...

Comment s’expatrier au Portugal ? [Le guide]

False
Découvrez comment s'expatrier au Portugal
Ceux qui se demandent comment s’expatrier au Portugal peuvent être tentés de penser qu’il s’agit d’une simple formalité mais certaines démarches doivent toutefois être respectées pour que tout se passe au mieux.

Sommaire

Le Portugal est un pays qui attire de nombreux expatriés grâce à son climat et à sa douceur de vivre.

Ceux qui se demandent comment s’expatrier au Portugal peuvent parfois être tentés de penser qu’il s’agit d’une simple formalité, le pays étant proche de la France et membre de l’Union Européenne.

Certaines démarches obligatoires doivent toutefois être réalisées afin de résider légalement dans le pays.

Découvrez dans cet article comment s’expatrier au Portugal, seul ou en famille, pour que tout se passe au mieux.

Comment s’expatrier au Portugal et régulariser votre situation de résident ?

Certaines démarches essentielles doivent être effectuées dès votre arrivée au Portugal pour pouvoir y résider en toute légalité et de manière sereine.

Découvrez également comment vous installer au Portugal pour y travailler grâce à notre article dédié.

Obtenir votre numéro d’identification fiscal

Les expatriés qui souhaitent s’installer au Portugal doivent dès leur arrivée obtenir leur numéro d’identification fiscal portugais : le número de contribuinte, ou NIF.

Pour l’obtenir, il convient de vous rendre à l’Autoridade Tributária e Aduaneira (connu comme Finanças, le trésor public portugais) ou à la Loja de Cidadão (l’endroit où vous pouvez réaliser de nombreuses démarches administratives).

Le NIF est indispensable pour pouvoir ouvrir un compte en banque ou souscrire des services d’énergie et de téléphonie.

Ouvrir un compte en banque

Pour ouvrir un compte en banque, il vous faut :

  • Votre NIF
  • Une pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile au Portugal.

Les banques les plus connues au Portugal sont : Caixa Geral de Depósitos (banque appartenant à l’État portugais), BPI, Novo Banco Millennium BCP, Santander Totta et Montepio.

Obtenir votre certificat de résident au Portugal

Le certificat de résident, Certificado do Registo de Cidadão da União Europeia (CRUE) est un des documents les plus importants à demander. En effet, celui-ci vous autorise à résider sur le territoire portugais plus de trois mois.

Le CRUE est obligatoire et doit être demandé au plus tard dans les quatre mois qui suivent votre arrivée au Portugal.

Pour demander votre certificat de résident, vous devez présenter votre carte d’identité ou votre passeport à votre mairie. Il est également conseillé d’être muni d’un extrait d’acte de naissance traduit en portugais car celui-ci pourrait vous être demandé.

Bon à savoir : le CRUE vous sera demandé lors de l’immatriculation de votre voiture.

Obtenir l’attestation de résidence

Il faut savoir que l’attestation de résidence (Certificado de Residente) et le CRUE sont deux documents différents. En effet, l’attestation de résidence prouve que vous habitez au Portugal, tandis que le CRUE vous autorise à y habiter.

Pour faire la demande de votre attestation de résidence, vous devez vous rendre à la mairie d’arrondissement (Junta da Freguesia) la plus proche de votre domicile. Vous devrez fournir notamment :

  • Une pièce d’identité valable (carte d’identité, passeport)
  • Un justificatif de domicile (NIF avec votre adresse portugaise, CRUE, contrat de location ou acte d’achat immobilier).

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Satisfaction client
4.7/5

Finie la galère avec votre assurance santé à l'étranger!

Satisfaction client
4.7/5

S’inscrire au service national de santé (SNS)

L’inscription au SNS (Serviço Nacional de Saúde), qui est l’équivalent de notre assurance maladie, vous permet de bénéficier des mêmes droits que les Portugais dans le secteur de soins public.

Pour vous inscrire au SNS, vous devez vous rendre à la loja do cidadão. Les documents suivants vous seront demandés :

  • Votre document d’identification (Passeport, carte d’identité, permis de séjour)
  • Votre attestation de résidence
  • Le formulaire E121/S1.

Immatriculer votre véhicule

Pour circuler en voiture au Portugal, vous devez échanger votre permis de conduire français contre un permis portugais. Vous devez également faire immatriculer votre véhicule au Portugal au plus tard six mois après votre arrivée.

Pour demander l’immatriculation de votre véhicule, vous devez avoir en votre possession les documents suivants :

  • Une attestation mentionnant la date de fin de votre séjour en France (délivrée par la mairie de votre dernier domicile en France ou par le Consulat du Portugal en France)
  • La carte grise du véhicule
  • Le certificat de conformité du véhicule, que vous pouvez demander chez votre concessionnaire ou sur Internet.

Impôts et expatriation au Portugal : ce qu’il faut savoir

Il existe plusieurs types d’impôts au Portugal :

  • L’IRS (l’impôt sur le revenu pour les particuliers)
  • L’IRC (l’impôt sur le revenu pour les entreprises)
  • L’IVA (l’équivalent de la TVA française)
  • L’IMI et l’IMT (une sorte de taxe d’habitation et de taxe foncière pour les propriétaires)
  • L’ISV (l’impôt sur l’achat de véhicules)
  • L’IUC (l’impôt unique de circulation).

Pour les expatriés retraités, le gouvernement portugais offrait jusqu’à récemment (avril 2021) une exonération totale d’impôts durant une période de dix ans à compter de la première installation. Le nouveau régime fiscal fixe un taux d’imposition minimum de 10 % sur les revenus des retraités étrangers, sans effet rétroactif.

Il existe un régime fiscal pour les résidents non habituels (RNH), qui sont imposés à hauteur de 20 % de leurs revenus.

Pour bénéficier du statut RNH, vous devez :

  • Ne pas avoir été résident fiscal sur les cinq dernières années au Portugal
  • Vivre au Portugal plus de 183 jours (environ six mois), consécutifs ou non au cours de l’année
  • Prouver que vous vous installez durablement à travers la preuve d’un achat immobilier ou un contrat de location longue durée.

Notez que la demande du statut RNH doit se faire avant le 31 mars de l’année qui suit votre installation au Portugal.

N’oubliez pas de signaler le changement de votre adresse aux impôts en France avant votre départ.

Comment prendre soin de votre santé au Portugal ?

Il faut savoir que le système de santé publique au Portugal n’est pas gratuit, mais reste moins cher que le service privé.

Par ailleurs, les soins prodigués dans le secteur privé ne sont pas couverts par le SNS et les soins dentaires et d’optiques sont très peu remboursés.

De plus, les délais d’attente sont relativement longs dans le secteur public. Tout ceci incite les expatriés à souscrire une assurance maladie privée au Portugal.

La souscription d’une assurance internationale (1er euro ou Caisse des Français de l’Etranger) vous permet de bénéficier d’une couverture optimale et de remboursements intéressants.

L’assurance au premier euro est souvent la solution privilégiée par les expatriés car celle-ci permet de bénéficier d’une assistance rapatriement.

Découvrir le Portugal en expatriation

Se loger au Portugal

Louer un logement

Le prix des logements est très variable au Portugal selon le lieu de résidence choisi.

Pour une chambre en colocation et non loin des transports, vous devez compter entre 300 et 350 € de loyer par mois.

À Lisbonne ou à Porto, le prix d’un studio de 40 mètres carrés se situe aux alentours de 800 € par mois (charges non incluses).

Le contrat de location se fait en trois exemplaires, dont un exemplaire doit être présenté à l’administration fiscale portugaise par le propriétaire pour être légalisé.

La durée minimale d’un contrat de location au Portugal est de six mois.

Votre contrat de location doit obligatoirement préciser :

  • L’objet de la location
  • L’identité du propriétaire
  • L’identité du locataire
  • La durée de la location, la date de début et de fin ainsi que le prix du loyer
  • Les modalités de résiliation du contrat de part et d’autre
  • Les modalités de paiement
  • Les charges comprises et non comprises dans le loyer
  • Les droits de visite du propriétaire
  • L’état du bien au moment de la location.

Pour devenir locataire au Portugal, vous devez verser un dépôt de garantie (un mois de loyer) et payer généralement deux à trois mois de loyer.

Devenir propriétaire

L’achat d’un logement au Portugal peut vous permettre de réaliser un bon retour sur investissement. Ce pays offre en effet des taux d’intérêt bas et les prix de l’immobilier y sont en constante augmentation.

Pour acheter un bien au Portugal, vous devez signer un contrat de compromis de vente (Contrato de Promessa de Compra e Venda). Il s’agit du document légal qui fixe les conditions de la vente. L’appui d’un notaire ou d’un avocat est fortement conseillé.

Assurez-vous que :

  • La maison bénéficie de toutes les autorisations locales et nationales requises
  • Le bien est correctement enregistré
  • Aucune hypothèque ou dette n’est adossée au bien.

Comment s’expatrier au Portugal avec des enfants ?

Si vous comptez vous installer au Portugal avec vos enfants, sachez que pour leur scolarisation, vous avez le choix entre :

  • Les écoles portugaises publiques ou privées
  • Les écoles françaises privées
  • Les écoles internationales privées.

Le rythme scolaire des écoles portugaises est similaire au système français. L’année scolaire se déroule de septembre à juin et le total des heures de cours se situe entre 23 et 27 heures par semaine en fonction de l’âge des élèves.

Concernant les prix de la scolarisation au Portugal, notons par exemple que le prix minimum d’une école primaire internationale privée est de 4 000 € par an.

Le prix des crèches dans le public se situe entre 150 et 300 € par mois tandis que le tarif des crèches privées varie entre 300 à 450 € par mois.

Les crèches accueillent les enfants jusqu’à 3 ans par petits groupes. Les maternelles accueillent les enfants de 3 à 5 ans. Les classes se composent de 25 enfants au maximum.

Vous pouvez également faire appel à une nourrice agréée pour garder votre enfant de 3 mois à 3 ans à votre domicile. Le salaire horaire net moyen d’une baby-sitter au Portugal est estimé à 6,68 €/heure.

True
International
Satisfaction client
4.7

Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Voir les avis

Cacher les avis

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]

Découvrez les conseils des experts de
l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale
Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos ! On vous explique :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé aux Émirats arabes unis [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé des Émirats arabes unis et sur les solutions d’assurances existantes pour les expatriés:

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé en Thaïlande [Édition 2021]

Expatriez-vous en toute confiance grâce à notre recueil des informations importantes sur le système d’assurance santé en Thaïlande :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé au Royaume-Uni [Édition 2021]

Découvrez les particularités du système de santé anglais et tout ce qu’il faut savoir en tant qu’expat au Royaume-Uni :

Prenez rendez-vous avec notre expert en assurance santé internationale

Une consulation avec un expert francophone

Une analyse détaillée de votre situation

Des tarifs adaptés à vos besoins

Rejoignez les 3500 familles qui nous font confiance

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

S’expatrier au Portugal à la retraite est un choix de vie auquel de nombreux Français ont déjà songé. Mais attention, une telle décision ne s’improvise pas !
Portugal
Europe

Menu

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient

Expat Assurance no opera en México y el sitio no es accesible para los usuarios mexicanos.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.