...
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
overlay

Notre guide complet pour comprendre l’importance de l’assurance santé internationale

Notre guide ultime sur l’assurance au 1er euro : le fonctionnement, les avantages et les choix possibles

Notre guide complet sur la CFE : le fonctionnement, les offres et les alternatives

Emploi expatrié : les questions qu’il faut se poser

False
Femme qui a obtenu un emploi d'expatrié
Occuper un emploi en tant qu’expatrié est très courant, c’est même une des principales motivations au départ. Pour que cette expérience ne tourne pas au fiasco, il est important de se poser très tôt les bonnes questions.

Sommaire

Occuper un emploi en tant qu’expatrié est très courant, c’est même l’une des principales motivations d’un départ à l’étranger.

L’idée de partir à l’autre bout du monde est très tentant, mais également un peu angoissante. Il s’agit en effet d’un bouleversement important qu’il est essentiel de bien anticiper.

Se poser les bonnes questions et analyser attentivement l’offre d’emploi ainsi que les spécificités du pays envisagé permet d’entreprendre au mieux son expatriation.

Offre d’emploi pour expatrié : attention à la destination

Partir vivre à l’étranger est souvent motivé par une attirance particulière pour le pays de destination, son mode de vie et sa culture.

Dans le cas où ce changement de vie est lié à un choix de carrière, les choses sont un peu différentes. En effet, les destinations privilégiées pour l’expatriation professionnelle ne sont pas toujours celles qui font le plus rêver, mais plutôt celles où les compétences du travailleur sont utiles et recherchées.

Cela est d’autant plus vrai lorsque la proposition émane directement d’un employeur et non d’une recherche personnelle du candidat.

Il convient également d’être conscient que certains métiers sont meilleurs que d’autres pour s’expatrier. Au moment d’évaluer une offre d’emploi en vue d’une expatriation, il convient donc de se renseigner sur plusieurs aspects.

Le dynamisme du marché de l’emploi

Un pays avec un taux de chômage élevé ou peu d’offres permet rarement à un expatrié de trouver un emploi.

Assurez-vous également de l’adéquation entre les secteurs qui recrutent et votre profil d’emploi. Il faut souvent faire un choix ou trouver un compromis, car les destinations paradisiaques conviennent en général mieux :

  • Aux travailleurs indépendants
  • Aux spécialistes du tourisme
  • Aux retraités.

En revanche, ces destinations correspondent moins aux expatriés à la recherche d’un emploi dans le secteur de la finance ou des technologies de pointe.

Le cadre de vie du pays destination

Il convient de se renseigner sur les conditions sanitaires et sécuritaires du pays de destination, surtout si une expatriation en famille est envisagée.

Vous assurez de l’adéquation entre la rémunération et le coût de la vie sur place est également important. Une expatriation professionnelle doit rester agréable et ne pas être une privation.

Renseignez-vous également sur les conditions de vie dans le pays : le climat, l’offre de loisirs et les possibilités de logement. En fonction de vos envies, vous serez attirés par certaines destinations plus que par d’autres.

Le niveau de langue requis

Il est important de savoir dans quelle langue auront lieu vos échanges professionnels lorsque vous songez à vous expatrier et occuper un emploi dans un pays étranger.

L’anglais est presque toujours de rigueur dans les emplois qu’occupent les expatriés et la maîtrise de cette langue est donc un prérequis au départ. Toutefois, il est parfois indispensable de se former à la langue locale avant le départ. Maîtriser, par exemple, le japonais, l’arabe ou le hongrois n’est pas donné à tout le monde et peut nécessiter de suivre des cours avant le départ.

Au moment de faire son choix, il convient donc de tenir compte de ses compétences et de ses capacités d’apprentissage. En fonction de cela, vous déciderez de vous orienter vers une destination plutôt qu’une autre.

La valorisation future de la mission proposée par l’offre d’emploi en expatriation

Les expériences acquises à l’étranger ne se valent pas toutes et certaines destinations sont à privilégier suivant son secteur d’activité.

Se renseigner en amont vous permettra donc d’éviter certaines déconvenues par la suite.

L’ouverture du pays aux travailleurs étrangers

Certains pays pratiquent la préférence nationale en matière d’emploi ou interdisent l’accès à certaines professions aux étrangers et il sera donc très difficile d’y travailler.

Certaines destinations, en revanche, sont très demandeuses, notamment lorsque certains secteurs souffrent d’une pénurie de main d’œuvre, et peuvent faciliter les démarches d’installation.

Notez également que certains pays demandent une équivalence de diplômes ou des démarches administratives plus lourdes pour pouvoir exercer. C’est, par exemple, le cas pour les médecins français qui décident de s’expatrier.

Il convient donc de s’informer au préalable, cela facilitera votre recherche d’emploi dans le but de vous expatrier.

La facilité d’entreprendre

Pour les entrepreneurs et ceux qui souhaitent le devenir, la réglementation locale en la matière est un bon critère de sélection.

Effectivement, en fonction des pays, cette réglementation peut être un frein ou un accélérateur de réussite dans votre projet d’expatriation.

Les spécificités locales

Selon les destinations, le choc culturel peut être plus ou moins important. Il est très important de vous renseigner sur la culture, les us et coutumes du pays dans lequel vous envisagez de vous expatrier.

Certains pays ont une politique très stricte sur le plan des mœurs et il peut être difficile de s’y intégrer. Il serait dommage de transformer une expatriation pour un emploi en cauchemar.

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Satisfaction client
4.7/5

Finie la galère avec votre assurance santé à l'étranger!

Satisfaction client
4.7/5

La présence d’une communauté d’expatriés sur place

Il est souvent plus facile de prendre ses marques dans les pays avec un fort contingent de travailleurs internationaux.

Renseignez-vous et contactez des groupes d’expatriés déjà sur place pour échanger avec eux.

Emploi et expatrié : ce qu’il faut savoir du recrutement

Recrutement pour une expatriation : une situation idéale

Le plus souvent, l’expatriation professionnelle se fait sur proposition d’une entreprise. Un salarié français peut être envoyé en mission dans une filiale ou chez un partenaire étranger en tant que travailleur expatrié ou détaché. Ces deux statuts sont distincts.

Une société étrangère peut également organiser directement le recrutement et l’expatriation d’un travailleur français.

Même si cela peut restreindre le choix de la destination, cette solution est la plus avantageuse pour différentes raisons :

  • L’entreprise organise généralement l’expatriation professionnelle de son collaborateur
  • Les démarches à accomplir sont allégées
  • Une rémunération ainsi que des primes sont prévues dès l’arrivée.

Créer ou gérer son entreprise en expatriation

Il est également possible de créer ou de gérer son entreprise pendant une expatriation. Cela nécessite un projet déjà bien construit en amont, mais permet plus de liberté dans le choix de la future destination du freelance ou de l’entrepreneur.

Avant de se lancer, il convient de bien se renseigner sur le marché visé et les obligations légales en matière de travail et de fiscalité : certains pays sont plus accueillants que d’autres pour les entrepreneurs étrangers.

Partir en expatriation professionnelle sans offre d’emploi, ça ne s’improvise pas

Commencer son expatriation professionnelle sans avoir un emploi garanti à l’arrivée est la situation la plus risquée, mais n’est pas impossible. Cette situation est d’ailleurs courante, notamment chez les jeunes et les bénéficiaires du Permis Vacances Travail.

Bien que cette option offre une grande liberté dans le choix de la destination, celle-ci nécessite de la préparation. Il n’est pas possible de partir en expatriation professionnelle comme vous le feriez pour des vacances. En effet, rares sont les pays où il est possible de trouver un emploi sans qualification dès sa descente de l’avion.

Il convient de s’assurer des points suivants :

  • Les étrangers ont accès au travail sur place
  • Les offres d’emploi sont en nombre suffisant
  • Les offres d’emploi correspondent au profil de l’expatrié.

Le package : loin d’être un simple bonus de l’offre d’emploi expatrié

Le package d’expatriation est souvent présenté comme un ensemble d’avantages qui s’ajoutent à l’offre d’emploi expatrié.

Dans les faits, c’est un élément incontournable qui doit être étudié dans le détail et négocié lorsque cela est possible. Effectivement, ce package détermine en grande partie les conditions de l’expatriation.

Suivant le profil de l’expatrié, les capacités de son employeur et le pays de destination, la marge de manœuvre est plus ou moins limitée.

Différentes aides proposées dans ce package expatriation sont à considérer et à négocier.

Déménagement et installation

L’entreprise peut prendre en charge tout ou partie de cette logistique, financièrement ou matériellement. L’entreprise peut :

  • Organiser le déménagement international des biens de l’expatrié
  • Fournir un hôtel ou un logement à son arrivée
  • Financer une partie de l’équipement de son nouveau domicile.

La prise en charge des billets d’avion

L’entreprise qui propose une offre d’emploi en vue d’une expatriation prévoit généralement le transport aller-retour du salarié et de sa famille qui l’accompagne.

L’entreprise peut également prendre en charge un certain nombre de trajets vers le pays d’origine durant l’année.

D’autres avantages peuvent être intégrés au package d’expatriation

Il est possible que l’entreprise qui recrute l’expatrié participe aux frais de scolarité de ses enfants sur place. Certaines entreprises prévoient également d’aider son conjoint à trouver un emploi ou à se former dans le nouveau pays d’accueil.

Les dépenses du quotidien peuvent également accompagner l’offre d’emploi expatrié. La prise en charge de certaines dépenses comme les factures d’électricité ou de téléphone peut également être inclus dans le package.

En termes de transport, l’employeur peut également prévoir de :

  • Fournir un véhicule de fonction à son salarié
  • Mettre à disposition un service de transport individuel ou collectif entre le lieu de travail et le domicile de l’expatrié.

Quelles sont les règles à respecter pour occuper un emploi en tant qu’expatrié ?

Avant de se lancer dans un tel projet, il est nécessaire de bien se renseigner sur les règles du pays quant à l’emploi des expatriés. Bien préparer son expatriation, c’est éviter de se retrouver dans l’impossibilité d’exercer une fois sur place.

Être en règle avec l’immigration

Chaque pays possède sa propre législation. Il est crucial de s’y conformer au moment d’envisager d’occuper un emploi en tant qu’expatrié, en particulier pour travailler hors de l’Union Européenne.

Il est donc important d’accomplir scrupuleusement toutes les démarches obligatoires au moment de préparer son expatriation professionnelle.

Ces démarches varient suivant le statut personnel et le pays de destination, mais permis de séjour et permis de travail sont souvent distincts.

Notez que le travail illégal est fortement réglementé dans la plupart des pays. Il faut donc se plier à toutes les obligations locales, sous peine de voir son projet tomber à l’eau.

Souvent, l’entreprise responsable du recrutement se charge d’une partie de ces démarches, mais dans le cas contraire, c’est l’expatrié lui-même qui doit tout gérer. Il ne faut surtout pas attendre la dernière minute pour réunir tous les renseignements et documents qui seront réclamés.

Avoir des titres professionnels valides

Pour occuper un emploi pendant une expatriation, il faut parfois faire reconnaître ses expériences et ses qualifications. Cela peut passer par un examen professionnel ou par la certification de ses titres.

Dans tous les cas, faire traduire ou certifier ses diplômes avant le départ est une excellente initiative.

Être en règle avec les impôts

Tout expatrié qui occupe un emploi doit respecter les règles d’imposition locale en matière de fiscalité individuelle et des entreprises.

Là aussi, il convient d’être scrupuleux et d’effectuer toutes les démarches requises en France et dans le pays de résidence pour éviter la double imposition ou des pénalités.

La retraite de l’expatrié

À l’exception des travailleurs détachés et des pays sans régime de retraite, l’expatrié qui occupe un emploi à l’étranger cotisera au régime d’assurance vieillesse de son pays d’accueil.

De nombreuses conventions et accords bilatéraux existent avec la France et permettent de bénéficier des trimestres travaillés à l’étranger.

Il convient de se renseigner, mais il peut être parfois utile d’adhérer à l’assurance vieillesse de la CFE pour continuer à cotiser pour sa retraite française en complément.

La couverture maladie pendant une expatriation professionnelle

De la même façon, la plupart des travailleurs dépendent du système local d’assurance maladie durant leur expatriation professionnelle.

Suivant les pays, le régime de santé sera plus ou moins coûteux et protecteur, mais ne prendra jamais en charge :

  • Les soins reçus lors de séjours en France
  • Les soins reçus hors du pays d’expatriation
  • Le rapatriement.

Il n’est pas rare que le package d’expatriation comprenne une couverture maladie, ou que l’entreprise en fournisse une sur place à son salarié, suivant les obligations légales du pays de destination. Dans tous les cas, il est important de vérifier les garanties et les plafonds pratiqués.

L’assurance proposée doit couvrir l’expatrié et tous les membres de sa famille qui l’accompagnent à l’étranger. Les remboursements pratiqués doivent être suffisants pour couvrir les dépenses de santé courantes (consultations, examens, médicaments) ainsi que les frais d’hospitalisation.

Pour être bien protégé et remboursé, il est souvent recommandé de souscrire une assurance santé internationale pour la durée de son expatriation professionnelle.

De nombreuses offres existent pour répondre au mieux à toutes les situations et à tous les budgets et il faudra choisir entre :

  • Un contrat privé au 1er euro
  • Une offre CFE + complémentaire.
False
International
Satisfaction client
4.7

Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Voir les avis

Cacher les avis

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2023]
Découvrez les conseils des experts de l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2023]
Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale

Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos !
On vous explique :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé aux Émirats arabes unis [Édition 2023]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé des Émirats arabes unis et sur les solutions d’assurances existantes pour les expatriés :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé en Thaïlande [Édition 2023]

Expatriez-vous en toute confiance grâce à notre recueil des informations importantes sur le système d’assurance santé en Thaïlande :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé au Royaume-Uni [Édition 2023]

Découvrez les particularités du système de santé anglais et tout ce qu’il faut savoir en tant qu’expat au Royaume-Uni :

Prenez rendez-vous avec notre expert en assurance santé internationale

Une consulation avec un expert francophone

Une analyse détaillée de votre situation

Des tarifs adaptés à vos besoins

Rejoignez les 3500 familles qui nous font confiance

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Les avantages de l’expatriation sont nombreux pour ceux qui tentent l’aventure. Mais partir à l’étranger nécessite de relever certains défis, et mieux vaut y être bien préparé pour ne pas gâcher cette belle expérience !

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient

Menu

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

3500 familles

font confiance à Expat Assurance

Satisfaction client
4.7
Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Expat Assurance no opera en México y el sitio no es accesible para los usuarios mexicanos.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Menu