L’assurance maladie aux USA depuis Obama

assurance-maladie-usa-obama
L’assurance maladie aux USA a connu un grand bouleversement avec la réforme Obamacare conduite par Obama. Depuis, il est possible de choisir l’assurance maladie de son choix.

Sommaire

L’assurance maladie aux USA a connu un grand bouleversement avec la réforme conduite par Obama, dite Obamacare.

Depuis sa mise en œuvre, cette réforme a été assouplie, et il est en général possible de choisir l’assurance maladie de son choix.

Ce n’est cependant pas un choix à prendre à la légère, car aux USA les frais de santé peuvent rapidement faire grimper la facture.

Le fonctionnement de l’assurance Maladie aux USA depuis Obama

La réforme d’Obama a modifié le fonctionnement de l’assurance maladie aux USA

L’assurance maladie aux USA, même après la réforme d’Obama, est très largement dominée par le secteur privé.

La loi Obamacare a introduit sur ce marché des assurances dites ACA Compliant qui peuvent être choisies en ligne par les assurés.

C’est ce qu’on appelle le Marketplace.

Ces contrats sont conçus pour respecter un certain nombre de règles émises par les autorités, dont 10 garanties dites essentielles, et mieux protéger les assurés contre les abus éventuels des compagnies privées.

La réforme d’Obama rendait obligatoire la souscription d’un tel contrat d’assurance maladie pour tout résident des USA, sous peine de sanctions financières.

En 2020, seuls 5 états maintiennent cette obligation et ces pénalités financières en cas de manquement :

  • Massachusetts
  • New-Jersey
  • Californie
  • Vermont
  • Washington D.C

Dans le reste du pays, chacun est libre de choisir son assurance maladie librement.

Un expatrié doit-il se tourner vers une assurance locale ou internationale ?

Les contrats locaux d’assurance maladie proposés aux USA depuis la réforme d’Obama ne sont pas forcément intéressants pour les expatriés français, sauf s’ils sont pris en charge par leur employeur.

Ils bénéficient en effet souvent de meilleurs avantages en se tournant vers une assurance internationale privée qui prend mieux en compte leurs besoins particuliers, comme le rapatriement.

Les assurances locales ne fonctionnent que sur le territoire américain, et pour certaines seulement dans l’État où elles sont souscrites.

Il n’est donc pas possible d’utiliser une telle assurance pour couvrir des soins reçus lors d’un voyage hors des USA ou pendant un séjour en France.

Les contrats internationaux ont aussi l’avantage d’être rédigés de façon simplifiée : ils ne nécessitent pas de maîtriser les spécificités parfois déconcertantes du système de santé américain.

Et à condition de choisir une assurance maladie gérée par une compagnie française, le contrat sera régi par le code français des assurances, ce qui est encore plus protecteur que les règles imposées aux assurances ACA compliants créées par la réforme d’Obama.

Quelle assurance maladie faut-il choisir aux USA ?

Les offres au 1er dollar, une solution plébiscitée par les expatriés

De nombreuses compagnies françaises commercialisent des contrats dit « au 1er dollar », certains étant même compatibles avec les exigences introduites par Obama.

Ces offres ont bonne réputation auprès des Français expatriés en raison de la qualité de la prise en charge fournie (réseaux de soins partenaires, tiers-payant hospitalier), de la flexibilité des formules proposées, et de leur facilité de gestion.

Ces contrats d’assurance maladie prennent en charge les dépenses de santé des assurés aux USA et dans le monde dès le premier dollar engagé, ce qui leur donne un excellent rapport qualité-prix.

Deux points sont cependant à garder à l’esprit avant de souscrire : des préexistences médicales peuvent entraîner des exclusions de garantie ou des surprimes, et dans les états où il reste obligatoire de souscrire une assurance maladie répondant aux exigences de la réforme Obama, il faudra tenir compte de la pénalité financière imposée pour connaître le coût réel de sa couverture maladie.

La CFE, assurance maladie de tous les Français de l’étranger

L’adhésion à la Caisse des Français de l’Étranger n’est pas obligatoire, et ce n’est en fait pas une alternative très intéressante pour les expatriés aux USA.

Son principal intérêt est de ne refuser aucune adhésion et de ne pas exiger de questionnaire de santé, ce qui est intéressant pour les personnes souffrant de pathologies chroniques ou d’antécédents médicaux.

Mais de façon générale les remboursements pratiqués sont les mêmes que ceux de l’Assurance Maladie française, et s’avèrent bien trop faibles compte-tenu des tarifs de la santé aux USA.

Il est donc indispensable de souscrire une complémentaire pour être correctement remboursé, ce qui fait augmenter le prix de la couverture médicale.

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Accepter une offre d’emploi en vue d’une expatriation peut être à la fois très tentant, et un peu angoissant. L’idée de partir à l’autre bout du monde soulève à la fois des espérances, mais c’est aussi un bouleversement important qu’il est essentiel de bien anticiper.

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.