Le coût de la santé au Mexique

Préparer une expatriation demande beaucoup de recherches et d'informations. Il est parfois difficile d'identifier le coût des services de santé de son pays de destination. En ce qui concerne le Mexique, le système de santé est très hétérogène. Pourtant, bien connaitre les coûts des soins au Mexique, permet de faire un choix plus judicieux pour sa couverture santé. Quel niveau de couverture ? Quelles options ? Quels plafonds ? Nous vous répondons ici, en résumant le coût des prestations de santé au Mexique. Ouvrir l'image dans un nouvel onglet pour agrandir   Des coûts de santé élevés... Si la médecine courante est relativement accessible, les coûts de santé au Mexique peuvent vite grimper. Comptez par exemple 10,000$ pour un bilan de santé complet, et plus de 15,000$ pour un IRM. Une hospitalisation au Mexique peut coûter très cher. En effet, les hôpitaux des grandes villes (Ciudad de México, Monterrey, Guadalajara) appliquent souvent des tarifs  plus élevés que ce que l'on pourrait imaginer. Par exemple, pour soigner une appendicite il faudra compter entre 4000€ et 6000€ soit 82, 000$ à 123,000$. Une nuit en chambre privée à l'hôpital, coûtera environ 150€ à  200€ par nuit, soit entre 3070$ et 5120$. Souscrire à une assurance internationale pour le Mexique Une assurance internationale française est une option conseillée au Mexique, car elle vous permet de choisir votre médecin librement et de bénéficier des meilleurs réseaux de soin. Elle vous couvrira également dans d'autres pays, notamment la France. Outre la flexibilité, les assurances françaises n'ont pas de reste à charge. Pas de surprises, vous êtes couverts à 100% ! Dans le cas d'une maternité, vous ne débourserez pas plus. À titre d'exemple, les assurances mexicaines couvrent généralement la maternité à hauteur de 40,000$, alors qu'une grossesse sans complications a un coût minimum de 100,000$ !

Le coût de la santé au Mexique2020-02-21T10:20:59-06:00

Tout savoir sur l’assurance au Mexique

Quelle assurance choisir au Mexique pour disposer d'une couverture maladie efficace quand on est expatrié ? Pour ce faire, il faut comprendre le système de santé mexicain et les différentes possibilités qui s'offrent à vous. Le système d'assurance santé au Mexique D'une manière générale, le Mexique propose une attention médicale à deux vitesses. D’un côté les établissements publics régies par les deux principales lois de la sécurité sociale Mexicaine (IMSS, ISSTE) et d’autre part les hôpitaux et cliniques privées. L'assurance maladie publique au Mexique Il existe 2 organismes de sécurité sociale : - L'IMSS :  Instituto Mexicano del Seguro Social (Institut Mexicain de Sécurité Sociale) ; - L’ISSTE : Instituto de Seguridad y Servicios Sociales de los Trabajadores del Estado (Institut de Sécurité sociale et services sociaux des fonctionnaires). Ils garantissent des droits à une couverture maladie, à l'assistance médicale, à la protection sociale et à des services sociaux, à ses affiliés. En matière d’assurance maladie, ils prennent en charge les soins prodigués par les établissements de santé publics. Qui peut être affilié à l'IMSS ou l’ISSTE ? Il existe un régime obligatoire pour les travailleurs salariés, et un régime volontaire pour les travailleurs indépendants. Les assurances santé privées Il est également possible de souscrire une assurance santé privée au Mexique. C'est d'ailleurs ce que font tous les Mexicains qui en ont les moyens, car les soins des établissements de santé publics sont d'assez mauvaise qualité. De plus, les hôpitaux sont surchargés et les délais d'attente conséquents. Il existe des établissements privés fournissant des soins de très grande qualité, mais les tarifs sont alors très élevés. C'est pourquoi il est préférable, pour un expatrié, de souscrire une assurance privée. Choisir son assurance au Mexique Comment choisir son assurance privée quand on vit au Mexique ? Plusieurs possibilités s'offrent à vous. Les assurances privées mexicaines Cette option peut être intéressante [...]

Tout savoir sur l’assurance au Mexique2020-02-21T12:15:04-06:00

Tout savoir sur l’assurance maladie au Mexique

Au Mexique, le système d'assurance maladie est relativement semblable au système français. Il est composé de deux types de couvertures maladies. D'une part, la sécurité sociale publique, obligatoire, est automatiquement octroyée par les entreprises à leurs salariés. D'autre part, un système de mutuelles privées, que certaines entreprises fournissent à leurs employés. L'assurance maladie publique au Mexique L'organisme de sécurité sociale du Mexique s'appelle l'IMSS : Instituto Mexicano del Seguro Social. Il englobe le droit à la couverture maladie, l'assistance médicale, la protection sociale et les services sociaux. La Sécurité sociale mexicaine La Sécurité sociale est composée d'un régime obligatoire et d'un régime volontaire dont les prestations et le coût varient. Le régime obligatoire est destiné aux travailleurs salariés, alors que le régime volontaire s'adresse aux travailleurs indépendants et aux travailleurs du service public. La protection sociale couvre l'assuré, son conjoint ou compagnon, ses enfants (jusqu'à 16 ans, voire 25 ans s'ils sont étudiants). Les parents sont couverts s'ils vivent avec l'assuré. Quelles sont les prestations couvertes par l'assurance maladie au Mexique ? L'IMSS prend en charge les frais d'hospitalisation, les soins médicaux, les opérations chirurgicales et les médicaments. Mais seuls les soins prodigués par les établissements de santé publics et par le médecin traitant sont concernés par cette prise en charge. En cas de maladie ou d'accident entraînant une incapacité de travail, l'IMSS verse une partie du salaire pendant 52 semaines au maximum. Comme en France, chaque assuré est affilié à un médecin traitant, mais celui-ci est affecté par l'IMMS et il est difficile d'en changer. Combien coûte l'assurance maladie au Mexique ? Les Mexicains percevant le salaire minimum sont exonérés de cotisations. C'est alors l'employeur qui prend intégralement en charge leur sécurité sociale. Pour les autres salariés, une part des cotisations est à régler [...]

Tout savoir sur l’assurance maladie au Mexique2019-06-05T10:41:07-06:00

La physiothérapie, encore en évolution au Mexique

Julio Abraham Zúñiga, un physiothérapeute à Mexico, s'entretient avec Expat Assurance sur la façon dont la connaissance de sa discipline reste faible. Bien que la physiothérapie ait une croissance solide, la tendance a vouloir chercher un traitement complet à long terme est peu commune au Mexique. Q : Quel est l'état actuel de la physiothérapie au Mexique ? Que peut-on faire pour aider à améliorer la connaissance de cette discipline ? Julio Abraham Zúñiga: Actuellement au Mexique, la physiothérapie est relativement nouvelle. Bien qu’elle existe dans le monde entier depuis de nombreuses années, elle est peu commune ici. Au Mexique, il s'agit d'une discipline de santé qui se développe très rapidement et est en plein essor. Malgré cela, il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour éduquer les Mexicains sur la physiothérapie. Il ne s'agit pas seulement d'une discipline curative, mais aussi préventive. Actuellement, plus de soutien est nécessaire pour sa croissance dans le pays non seulement en tant que carrière universitaire, mais aussi en tant que domaine de recherche. Le Mexique, un pays où la population est très diversifiée, doit voir un investissement important et constant dans la physiothérapie et de réadaptation. De la même manière, nous pourrions travailler avec des institutions gouvernementales pour soutenir, diffuser et promouvoir la physiothérapie et la réadaptation au Mexique. Q : Comment pensez-vous que la compréhension de la thérapie physique a évolué parmi vos patients ? Y-a-t-il une différence de comportements entre les étrangers et les Mexicains ? Zúñiga : Pour des raisons culturelles, les Mexicains sont habitués à se faire soigner lorsque les douleurs sont déjà bien présentes. Ils ont tendance à confier également dans des médecines alternatives. Pourtant celles-ci manquent encore de bases scientifiques et de preuves. D'une part, le travail de physiothérapeute [...]

La physiothérapie, encore en évolution au Mexique2020-02-26T16:12:12-06:00