S’installer au Portugal pour travailler

installer-portugal-travailler
Faire le choix de s’installer au Portugal pour travailler nécessite quelques réflexions.

Sommaire

Faire le choix de s’installer au Portugal pour travailler nécessite quelques réflexions.

Si le pays est très apprécié pour la chaleur de ses habitants, la douceur de son climat, la beauté de ses paysages et son faible coût de la vie, il n’est pas particulièrement réputé pour le dynamisme de son marché de l’emploi, et est surtout connu comme une destination d’expatriation pour retraités en quête de soleil.

Mais, à condition de bien se renseigner sur les domaines professionnels qui recrutent, s’installer au Portugal pour travailler peut permettre d’accéder à une qualité de vie très agréable.

Connaître le marché de l’emploi avant de s’installer au Portugal pour travailler

Le Portugal a durement souffert de la crise et d’un régime d’austérité dans les années passées, mais le pays a depuis su se relever de cette période difficile économiquement, même si le taux de chômage chez les jeunes y reste élevé.

Les salaires sont relativement bas dans le pays contrairement à ce qui se pratique ailleurs en Europe, mais le faible coût de la vie permet de compenser ce désagrément.

Si on désire s’installer au Portugal, pour travailler, mieux vaut viser les grandes villes comme Porto ou Lisbonne, qui concentre le plus d’offres d’emploi. Parmi les secteurs qui recrutent, on peut citer :

  • Les centres d’appel : le fait de maîtriser le français et si possible une autre langue étrangère est un critère qui permet de postuler dans ce domaine particulièrement dynamique et où les recrutements sont presque constants
  • La santé : il y a un manque important de personnel médical sur place, mais il est indispensable de parler portugais pour pouvoir s’adresser à la patientèle locale
  • Le tourisme et l’hôtellerie : les touristes sont friands du Portugal, il y a donc des opportunités à saisir dans ce domaine. Parler portugais est un plus pour être recruté, mais parler anglais est indispensable
  • Les nouvelles technologies : comme partout c’est un secteur qui connait un développement constant et est toujours en recherche de main d’œuvre.

La lettre de motivation n’est pas indispensable au Portugal, contrairement au CV qui devra indiquer les équivalences des diplômes français et portugais, qui peut être facilement rédigé en utilisant le modèle du curriculum vitae Europass, très utilisé sur place.

Enfin, il est aussi possible de s’installer au Portugal pour travailler à distance en tant qu’indépendant : la destination est très appréciée par les nomades digitaux, souvent jeunes, pour son cadre de vie très agréable.

Comment s’expatrier au Portugal pour travailler ?

Les formalités pour s’installer au Portugal pour travailler sont assez simples, puisque le pays fait partie de l’Union Européenne. Quelques démarches sont malgré tout incontournables pour vivre et travailler légalement sur place, mais elles sont peu nombreuses.

Obtenir un certificat de résidence

L’obtention d’un certificat de résidence (CRUE, ou Certificado do Registo de Cidadão da União Europeia) est nécessaire. Ce document est obligatoire et autorise à résider plus de trois mois sur le territoire national.

Il doit impérativement être demandé dans les 4 mois qui suivent l’arrivée dans le pays.

Obtenir une attestation de résidence

L’attestation de résidence vient compléter le CRUE et justifier la résidence de l’expatrié au Portugal.

Le numéro d’identification fiscal

L’obtention d’un numéro d’identification fiscal, ou numéro de contribuinte auprès du service des impôts est obligatoire pour de nombreuses démarches du quotidien (souscription d’abonnements, accès aux soins), et particulièrement pour ouvrir un compte en banque et percevoir ses revenus.  

Autres précautions à prendre pour s’installer au Portugal et y travailler

Une des principales précautions à prendre quand on décide de s’installer au Portugal pour travailler est de bien se renseigner sur ses droits en matière de couverture santé afin d’éviter toute mauvaise surprise, car la Carte Européenne d’Assurance Maladie ne fonctionnera pas pour une expatriation au Portugal.

Si les travailleurs détachés restent couverts par la Sécurité sociale française, ce n’est pas le cas pour ceux qui ont le statut d’expatriés, ou pour les indépendants.

Les résidents étrangers au Portugal doivent s’affilier au régime d’assurance maladie local, le SNS (Servico Nacional de Saúde), qui donne accès à une gamme assez large de prestations de santé dans le secteur public, en échange d’une participation financière variable suivant l’acte, et qui impose le choix d’un médecin référent. 

Dans les faits, de nombreuses personnes qui ont choisi de s’expatrier au Portugal pour travailler se font soigner dans les établissements privés afin d’éviter les inconvénients du public, et notamment d’une plus grande liberté de choix du praticien et de délais de prise en charge plus rapides.

Pour se faire rembourser de ces dépenses, les expatriés souscrivent une assurance santé internationale, qui leur donne accès par ailleurs à une gamme assez étendue de services.

La CFE (Caisse des Français de l’Étranger) propose ce type de contrats, et couvre l’assuré même en cas de maladie chronique ou d’antécédents lourds. Mais les niveaux de garanties et de remboursements ne sont pas toujours satisfaisants.

Les assurances au 1er euro sont l’autre alternative pour ceux qui ont choisi de s’installer au Portugal pour travailler et souhaitent bénéficier de remboursements intéressants pour leurs soins de santé.

Les comparateurs en ligne permettent en général de faire rapidement son choix entre toutes ces offres et ainsi de trouver la solution la plus adaptée à son budget et à ses besoins de protection.

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Accepter une offre d’emploi en vue d’une expatriation peut être à la fois très tentant, et un peu angoissant. L’idée de partir à l’autre bout du monde soulève à la fois des espérances, mais c’est aussi un bouleversement important qu’il est essentiel de bien anticiper.

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.