Comment protéger le personnel de PME à l’étranger ?

Règles locales et lois françaises

Quand une PME se développe et embauche du personnel dans d’autres pays, elle doit faire face à un certain nombre d’obstacles communs.

L’élément le plus important est de comprendre quels traités existent entre la France et l’autre pays, pour couvrir les impôts, les embauches locales, les conditions contractuelles et plus encore. Au sein des blocs commerciaux établis ou entre les pays qui ont conclu un accord de libre-échange, la meilleure façon de contourner ces obstacles est généralement bien établie.

Dans d’autres pays, des règles peu claires, la corruption, l’application incohérente des règlements, les questions douanières et les règles fiscales variables peuvent causer de véritables maux de tête. Lorsqu’elles exportent simplement des produits, les PME françaises peuvent devoir naviguer dans un labyrinthe de réglementations.

Cependant, dès qu’une PME cherche à engager du personnel local, se tourner vers un avocat en droit du travail local. Ces experts peuvent obtenir votre accréditation, savoir comment s’assurer que les contrats de travail respectent les lois locales et françaises, et vous dire quels sont les bénéfices à fournir au personnel. Ne pas chercher ce genre de conseil et se s’appuyer sur des termes contractuels peu clairs peut être coûteux, si le gouvernement le découvre, ou dévastateur, en cas de fraude ou de vol.

Les lois fiscales internationales sont également compliquées et il n’est jamais prudent de supposer que vous avez seulement besoin de respecter les règles fiscales dans votre pays d’origine. La France a des traités de double imposition avec la plupart des pays, mais vous devriez toujours consulter un professionnel. Ils seront en mesure de vous conseiller sur les taxes à payer, et les délais qui s’appliquent.

Assurance santé à l’étranger

Lors de l’embauche de personnel dans un marché local, en particulier dans des endroits plus dangereux, les grandes entreprises ont les procédures internes de RH, les protocoles de sécurité et les règles internes pour garantir la sécurité de leur personnel.

Cependant, les PME manquent souvent de cette capacité. Trouver le bon personnel est assez difficile, sans avoir à se soucier de leur sécurité. Une façon de réduire cette préoccupation est de s’assurer que votre personnel dans le monde entire a la bonne assurance santé.

Il existe un grand nombre de polices d’assurance pour les PME pour bénéficier à la fois employeur et employé. S’assurer qu’une maladie ou une blessure sera traitée rapidement aussi bien en France qu’à l’étranger, réduit l’absentéisme et offre une tranquillité d’esprit. De plus, une bonne assurance aide à gagner la confiance du personnel.

Un des partenaires d’Expat Assurance, Allianz, offre une assurance spécialement conçue pour les PME.

Les produits et services Allianz pour les PME comprennent :

  • Plan Flex adapté aux petits groupes
  • Assurance vie et invalidité
  • Services mondiaux de santé et de protection
  • Plans à court terme
  • Ligne directe d’urgence

Allianz offre aussi un programme d’aide aux expatriés. Ce service, entièrement pris en charge par Morneau Shepell, une compagnie internationale de ressources humaines, est un service de soutien multilingue confidentiel et professionnel qui peut vous aider, vous et vos employés à régler un grand nombre de problèmes tels que : l’équilibre travail-vie, stress, dépression, et anxiété, la transition interculturelle, l’isolement et la solitude, et même la toxicomanie

Comment utiliser le soutien gouvernemental

Les entrepreneurs français peuvent postuler à des aides aux niveaux régionaux et nationaux. Pour les aides régionales, il vous faudra vous renseigner auprès du Conseil Général de votre région.

Le site Investir.US conseille que pour accéder aux aides publiques, les entrepreneurs peuvent s’adresser à :

  • Business France (fusion d’UbiFrance et d’AFII) qui a pour mission, entre autres, d’assister les entreprises françaises dans leur développement international et leur expatriation. Pour avoir plus d’informations sur les types de financements proposés par Business France, rendez-vous sur leur site.
  • BPI France (La Banque Public d’Investissement) qui permet de trouver des plans de financements adaptés aux besoins spécifiques des PME. Leurs principales activités touchent au financement en partenariat avec les banques, au financement de l’innovation, aux investissements en fonds propres ou encore au financement des besoins des entreprises candidates à l’expatriation.
  • Les Chambres de Commerce et d’Industrie sont une référence en termes d’accompagnement et de développement du tissu économique français : cci.fr
  • L’Union des Chambres de Commerce et d’Industrie Françaises à l’Etranger (UCCIFE) est le plus important réseau d’entreprises françaises à l’étranger : uccife.org
  • Les Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCEF) sont des acteurs issus du secteur privé qui sont missionnés par le Premier Ministre français, afin de mettre leur expertise au service des entrepreneurs hexagonaux voulant investir à l’étranger : cnccef.org
  • Les Missions Economiques, rattachées aux Ambassades, sont une source d’information complète sur le marché de tel ou tel pays. Elles soutiennent également les efforts commerciaux des entreprises françaises qui exportent : tresor.economie.gouv.fr/pays/etats-unis/
Par |2018-03-13T06:52:55-06:0013 mars 2018|Guide pratique|0 Commentaires

Laisser un commentaire