...
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
overlay

Notre guide complet pour comprendre l’importance de l’assurance santé internationale

Notre guide ultime sur l’assurance au 1er euro : le fonctionnement, les avantages et les choix possibles

Notre guide complet sur la CFE : le fonctionnement, les offres et les alternatives

L’assurance maladie en Allemagne : tout ce qu’il faut savoir

False
Carte d'assurance maladie en Allemagne
Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le fonctionnement de l’assurance maladie en Allemagne et quelles sont les démarches à réaliser en tant qu’étranger.

Sommaire

L’assurance maladie est obligatoire en Allemagne pour tous les résidents, y compris pour les étudiants et les indépendants.

Les personnes résidant en Allemagne ont le choix entre deux systèmes d’assurance maladie : l’assurance maladie publique et l’assurance maladie privée.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le fonctionnement de l’assurance maladie en Allemagne et quelles sont les démarches à réaliser en tant qu’étranger. Cela vous aidera à préparer au mieux votre expatriation en Allemagne.

L’organisation de l’assurance maladie en Allemagne

L’organisation de l’assurance maladie en Allemagne est caractérisée par la possibilité de choisir entre deux systèmes :

  • L’assurance maladie publique (Gesetzliche Krankenversicherung ou GKV)
  • L’assurance maladie privée (Private Krankenversicherung ou PKV).

Notez que les deux systèmes sont très bons et que chacun dispose de son lot d’avantages et d’inconvénients.

Le choix entre le système public ou privé dépend principalement de la situation personnelle de chacun.

L’assurance maladie publique

L’assurance maladie publique correspond au régime général d’assurance maladie.

Les enfants ainsi que le conjoint d’une personne assurée sous ce régime peuvent bénéficier gratuitement d’une assurance familiale.

Obligatoire pour certaines personnes

Certains groupes de personnes doivent obligatoirement être assurés sous le régime général d’assurance maladie :

  • Les salariés dont le revenu brut annuel est inférieur à 64 350 €, soit 5 362,50 € par mois
  • Les bénéficiaires d’allocations de chômage
  • Les retraités, à condition qu’ils aient été assurés légalement suffisamment longtemps
  • Les étudiants et les stagiaires.

Les cotisations de base

Le montant des cotisations de l’assurance maladie publique dépend des revenus de l’assuré. Le ministère de la Santé allemand utilise, en effet, le revenu brut annuel comme base de calcul.

L’assuré est tenu de payer des cotisations proportionnellement à ses revenus, jusqu’au plafond de cotisation fixé à 58 050 €. Les revenus dépassant ce plafond ne sont pas pris en compte dans le calcul.

Il est possible de demander une exemption d’assujettissement à ces cotisations pour les salariés disposant de revenus modestes.

Le taux de cotisation général fixé par la loi s’élève à 14,6 % des revenus soumis à cotisation. Cela représente un montant de 706,28 € par mois pour un salarié gagnant plus que le plafond de cotisation de 58 050 €.

Les cotisations supplémentaires

Les caisses d’assurance maladie prélèvent en complément une cotisation individuelle supplémentaire auprès de leurs membres. Cette cotisation leur permet de couvrir leurs besoins financiers dépassant les dotations du fonds de santé.

Le montant des cotisations supplémentaires varie d’une caisse d’assurance maladie à l’autre. Lorsque le montant d’une cotisation supplémentaire augmente, les assurés ont la possibilité de changer de caisse d’assurance maladie sans frais.

Pour l’année 2021, le ministère de la Santé a estimé un taux de cotisation supplémentaire moyen de 1,3 %. La moitié des cotisations supplémentaires des salariés est cependant prise en charge par l’employeur.

L’assurance maladie privée en Allemagne

Environ 10 % de la population allemande est assurée dans le privé.

L’intérêt de se tourner vers le privé pour son assurance maladie en Allemagne est de bénéficier d’une meilleure couverture pour certains soins exclus du système public. L’assuré peut également accéder à un réseau plus étendu et bénéficier de meilleurs remboursements optiques, dentaires ou hospitaliers.

Sachez qu’il est particulièrement difficile de revenir dans le régime public après avoir été assuré dans le privé. Cette démarche est même infaisable au-delà de 55 ans.

Le système de l’assurance maladie publique est, en effet, basé sur des principes sociaux. Les assurés les plus jeunes, les moins malades et les mieux payés cotisent également pour les assurés les plus âgés, les plus malades et les plus pauvres.

Cet équilibre social ne fonctionnerait pas sans la mise en place de certaines barrières entre le système public et le système privé. Les plus jeunes pourraient, en effet, profiter des cotisations moins chères de l’assurance maladie privée, pour ensuite retourner dans le régime public une fois plus âgé et en moins bonne santé.

Qui peut souscrire une assurance maladie privée ?

L’assurance maladie privée est ouverte aux catégories professionnelles suivantes sans conditions :

  • Les fonctionnaires
  • Les professions libérales
  • Les étudiants
  • Les travailleurs indépendants.

L’assurance maladie privée est toutefois ouverte aux salariés avec conditions. Les salariés souhaitant s’assurer dans le privé doivent en effet avoir un revenu brut annuel supérieur à 64 350 €.

Toute personne souhaitant souscrire une assurance maladie privée doit réaliser un examen de santé. Contrairement aux caisses d’assurance maladie, les compagnies d’assurance privées peuvent refuser l’admission de certaines personnes.

Cet examen de santé permet à l’assureur de se faire une idée de l’état de santé de la personne intéressée. L’assureur peut appliquer des suppléments ou exclure la prise en charge de certains frais en cas de maladies préexistantes.

Les cotisations

Le prix des cotisations dans le privé varie en fonction de plusieurs critères :

  • L’état de santé global de l’assuré
  • L’âge de l’assuré
  • L’étendue des prestations.

Plus l’assuré est âgé et son état de santé fragile, plus les cotisations à payer sont élevées.

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Satisfaction client
4.7/5

Finie la galère avec votre assurance santé à l'étranger!

Satisfaction client
4.7/5

Les assurances complémentaires

Les assurances complémentaires sont proposées par des compagnies d’assurance privées afin de combler les éventuelles lacunes de l’assurance maladie publique.

Les personnes affiliées au régime public de l’assurance maladie en Allemagne peuvent, en effet, souscrire à une assurance complémentaire privée, sans pour autant quitter le régime public.

Les assurances complémentaires les plus couramment souscrites sont :

  • L’assurance hospitalisation
  • L’assurance pour les soins dentaires
  • L’assurance pour les soins optiques
  • L’assurance dépendance.

La qualité des soins de santé en Allemagne

L’Allemagne jouit d’une excellente réputation pour la qualité de ses soins de santé grâce à une réglementation très stricte et des normes de sécurité élevées.

Les médecins allemands sont considérés comme faisant partie des meilleurs professionnels de la santé du monde. La qualité ainsi que le degré d’exigence élevé des études universitaires de médecine allemandes constituent les principales raisons de cette réputation méritée.

Les infrastructures médicales, comme les hôpitaux ou les ambulances, sont modernes et utilisent les dernières technologies afin de prodiguer des soins médicaux d’une qualité très élevée.

L’Allemagne n’est pas le pays le moins cher pour se faire soigner à l’échelle internationale. Les soins de santé allemands offrent cependant l’un des meilleurs rapport qualité/prix dans le monde.

Comment choisir son médecin ?

Il est coutume en Allemagne de choisir un médecin généraliste situé à proximité de son domicile. C’est chez ce médecin que les patients se rendent lorsqu’ils en ont besoin.

Si le médecin généraliste estime que le patient doit être examiné par un spécialiste, il remplit une note de transfert. Il redirige ensuite le patient vers le médecin qu’il juge le plus apte à poser un diagnostic précis.

La plupart des praticiens possèdent de bonnes relations avec de nombreux médecins spécialisés. Il est d’ailleurs souvent plus rapide de consulter d’abord son médecin généraliste afin de réduire le temps d’attente pour obtenir un rendez-vous avec un spécialiste.

Trouver un bon médecin en Allemagne est relativement simple. Tous les praticiens sont, en effet, qualifiés grâce à la qualité des études universitaires. La plupart des médecins sont capables de s’exprimer dans un anglais correct afin de se faire comprendre. Il est toutefois recommandé d’appeler le cabinet au préalable afin de vérifier ce point.

Couverture de l’assurance maladie en Allemagne

L’assurance maladie publique prend en charge de nombreux soins de santé. Certaines prestations ne sont cependant pas couvertes, ce qui peut nécessiter la souscription d’une assurance complémentaire.

Les soins de base : gratuits, mais avec un ticket modérateur

Le régime public de l’assurance maladie en Allemagne prend en charge :

  • Les soins hospitaliers
  • La médecine courante avec un médecin conventionné
  • Les soins dentaires de base
  • L’optique pour les mineurs et les personnes souffrant de troubles visuels importants.

La règle générale est que les soins considérés comme nécessaires sont gratuits. Les soins complémentaires sont par contre payants. Un ticket modérateur trimestriel de 10 € est appliqué en cas de consultation d’un médecin.

Pour les médicaments, il n‘y a pas d’avance de frais à faire, mais une participation financière reste à la charge de l’assuré. La participation est égale à 10 % du prix de vente du médicament avec un minimum de 5 € et un maximum de 10 €, sans pouvoir dépasser le prix du produit.

L’hôpital et les soins dentaires peuvent coûter cher

En cas d’hospitalisation, un forfait de 10 € par jour est à la charge de l’assuré majeur. Les mineurs sont exemptés de participation financière. Tous les frais supplémentaires liés à des services particuliers sont naturellement à la charge de l’assuré (chambre individuelle, télévision, WiFi, etc.).

Si le patient choisit un autre hôpital que celui recommandé par son médecin, l’hospitalisation est à sa charge. Dans le cas d’une urgence, le patient est bien entendu dirigé vers l’hôpital le plus proche et bénéficie du remboursement de l’hospitalisation.

Les soins dentaires sont généralement très chers en Allemagne. Il est dès lors fortement recommandé de souscrire une assurance complémentaire pour le remboursement des soins dentaires.

Le prix de la consultation d’un médecin dans le secteur privé est nettement plus élevé que celui d’un médecin dans le public. Il faut compter de 25 à plus de 100 € pour une consultation chez un généraliste.

Comment fonctionne l’assurance maladie en Allemagne pour les étrangers ?

L’Allemagne propose naturellement certaines facilités aux étrangers provenant d’un pays membre de l’Union européenne afin de bénéficier d’une couverture santé complète.

Qu’il s’agisse d’un séjour de courte durée, d’une expatriation ou d’un échange dans le cadre des études, il est important de se préparer à l’avance afin d’éviter les mauvaises surprises.

Plusieurs possibilités de prise en charge des soins de santé sont disponibles. Celles-ci dépendent :

  • De la durée du séjour
  • Du motif du séjour
  • Du statut de l’étranger.

Vacances ou court séjour

Les étrangers d’un pays membre de l’UE peuvent demander une carte européenne d’assurance maladie (CEAM) avant leur départ pour l’Allemagne. La CEAM permet de bénéficier de la même couverture santé que les assurés du pays.

La prise en charge des dépenses de santé est uniquement possible pour les séjours temporaires. En cas de transfert de résidence en Allemagne, la CEAM ne prend pas en charge les soins.

La CEAM s’obtient gratuitement auprès de la caisse française d’assurance maladie de l’assuré. Notez que la carte est individuelle et que chaque membre de la famille doit disposer de la sienne. Il est conseillé de faire la demande de la CEAM au moins deux mois avant le départ pour l’Allemagne.

Une complémentaire peut également être utile afin d’être certain de couvrir l’ensemble des dépenses de santé en Allemagne.

Découverte de l'Allemagne avec une assurance santé

Salarié ou indépendant expatrié

Les expatriés exerçant une activité professionnelle en tant qu’indépendant ou dans une entreprise allemande ne sont plus assurés au régime français dès leur installation en Allemagne.

Ils ont donc l’obligation de souscrire à l’un des deux systèmes d’assurance maladie allemands (privé ou public) et de payer des cotisations.

De nombreux expatriés français font cependant le choix de continuer à bénéficier du régime français en adhérant à la Caisse des Français de l’Étranger (CFE). L’adhésion à la CFE s’ajoute à la cotisation au régime obligatoire du pays d’expatriation.

Les travailleurs détachés

Pour les travailleurs détachés, la question de l’assurance maladie en Allemagne ne se pose pas : c’est toujours la Sécurité sociale française qui gère la prise en charge des soins de santé.

Il est recommandé de souscrire une complémentaire prenant en charge les soins à l’international pour couvrir l’ensemble des frais.

Les étudiants

Tous les étudiants doivent avoir une assurance couvrant leurs dépenses de santé afin de pouvoir s’inscrire dans une université allemande.

Les étudiants français de moins de 30 ans n’ont pas l’obligation de s’affilier à une caisse d’assurance maladie en Allemagne s’ils prouvent qu’ils sont assurés en France. Ils doivent cependant disposer de la CEAM afin de faire valider leur assurance par une assurance publique allemande.

Les étudiants de plus de 30 ans ont l’obligation de souscrire à l’un des deux systèmes d’assurance maladie allemands.

L’importance de souscrire une assurance internationale

Souscrire une assurance santé internationale auprès d’une compagnie française pour son expatriation en Allemagne est un gage de sécurité et de simplicité. Toutes les démarches et la gestion du contrat se font en français.

L’assuré et ses ayants droit sont protégés en Allemagne, mais également dans le monde entier durant toute la durée du contrat.

L’assurance couvre les soins courants de santé, les hospitalisations et les cas de rapatriement. Il est également possible d’ajouter des garanties complémentaires en fonction de ses besoins.

CFE ou assurance au 1er euro ?

La Caisse des Français de l’Étranger (CFE) assure le patient à l’étranger avec les limites de couverture des plafonds de la sécurité sociale française. Il est dès lors recommandé de souscrire une complémentaire pour couvrir ce qui n’est pas remboursé par la CFE.

L’assurance internationale au 1er euro prend en charge les frais médicaux à partir du premier euro dépensé par le patient. Les garanties ainsi que le coût de cette assurance varient en fonction du contrat conclu avec la compagnie d’assurance.

True
International
Satisfaction client
4.7

Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Voir les avis

Cacher les avis

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]
Découvrez les conseils des experts de l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]
Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale

Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos !
On vous explique :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé aux Émirats arabes unis [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé des Émirats arabes unis et sur les solutions d’assurances existantes pour les expatriés :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé en Thaïlande [Édition 2021]

Expatriez-vous en toute confiance grâce à notre recueil des informations importantes sur le système d’assurance santé en Thaïlande :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé au Royaume-Uni [Édition 2021]

Découvrez les particularités du système de santé anglais et tout ce qu’il faut savoir en tant qu’expat au Royaume-Uni :

Prenez rendez-vous avec notre expert en assurance santé internationale

Une consulation avec un expert francophone

Une analyse détaillée de votre situation

Des tarifs adaptés à vos besoins

Rejoignez les 3500 familles qui nous font confiance

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

S’expatrier en Italie est une idée qui a de quoi en séduire plus d’un. Gastronomie mondialement reconnue, douceur de vivre du climat méditerranéen, patrimoine culturel et naturel somptueux : le pays sait charmer les étrangers.
Germany
Europe

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient

Menu

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

3500 familles

font confiance à Expat Assurance

Satisfaction client
4.7
Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Expat Assurance no opera en México y el sitio no es accesible para los usuarios mexicanos.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Menu