Obtenir son visa de travail aux USA

New-York, une destination prisée lors de l'obtention de la visa de travail aux USA.
Découvrez dans cet article les différents visas de travail qui existent aux USA ainsi que les démarches à suivre pour obtenir votre visa et partir travailler aux États-Unis.

Sommaire

Travailler aux États-Unis, c’est le rêve américain ! C’est en effet une opportunité unique pour votre carrière professionnelle.

Cependant, il faut savoir que pour aller travailler aux USA, vous avez absolument besoin d’un visa de travail. Il est strictement illégal de travailler aux États-Unis sans visa. 

Découvrez dans cet article les différents visas de travail qui existent aux USA ainsi que les démarches à suivre pour obtenir votre visa et partir travailler aux États-Unis. 

Les principaux visas de travail aux USA 

Il existe plusieurs catégories de visas de travail aux USA en fonction de votre statut professionnel, de votre domaine d’activité ou encore de certaines qualifications particulières. 

Voici une liste des différents visas de travail aux États-Unis : 

  • Le visa H1A concerne les emplois temporaires ainsi que les infirmières diplômées
  • Le visa H2A est adapté aux ouvriers agricoles temporaires ou saisonniers
  • Le visa H1B est délivré aux personnes employées par une entreprise américaine. Celui-ci exige un diplôme d’études supérieures ou équivalent (minimum une licence),
  • Le visa H2B est octroyé aux étrangers lorsque les postes en question ne peuvent pas être assurés par des ressortissants ou des résidents américains
  • Le visa H3 est le visa délivré aux stagiaires travaillant dans une entreprise américaine ou dans une filiale étrangère
  • Le visa O est délivré à des personnes ayant des capacités extraordinaires scientifiques, artistiques, éducatives, commerciales ou athlétiques, ou encore des réussites extraordinaires en production cinématographique et production télévisée. Ce visa est également délivré à leur personnel d’aide essentielle
  • Le visa Q est nécessaire si vous voyagez aux États-Unis pour participer à un programme d’échange culturel international. Le sponsor du programme doit alors déposer en votre nom une demande qui doit être acceptée par l’USCIS
  • Le visa L est utilisé lorsque vous travaillez depuis plus d’un an dans une société multinationale et que celle-ci décide de vous transférer aux USA. Vous devez occuper un poste de manager haut placé ou disposer de compétences rares ou spéciales. Ce visa permet de postuler facilement à la carte verte
  • Le visa I est octroyé aux journalistes qui travaillent pour un journal, une radio, ou une chaîne de télévision et qui sont envoyés aux États-Unis. Les équipes de tournage, les reporters et tout le staff du journaliste obtiennent également ce visa
  • Le visa A est octroyé aux représentants haut placés du gouvernement, aux ambassadeurs, aux consuls, ou encore aux membres de cabinet ministériel. Le visa A est également délivré aux employés dans les ambassades et consulats aux États-Unis
  • Le visa B est ce qu’il vous faut si vous comptez rester plus de 90 jours aux USA ou si vous comptez faire régulièrement des allers-retours entre la France et les États-Unis. Si vous souhaitez vous rendre aux USA pour moins de 90 jours pour du business, une simple ESTA suffit. Le visa B permet de séjourner jusqu’à 6 mois aux États-Unis
  • Le visa E (Treaty Investor) vous permet de créer votre entreprise aux États-Unis. Il faut cependant investir au minimum 500 000 $
  • Le visa E2 peut être obtenu si vous êtes un entrepreneur et que vous créez ou rachetez un business aux USA. Vous devez dans ce cas justifier d’un investissement conséquent (au minimum égal à 50 000 $). Vous pouvez également obtenir le visa E2 si un entrepreneur vous recrute. Celui-ci doit en revanche avoir la même nationalité que vous. Vous devrez également occuper un poste à responsabilités (manager par exemple), ou posséder des compétences spéciales ou rares
  • Le visa P est délivré à certains athlètes, comédiens, artistes et leur personnel d’aide essentielle
  • Le visa D convient aux personnes servant à bord d’un navire ou d’un avion (hôtesse de l’air, pilote, cuisinier…)
  • Le visa J1 vous permet de partir aux États-Unis pour tous les programmes à courte durée liés aux études ou au travail (stage, job d’été, recherche dans une université américaine…)
  • Les visas TN/TD concernent les cadres et gestionnaires d’entreprises provenant d’un pays signataire d’un traité. Ces visas autorisent donc ces derniers à effectuer du commerce ou des investissements aux États-Unis en vertu d’un traité.

Comment obtenir un visa de travail aux USA ? 

Une fois que vous êtes en possession d’une offre d’emploi, votre futur employeur remplit et dépose une requête (formulaire I-129) auprès des services d’immigration américains (Department of Homeland Security – DHS).

Si la requête est acceptée, l’employeur reçoit une autorisation de travail appelée “Notice of Approval” (formulaire I-797).

Celle-ci vous est adressée afin que vous puissiez procéder à votre demande de visa auprès de l’ambassade américaine de France.

L’ambassade vous contacte ensuite pour un entretien individuel. Un examen médical est parfois exigé.

Par ailleurs, vous devez constituer un dossier composé notamment des documents suivants :

  • Votre passeport en cours de validité
  • Une photo d’identité datant de moins de 6 mois
  • L’autorisation de travail I-797 constituant la preuve que l’offre d’emploi a été validée par le DHS
  • Diverses pièces justificatives telles que : relevés de compte bancaire, extrait de casier judiciaire, etc.

Le prix du visa de travail aux USA varie en fonction du visa demandé. Celui-ci se situe généralement entre 160 et 450 $. 

L’importance de souscrire une assurance santé internationale 

Avant de partir travailler aux USA, il est fortement recommandé de souscrire une assurance santé internationale.

Il faut savoir que le coût des soins de santé aux USA est très élevé. Une assurance santé internationale permet de couvrir vos dépenses de santé, tout en préservant votre portefeuille. 

Souscrire une assurance santé internationale vous protège tout au long de votre séjour aux USA.

Celle-ci s’avère d’ailleurs particulièrement avantageuse lorsqu’au cours de votre séjour à l’étranger vous êtes amené à vous déplacer dans un ou plusieurs pays.

Par ailleurs, une assurance internationale vous permet de contourner les longues listes d’attente dans les hôpitaux publics.

La prise de rendez-vous est facilitée, ce qui vous permet d’accélérer votre traitement. De plus, vous pouvez choisir votre généraliste ou spécialiste plutôt que de vous contenter d’une simple liste de médecins recommandés.

False
undefined

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]

Découvrez les conseils des experts de
l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale
Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos ! On vous explique :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé aux Émirats arabes unis [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé des Émirats arabes unis et sur les solutions d’assurances existantes pour les expatriés:

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé en Thaïlande [Édition 2021]

Expatriez-vous en toute confiance grâce à notre recueil des informations importantes sur le système d’assurance santé en Thaïlande :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé au Royaume-Uni [Édition 2021]

Découvrez les particularités du système de santé anglais et tout ce qu’il faut savoir en tant qu’expat au Royaume-Uni :

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.