Cinq choses à savoir sur l’accouchement aux États-Unis

aaccoucher aux usa

Vous souhaitez fonder une famille ou vous allez accoucher aux États-Unis ? Voici cinq points importants à considérer. 

Félicitations vous êtes enceinte (ou allez bientôt l’être) ! Après l’émotion, place aux démarches pour passer une grossesse et un accouchement en toute tranquillité au pays de l’Oncle Sam.

 

La fréquence des visites

Pendant votre grossesse, vous serez très susceptible de faire plus d’une dizaine d’échographies et avoir des rendez-vous médicaux plusieurs fois par semaine au moindre petit souci. Cela est tout à fait normal dans ce pays, les femmes enceintes ont un suivi précis et très attentionné de la part de l’équipe médicale alors ne vous inquiétez pas.

Comment se passe un accouchement aux États-Unis ? Surprise, les sages-femmes n’existent pas dans ce pays ! Vous serez prise en charge par une grande équipe de gynécologues-obstétriciens.

Le séjour

Oubliez le séjour de quatre ou cinq jours à l’hôpital comme en France. Dans le pays de l’Oncle Sam, les femmes quittent généralement l’hôpital deux jours plus tard même si elles ont eu recours à une césarienne.

L’accueil

Aux États-Unis, vous n’êtes pas une patiente mais une cliente. Vous serez très bien accueillie dans les hôpitaux car ils sont gérés comme des entreprises. La satisfaction client y est donc primordiale. Les chambres seront en général bien plus spacieuses et confortables qu’en France tout comme les espaces communs comme la salle d’attente ou encore la cafétéria.

Combien coûte un accouchement aux Etats-Unis ?

Cela dépend. Sachant que les tarifs varient selon l’établissement que vous aurez choisi, il faut compter au minimum entre 20 000 et 40 000 USD pour un accouchement aux États-Unis.

Nous vous conseillons fortement de souscrire à une mutuelle maternité  pour couvrir les frais mais aussi pour les éventuelles complications qui peuvent valoir quelques centaines de milliers de dollars.

Il est indispensable de vérifier comment fonctionne votre mutuelle mais aussi les plafonds concernant la maternité. Au vu des montants, il vaut mieux miser sur le tiers-payant.

Accouchement naturel ou césarienne ?

Les États-Unis se situent à la troisième place (après la Chine et le Brésil) du classement des pays où la césarienne est la plus effectuée avec un taux de 35%. Le taux élevé de ce type d’accouchement est lié à deux facteurs : le coût (qui est plus avantageux pour les hôpitaux et les médecins) ainsi que la facilité dans la planification de l’accouchement.

En France, 20% des accouchements se font par voie césarienne.

Le taux de césarienne varie fortement selon les centres hospitaliers mais c’est le médecin qui prend cette décision, très peu contestée par les futures mamans.

Conseil : le choix du médecin est très important. Si vous souhaitez accoucher par voie naturelle, parlez-en à votre entourage pour choisir un médecin qui privilégie ce type d’accouchement.

La circoncision et l’allaitement

La circoncision est une pratique très répandue aux États-Unis.  On estime que 81% des hommes américains âgés de 14 à 59 ans sont circoncis.  De plus, cette pratique est vue surtout dans les classes moyennes et supérieures comme un signe de propreté et de distinction.

L’allaitement est elle est aussi une pratique très répandue; environ 72% des femmes allaitent leur bébé d’après un rapport du Center for Disease Control (CDC)

 

La nationalité

Félicitations ! Votre enfant sera Franco-Américain, un bébé Made in USA !  Depuis 1868, tout enfant enfant qui naît sur le territoire américain se voit la nationalité américaine automatiquement attribuée. Comme 60% des Français de l’étranger, il aura la double-nationalité !

Vous souhaitez voyager pour accoucher aux Etats-Unis ? Attention ! La plupart des compagnies aériennes ne vous accepteront pas dans un vol long- courrier après sept mois de grossesse !

Après l’accouchement il faudra un passeport au nouveau-né pour sortir du territoire, ce qui prend généralement deux à trois semaines.

La sécurité sociale française ne vous paiera pas un accouchement aux États unis. Il vous faudra donc souscrire à une assurance santé internationale.

Par |2019-05-13T16:21:30-06:0020 février 2019|Santé en Amérique du Nord|0 Commentaires

Laisser un commentaire