S’expatrier au Canada pour travailler

expatrier-canada-travailler
Une grande partie des expatriés français a fait le choix de s’expatrier au Canada pour travailler, car le pays est une destination qui attire par son dynamisme économique et sa qualité de vie.

Sommaire

Plus de 100 000 Français vivent actuellement au Canada, principalement à Montréal et au Québec.

Une grande partie d’entre eux a fait le choix de s’expatrier au Canada pour travailler, car le pays est une destination qui attire par son dynamisme économique et sa qualité de vie.

Pourquoi choisir de s’expatrier au Canada pour travailler ?

Une destination dynamique et attractive

Une des raisons principales qui pousse les Français à s’expatrier au Canada pour travailler est le caractère francophone du pays.

Partir s’installer au Québec ou à Montréal, c’est vivre une expérience dépaysante sans la barrière de la langue qui freine parfois l’intégration et le bon déroulement d’une expatriation.

Le pays est accueillant :

  • Tous les grands groupes français y ont des filiales (BNP, L’Oréal, Alstom, etc.)
  • De nombreuses PME et PMI s’y sont aussi implantées, notamment dans les secteurs de l’aéronautique ou de l’informatique
  • Les autorités canadiennes cherchent à attirer les travailleurs francophones ou bilingues qualifiés.

Des opportunités, mais pas d’improvisation

Compte-tenu de l’attractivité du pays, la concurrence est rude. Et s’expatrier au Canada pour travailler n’est pas si évident qu’on pourrait le croire. La maîtrise de l’anglais est un atout, y compris dans les régions francophones.

Ceux qui partent dans le cadre d’une mission pour une entreprise française ou avec une promesse d’embauche sont ceux qui bénéficient des meilleures conditions d’expatriation.

Ceux qui ont un projet de création d’entreprise sont également favorisés car les démarches pour y parvenir sont assez simples.

Pour les autres, trouver un emploi sur place n’est pas toujours rapide ni évident. Dans cette situation, il faut donc prévoir de quoi vivre au moins 6 mois sur place sans rentrée d’argent.

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Travailler au Canada : les obligations légales

Quel visa pour s’expatrier et travailler au Canada ?

S’il est possible d’entrer et de séjourner 6 mois sur le territoire canadien avec une simple autorisation de voyage électronique, cela n’autorise ni à travailler ni à étudier.

Le travail illégal est fortement réprimé au Canada, avec à la clé le risque d’une expulsion et d’une interdiction de territoire.

Il faut donc se procurer un des nombreux visas d’immigrant et une autorisation de travail correspondant à sa situation.

Étudiants

Le permis d’études est obligatoire et :

  • Est soumis à l’acceptation de l’inscription dans une école ou une université canadienne
  • Autorise à travailler sous certaines conditions.

Stagiaires

Au Canada, un stage est un emploi :

  • Quelle que soit sa durée
  • Qu’il soit rémunéré ou non.

Un permis de travail temporaire peut être exigé.

PVTistes

Le Programme Vacances Travail permet, comme son nom l’indique, de travailler durant son séjour au Canada :

  • Il n’est destiné qu’aux jeunes
  • Pour une durée maximale de 24 mois.

Salariés et créateurs d’entreprise

Le statut de résident permanent ou temporaire est nécessaire pour pouvoir s’installer au Canada. Il doit être complété d’un permis de travail, qui n’est pas un document d’immigration et permet seulement de travailler.

Il s’obtient par la présentation :

  • D’une promesse d’emploi
  • De justificatifs pour l’occupation du poste, notamment des diplômes.

Une demande complémentaire doit être faite en cas d’expatriation en famille.

La meilleure façon de s’expatrier au Canada est donc de trouver un emploi avant son départ et de faire sa demande de permis depuis l’étranger. Si elle est acceptée, le candidat recevra une lettre à présenter à l’arrivée contre laquelle le permis de travail sera remis.

Quels sont les secteurs qui recrutent ?

Les profils qualifiés sont les plus recherchés, et il existe même certaines pénuries de main d’œuvre. Attention cependant : certaines professions sont réglementées et ne peuvent être exercées par des étrangers comme :

  • Pharmacien
  • Juriste
  • Etc.

D’autres nécessitent le passage d’un examen professionnel ou la reconnaissance de diplômes. Parmi les secteurs les plus porteurs pour s’expatrier au Canada pour travailler, on peut noter :

  • L’aérospatiale
  • Les nouvelles technologies
  • Les énergies et les biotechnologies
  • La santé
  • La métallurgie et le bâtiment
  • L’éducation
  • L’industrie chimique et pharmaceutique.

La protection sociale de l’expatrié au Canada

Le régime public d’assurance maladie n’est pas ouvert à tous les expatriés

Les personnes qui ont fait le choix de s’expatrier au Canada pour travailler peuvent bénéficier du système d’assurance maladie local. C’est le cas pour :

  • Les stagiaires
  • Les étudiants
  • Les résidents permanents.

En revanche, cela ne concerne pas les travailleurs détachés qui restent affiliés à la Sécurité sociale française, ni les PVTistes, qui doivent souscrire une assurance privée spécifique.

Souscrire une assurance internationale pour être bien couvert pendant son expatriation

Dans tous les cas, un expatrié a tout intérêt à souscrire une assurance santé internationale, que ce soit en tant que couverture principale, ou en complément de l’assurance maladie canadienne, qui ne couvre pas toutes les dépenses potentielles, et notamment l’assurance rapatriement, pourtant indispensable.

Une assurance santé internationale permet aussi de se faire soigner durant toute son expatriation lors de ses séjours en France, mais aussi partout dans le monde, et notamment en cas de séjour aux États-Unis.

Pour faire son choix parmi les nombreuses offres du marché, il est conseillé d’utiliser un comparateur en ligne qui permettra d’obtenir des devis et de les comparer en prenant en compte :

  • Les niveaux de garanties
  • Les plafonds
  • Les franchises.

True
International

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]

Découvrez les conseils des experts de
l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale
Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos ! On vous explique :

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.