...
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
overlay

Notre guide complet pour comprendre l’importance de l’assurance santé internationale

Notre guide ultime sur l’assurance au 1er euro : le fonctionnement, les avantages et les choix possibles

Notre guide complet sur la CFE : le fonctionnement, les offres et les alternatives

S’expatrier au Costa Rica : le guide ultime

False
Quetzal visible lorsque vous vous expatriez au Costa Rica
De plus en plus de Français songent à s’expatrier au Costa Rica, rêvant de vivre dans le paradis préservé qu’est ce petit pays d’Amérique latine. Une telle aventure demande de la préparation, alors suivez le guide pour que votre expatriation chez les Ticos se passe au mieux.

Sommaire

De plus en plus de Français songent à s’expatrier au Costa Rica, rêvant de vivre dans le paradis préservé qu’est ce petit pays d’Amérique latine.

Une telle aventure demande de la préparation, alors suivez le guide pour que votre expatriation chez les Ticos se passe au mieux. À vous la pura vida dans ce pays surnommé “la Suisse de l’Amérique centrale”.

Quelles sont les bonnes raisons de s’expatrier au Costa Rica ?

Nombreux sont ceux qui décident de partir vivre au Costa Rica, et cela n’est pas sans raison. Ce petit pays d’Amérique latine vous permet, en effet, de vivre dans un cadre réservé d’ordinaire aux vacances.

Parmi les nombreuses raisons de choisir le Costa Rica comme pays d’expatriation, nous pouvons citer :

1. Un climat agréable toute l’année

Le climat est tropical, agréable toute l’année, avec une température moyenne comprise entre 26 et 32°C.

Il existe deux saisons au Costa Rica : la saison sèche de décembre à avril et la saison des pluies de mai à novembre.

2. Une faune, une flore et des paysages à couper le souffle

La biodiversité costaricienne n’est égale à nulle autre et le pays agit énormément pour la préservation de ses richesses. En effet, un quart du territoire du Costa Rica est protégé.

Du côté des paysages, vous n’avez pas fini de vous émerveiller en partant vivre dans un décor de carte postale à l’année.

Toucan vu au Costa Rica lors d'une expatriation

3. L’accueil chaleureux des Ticos

Les Costariciens, ou Ticos, sont réputés pour être extrêmement accueillants et faire preuve d’une grande hospitalité envers les étrangers. Ils sont toujours prêts à aider les visiteurs et vous n’aurez pas de mal à nouer des relations.

4. Un système de santé de qualité

D’après l’ONU, le Costa Rica possède l’un des vingt meilleurs systèmes de santé au monde. Le système est très moderne, et tous les citoyens et les résidents du pays peuvent en bénéficier.

5. Un niveau d’éducation élevé

Le système éducatif au Costa Rica est élevé. En effet, de nombreux efforts d’investissement ont été réalisés pour améliorer l’éducation publique.

6. Un pays sûr

Le Costa Rica est un pays stable politiquement. De ce fait, il s’en ressent une grande sécurité et les habitants sont conscients de cela et très respectueux.

Le pays est d’ailleurs l’un des plus sûrs de la zone Amérique Centrale – Amérique Latine. Ce n’est pas pour rien que le Costa Rica porte le surnom de “Suisse de l’Amérique centrale”.

7. Des activités qui ne manquent pas

Sur terre ou dans l’eau, les activités ne manquent pas dans ce petit pays. Randonnées, surf, plongée, kite surf, vélo : vous trouverez forcément des choses à faire !

8. Une culture variée

Les traditions au Costa Rica sont nombreuses et les Ticos, très festifs, ne manquent pas une occasion de célébrer un événement.

Vous expatrier au Costa Rica, c’est donc la garantie de vivre dans un cadre idyllique toute l’année, et de vous sentir en vacances sur chacun de vos jours off.

Comment s’expatrier au Costa Rica ? Avec un permis de résidence !

Le permis de résidence est indispensable pour s’expatrier au Costa Rica.

Le statut de touriste ne suffit pas pour une expatriation au Costa Rica

Il est très facile pour un Français d’entrer au Costa Rica. Aucun visa n’est demandé pour les séjours de moins de 90 jours : un passeport valide pour toute cette durée et un billet retour suffisent.

Mais ce statut de touriste est insuffisant pour s’expatrier au Costa Rica. Sous ce statut, vous ne pouvez, effectivement, pas travailler ni ouvrir de compte en banque. De plus, cela vous oblige à quitter le pays tous les 90 jours.

Obtenir son permis de résidence

Le permis de résidence est donc obligatoire pour une expatriation au Costa Rica, et cette démarche ne doit pas être entreprise à la dernière minute.

Les délais de délivrance sont, en effet, de plus en plus longs en raison du nombre croissant de demandes : il faut compter plusieurs mois.

L’obtention de la résidence permanente n’est possible qu’après au moins trois années passées dans le pays, ou en cas de naissance d’un enfant sur place.

La majorité des expatriations au Costa Rica se fait donc par le biais du permis de résidence temporaire, qu’il est possible d’obtenir dans les cas suivants :

  • Retraités et rentiers justifiant de revenus suffisants
  • Personnes mariées avec un citoyen du Costa Rica
  • Personnes employées d’une société costaricaine ne pouvant être remplacées par un travailleur local
  • Personnes ayant créé une entreprise dans le pays
  • Étudiants inscrits dans une formation diplômante
  • En cas d’investissement préalable à l’expatriation au Costa Rica.

Ce permis de résidence temporaire est indispensable pour pouvoir travailler pendant son expatriation au Costa Rica, et donne accès aux mêmes droits que ceux des citoyens du pays.

Couple d'expatriés français au Costa Rica

Vivre au Costa Rica : ce qu’il faut savoir avant de partir

Pour vivre au Costa Rica et réussir son intégration, il est primordial de parler la langue du pays, à savoir, l’Espagnol. En plus de la langue, certains points sont à connaître avant de faire des projets d’avenir au Costa Rica.

Quel est le coût de la vie au Costa Rica ?

Le coût de la vie au Costa Rica est légèrement moins élevé qu’en France, d’environ 20 à 30 % plus bas. Ce pays est toutefois l’un des plus coûteux d’Amérique latine.

La monnaie locale est le colòn (CRC) et, à l’heure actuelle, un euro est équivalent à environ 625 CRC.

Pour avoir un ordre d’idée, découvrez ci-dessous le prix de quelques produits de base sur place :

ProduitPrix
Eau (1,5 L)1,94 €
Lait (1L)1,20 €
Riz (1 kg)1,62 €
Boîte de 12 oeufs2,30 €
Poulet (1 kg)6,60 €
Canette de soda au restaurant1,50 €
Repas dans un restaurant bon marché7,16 €
Place de cinéma5,57 €
Essence (1L)1,23 €

Globalement, il est important de retenir que plus vous consommerez et vivrez comme un Tico, plus le coût de la vie sera abordable. Les marchés sont des endroits bien plus accessibles en termes de prix que les magasins.

Ouvrir un compte en banque

L’ouverture de votre compte costaricain est l’une des premières démarches pour faciliter votre expatriation.

Selon les organismes bancaires, il est possible d’ouvrir un compte bancaire au Costa Rica avant même d’avoir le statut de résident. Certaines banques, en revanche, préfèrent que vous ayez entamé les démarches de résidence ou que vous soyez déjà résident provisoire.

Pour ouvrir un compte en banque, vous devez pouvoir prouver que vous êtes entré légalement sur le territoire. Sachez que si vous êtes employé dans une entreprise au Costa Rica, vous pouvez demander à vous faire aider du comptable pour faciliter ces démarches.

Il existe des banques privées au Costa Rica, mais également trois banques publiques présentes sur tout le territoire :

  • La Banco Nacional de Costa Rica (BN)
  • La Banco de Costa Rica (BCR)
  • La Bancrédito.

Notez que la plupart des paiements au Costa Rica se font en espèces.

Se loger pendant son expatriation au Costa Rica

Pour trouver un logement au Costa Rica, comme presque partout, la solution est de faire vos recherches en ligne.

Vous pouvez commencer par consulter les petites annonces des journaux locaux. Il existe également des plateformes spécialisées dans l’immobilier.

Une fois sur place, faites appel au bouche-à-oreille pour trouver votre futur chez-vous.

Concernant le loyer, tout dépend bien évidemment du type de logement et de sa localisation.

Pour un appartement de trois pièces en centre-ville, il faut compter un loyer d’environ 895 €, en moyenne.

Volcan Arenal visible une fois qu'on sait comment s'expatrier au Costa Rica

Travailler lors de son expatriation au Costa Rica

Si ce n’est pas pour votre retraite, une expatriation implique la plupart du temps de travailler. Il est donc important de connaître les spécificités pour travailler au Costa Rica.

Les travailleurs nationaux ont la priorité sur les expatriés au Costa Rica

Travailler au Costa Rica en tant que Français n’est pas toujours évident. Il existe une politique de préférence nationale : un étranger ne peut pas être employé si un local peut occuper le poste.

Le plus simple pour s’expatrier au Costa Rica et y travailler est de :

  • Trouver un poste dans la filiale locale d’une entreprise internationale
  • Travailler à distance en percevant ses revenus de l’étranger.

La meilleure solution est donc de trouver un emploi avant le début de son expatriation : l’employeur se chargera alors d’accomplir la majorité des démarches. Mais attention, le permis de séjour n’est valide que jusqu’à la fin du contrat de travail.

Surtout, oubliez l’idée de travailler illégalement pendant votre expatriation au Costa Rica. Cela pourrait conduire à votre expulsion. 

Les opportunités d’emploi pour les expatriés français au Costa Rica

Malgré ces difficultés, il existe des possibilités pour travailler et s’expatrier au Costa Rica, en particulier pour les étrangers qui maîtrisent une autre langue que l’espagnol :

  • L’enseignement des langues
  • Le tourisme
  • L’hôtellerie
  • La restauration
  • Les centres d’appel.
Danseuse au Costa Rica

S’expatrier au Costa Rica en famille

Une expatriation se vit régulièrement en famille. Si vos enfants sont encore jeunes, vous vous demandez sûrement ce qu’il en est de leur scolarisation. Tour d’horizon de la question.

Un pays idéal pour faire connaître l’expatriation à ses enfants

Le Costa Rica et sa pura vida est une destination idéale pour l’épanouissement des enfants dans une culture différente.

Ce pays étant le plus sûr et stable d’Amérique latine, nombreux sont les parents à faire le choix d’y voir grandir leurs enfants quelques années.

La nature luxuriante et protégée, les activités extérieures qui ne manquent pas, la découverte d’une nouvelle langue et la rencontre avec des enfants locaux sont tout autant d’atouts que vos enfants garderont précieusement pour leur vie de tous les jours.

Scolariser ses enfants lors d’une expatriation en famille

Pour la scolarisation de vos enfants, différents choix s’offrent à vous :

  • Le lycée franco-costaricien de San José, homologué par l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger), qui assure un enseignement de la petite section de maternelle à la terminale
  • Une école locale publique, privée ou semi-privée
  • Une école internationale
  • L’école par correspondance avec le CNED.

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Satisfaction client
4.7/5

Finie la galère avec votre assurance santé à l'étranger!

Satisfaction client
4.7/5

Se faire soigner pendant son expatriation au Costa Rica

Le Costa Rica est un pays qui présente de nombreux atouts et la santé en est l’un de ses principaux.

Un système de santé plébiscité

Le permis de résidence temporaire permet de se faire soigner pendant son expatriation, car il donne accès à la Caja (Caja Costarricense de Seguro Social). Ce système universel de santé géré par l’État est classé parmi les 20 meilleurs services publics de santé du monde par l’ONU.

L’affiliation est obligatoire pour les résidents légaux et donne accès à des soins gratuits ou à faible coût dans des hôpitaux publics modernes, y compris pour le dentaire et l’optique.

Malgré la qualité irréprochable des prestations de santé proposée, la Caja souffre de faiblesses :

  • Délais d’attente longs pour un rendez-vous qui incitent à se tourner vers les établissements privés
  • Prescription quasi-exclusive de médicaments génériques
  • Pas de prise en charge des rapatriements
  • Pas de prise en charge des soins hors du pays
  • Etc.

Ces points faibles expliquent pourquoi il est recommandé de souscrire une assurance santé internationale pour s’expatrier au Costa Rica, en complément ou en parallèle à l’assurance santé obligatoire.

C’est le meilleur moyen pour bénéficier d’une prise en charge rapide, d’une couverture étendue, et de remboursements intéressants même dans le secteur privé, où les soins coûtent cher.

Pour assurer leur santé lors de leur expatriation au Costa Rica, les Français ont deux choix d’assurance :

Les précautions sanitaires au Costa Rica

Les conditions sanitaires sont très bonnes au Costa Rica, il n’existe donc pas de risque particulier.

Aucun vaccin n’est obligatoire pour entrer sur le territoire costaricien. Il est toutefois recommandé d’avoir les vaccins classiques comme l’hépatite A et B, le tétanos et la rage.

L’eau est potable dans la plus grande majorité du pays.

Numéros d’urgence à connaître au Costa Rica pendant son expatriation

Lors d’une expatriation, il est important de savoir où se trouve l’ambassade de son pays d’origine. Cet interlocuteur précieux peut, en effet, vous être d’une grande aide dans certaines situations. L’ambassade de France au Costa Rica se trouve à San José, la capitale du pays.

Concernant les numéros d’urgence en cas de besoin, il existe au Costa Rica un numéro unique à retenir : le 911. Ce numéro vous permet de joindre aussi bien les pompiers, que la police, les services pour les intoxications, etc.

Expatriés au Costa Rica

Questions fréquentes sur l’expatriation au Costa Rica

Le permis de résidence est-il obligatoire pour s’expatrier au Costa Rica ?

Le statut de touriste est insuffisant pour s’expatrier au Costa Rica, car il ne permet pas de travailler et oblige à quitter le pays au bout de 90 jours. Un permis de résidence est donc obligatoire pour un séjour au-delà de 3 mois.

Quel est le salaire moyen au Costa Rica ?

Le salaire mensuel moyen au Costa Rica est d’environ 860 €.

Quels sont les quartiers de San José où vivent les Français expatriés au Costa Rica ?

Depuis quelques années, Santa Ana et Escazu sont devenus les quartiers de San José les plus prisés par les expatriés. Rohmoser est également un quartier apprécié des expatriés.

Comment obtenir son permis de résidence au Costa Rica ?

L’obtention de la résidence permanente n’est possible qu’après plusieurs années passées dans le pays, ou en cas de naissance d’un enfant sur place.
La majorité des expatriations au Costa Rica se fait donc par le biais du permis de résidence temporaire, délivré sous certaines conditions.

Dans quels cas un expatrié peut-il obtenir un permis de résidence temporaire au Costa Rica ?

Pour demander un permis de résidence temporaire, il faut pouvoir justifier l’une des situations suivantes :
– Être retraité ou rentier et pouvoir justifier de revenus suffisants
– Être marié avec un citoyen du Costa Rica
– Être employé d’une société costaricaine, sans prendre la place d’un travailleur local
– Avoir créé une entreprise dans le pays
– Avoir fait un investissement préalable à son expatriation au Costa Rica.

False
International
Satisfaction client
4.7

Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Voir les avis

Cacher les avis

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]
Découvrez les conseils des experts de l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]
Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale

Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos !
On vous explique :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé aux Émirats arabes unis [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé des Émirats arabes unis et sur les solutions d’assurances existantes pour les expatriés :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé en Thaïlande [Édition 2021]

Expatriez-vous en toute confiance grâce à notre recueil des informations importantes sur le système d’assurance santé en Thaïlande :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé au Royaume-Uni [Édition 2021]

Découvrez les particularités du système de santé anglais et tout ce qu’il faut savoir en tant qu’expat au Royaume-Uni :

Prenez rendez-vous avec notre expert en assurance santé internationale

Une consulation avec un expert francophone

Une analyse détaillée de votre situation

Des tarifs adaptés à vos besoins

Rejoignez les 3500 familles qui nous font confiance

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

S’expatrier en Italie est une idée qui a de quoi en séduire plus d’un. Gastronomie mondialement reconnue, douceur de vivre du climat méditerranéen, patrimoine culturel et naturel somptueux : le pays sait charmer les étrangers.
Costa Rica
Latin America

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient

Menu

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

3500 familles

font confiance à Expat Assurance

Satisfaction client
4.7
Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Expat Assurance no opera en México y el sitio no es accesible para los usuarios mexicanos.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Menu