

Ceux qui souhaitent partir à l’étranger pour apprendre l’anglais sans aucune base prennent quant à eux une excellente décision. Quelques cours avant le départ seront cependant indispensables pour ne pas être totalement perdu à l’arrivée.

Ils pourront se poursuivre sur place : cela amplifiera l’efficacité de leur séjour en milieu anglophone.

Dans quel cadre partir à l’étranger pour progresser en anglais ?

Les meilleures destinations pour apprendre l’anglais

Quand on décide de partir à l’étranger pour apprendre l’anglais, mieux vaut privilégier une destination qui présente certaines garanties en matière de qualité de vie et de sécurité.

Mieux vaut choisir un pays où les expatriés sont nombreux pour être sûr de pouvoir bénéficier d’une offre satisfaisante de cours d’anglais pour étrangers sur place, ainsi que d’un réseau d’entraide.

Le dynamisme en matière d’emploi, de culture et de loisirs est aussi l’assurance d’une expérience positive. C’est pourquoi les pays qui arrivent en tête lorsqu’il s’agit de partir à l’étranger pour apprendre l’anglais sont :

  • Le Royaume-Uni
  • L’Irlande
  • Les États-Unis
  • Le Canada
  • L’Australie. 

Les meilleures solutions pour apprendre l’anglais à l’étranger

Il existe de multiples moyens de partir à l’étranger pour apprendre l’anglais. Le bénévolat est l’un d’entre eux, mais c’est loin d’être le plus répandu.

De nombreux jeunes choisissent plutôt de partir faire leurs études dans un pays anglophone, pour un semestre ou plusieurs années. Ils peuvent dans certains cas travailler en marge de leurs études.

Mais la meilleure solution reste de partir à l’étranger pour apprendre l’anglais et travailler. C’est non seulement un moyen d’améliorer son niveau de langue y compris dans son domaine d’expertise, mais aussi d’enrichir fortement son CV par une expérience particulière.

Il est possible d’opter pour un stage ou une formation professionnelle, mais pour obtenir les meilleurs résultats, il faut privilégier les séjours de plusieurs mois, voire plusieurs années.

Le mieux est donc de trouver un emploi auprès d’une compagnie étrangère ou d’obtenir un contrat de détachement ou d’expatriation avec une société française.

Partir sans emploi et en chercher sur place est aussi possible, mais nécessite à la fois d’avoir des économies et une bonne connaissance du marché du travail sur place.

Anticiper ses démarches avant de partir à l’étranger pour apprendre l’anglais et travailler

Avant de partir à l’étranger pour apprendre l’anglais et travailler, il est important de se renseigner sur les formalités à accomplir.

L’entrée sur le territoire d’un pays peut être soumise à certaines obligations comme :

  • L’obtention d’un visa
  • La souscription d’une couverture santé internationale
  • L’obtention d’un permis de travail car l’autorisation de séjour ne donne pas automatiquement droit à travailler.

Dans certains pays, le Programme Vacances-Travail (PVT) permet d’allier emploi et séjour touristique, alors que dans d’autres cas, des quotas ou des validations de compétences peuvent être imposés. Chaque situation est différente et il faut se renseigner sur les conditions imposées par le pays choisi.

En plus de ces formalités, il faut aussi se renseigner sur sa protection sociale et son statut vis-à-vis des impôts lors de ce séjour à l’étranger.

De façon générale, souscrire une assurance santé internationale est une démarche indispensable pour pouvoir faire face à ses dépenses médicales et à d’éventuels imprévus comme une hospitalisation à l’étranger, même si on bénéficie du régime local d’assurance maladie.

Dans tous les cas, partir à l’étranger pour apprendre l’anglais ne s’improvise pas et exige une solide préparation.

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.