Comment choisir votre assurance maladie aux USA ?

assurance-maladie-aux-usa

Sommaire

Le système de santé américain est très différent du système français. Il n’est donc pas toujours facile de s’y retrouver pour un expatrié français. Voici quelques notions qui vous aideront à choisir votre assurance maladie aux USA.

L’assurance maladie aux USA

Aux États-Unis, il n’existe aucune couverture maladie publique. Toutes les assurances maladie sont des compagnies privées

Afin de souscrire à une assurance santé américaine, vous devrez vous rendre sur le site web du Market place de votre État, et remplir les informations demandées.

Toutes les assurances du Market place fonctionnent selon un même modèle régi par les règles de l’ACA ( Affordable Care Act). Elles proposent plusieurs formules (Bronze, Gold et Platinum) avec différents niveaux de couverture et reste à charge, laissés au choix de l’assuré.

Selon le modèle de plan choisi, le réseau de praticiens sera plus ou moins étendu. On retrouve 3 principaux modèles de réseaux de partenaires de soins :

 

Les PPO (Preferred Provider Organization)

Une assurance PPO vous donne accès à un très large réseau de praticiens et hôpitaux.  C’est un modèle d’assurance très flexible qui permet d’aller consulter un spécialiste sans « referral » (référence donnée durant une consultation avec un docteur généraliste (primary care provider) . Il existe aussi la possibilité de se rendre hors réseau, mais généralement l’assurance ne couvrira pas la totalité des soins engagés. Les primes seront généralement un peu plus élevées qu’avec une assurance HMO.

 

Les HMO (Health Maintenance Organization)

Si vous choisissez une assurance HMO, il faudra obligatoirement vous rendre auprès d’un docteur généraliste (« primary care provider ») et ainsi obtenir un « referral » (référence) afin d’aller voir un spécialiste. Un autre point important, l’assurance HMO ne rembourse pas les soins effectués en dehors du réseau (sauf en cas d0urgence absolue).

Généralement les assurances EPO offrent des réseaux plus restreints mais aussi des primes moins élevées. Attention tout de même à la franchise (appelée « deductible) sera élevée !

 

Les EPO (Exclusive Provider Organization)

Ce modèle d’assurance est une sorte d’ « hybride » des assurances PPO et HMO. Dans la plupart des cas, il ne sera pas nécessaire d’avoir un « referral » pour se rendre auprès d’un spécialiste (attention, il existe des exceptions). Toutefois, comme pour les assurances HMO, l’assurance EPO ne rembourse pas les soins effectués en dehors du réseau de partenaires.

Comprendre le langage de l’assurance maladie aux USA

Pour vous aider dans vos démarches, voici un petit lexique qui vous aidera à vous y retrouver.

« Copay » : c’est la somme qui reste due après la prise en charge par l’assurance, quelle qu’elle soit. Une sorte de ticket modérateur, de l’ordre de 20 dollars pour une consultation chez un médecin généraliste.

« Out of pocket maximum » : c’est le montant maximum que vous devrez payer.

« Coverage and exclusions » : ce sont les risques couverts et non-couverts par la compagnie d’assurance.

« Deductible » : il s’agit de la franchise, c’est-à-dire la somme à la charge de l’assuré avant que ne commence la prise en charge par l’assurance.

« Network » : c’est le réseau de professionnels de santé agréés par la compagnie.

« Out-of-network » : ce terme désigne un médecin ne faisant pas partie de ce réseau.

Choisir une assurance maladie spécifique pour expatriés aux USA ?

Si vous ne disposez pas d’une assurance maladie aux USA par votre employeur ou que celle-ci n’est pas suffisante, vous doter d’une couverture spécifique pour expatriés peut être une bonne idée, notamment si votre expatriation n’a pas vocation à durer éternellement.

Les assurances maladies privées pour expatriés aux USA

De nombreuses compagnies d’assurance privées proposent une couverture médicale spécifiquement destinée aux expatriés français aux USA. Celle-ci peut prendre la forme d’une complémentaire à la CFE, ou d’une assurance « au premier dollar ».

Dans tous les cas, elles permettent d’avoir des interlocuteurs français, des garanties plus faciles à comprendre et à choisir, ainsi que des prestations spécifiques pour expatriés, comme l’assurance rapatriement.

La CFE

La CFE (Caisse des Français de l’Étranger) est une assurance de droit privé chargé d’une mission de service public. Elle permet aux expatriés français de conserver un lien administratif avec la Sécurité sociale française et de retrouver tous leurs droits dès leur retour en France.

Elle permet également de continuer à cotiser pour sa retraite, y compris pour les retraites complémentaires, en souscrivant à l’assurance vieillesse de la CFE.

Concernant la prise en charge des frais de santé, le montant des remboursements est dérisoire par rapport aux coûts réels aux États-Unis, il est donc toujours préférable de souscrire une assurance complémentaire.

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.