Le guide de l’expatriation en Suisse

expatriation-suisse
Opter pour l’expatriation en Suisse, c’est l’assurance de bénéficier d’une excellente qualité de vie, entre villes modernes et espaces naturels préservés.

Sommaire

Opter pour l’expatriation en Suisse, c’est l’assurance de bénéficier d’une excellente qualité de vie, entre villes modernes et espaces naturels préservés. Mais ce confort a un coût : si les salaires dans le pays sont élevés, le coût de la vie l’est tout autant.

Comment s’expatrier en Suisse ?

Les obligations légales de l’expatriation en Suisse

Aucun visa n’est nécessaire pour s’expatrier en Suisse si on est ressortissant européen : une carte nationale d’identité ou un passeport suffisent.

En revanche, une autorisation de séjour et un permis de travail sont obligatoires pour toute expatriation en Suisse. Le titre de séjour dépend de la situation de l’expatrié :

Livret L

Le livret L est valable 12 mois et est renouvelable. Il est destiné :

  • Aux salariés bénéficiant d’un contrat de travail d’une durée inférieure à un an
  • Aux demandeurs d’emploi.

Livret B

Le livret B est valable jusqu’à 5 ans et est renouvelable. Il est pour :

  • Les salariés bénéficiant d’un contrat de plus de 12 mois
  • Les personnes sans activité disposant de moyens financiers suffisants.

Livret C 

Le livret C a une validité illimitée et est destiné aux personnes pouvant justifier de 5 années de résidence ininterrompue.

Titre de séjour pour les étudiants

Les étudiants inscrits dans un établissement suisse ont une autorisation valable pour la durée de la formation suivie à condition de bénéficier :

  • De moyens financiers suffisants
  • D’une assurance maladie.

Titre de séjour pour les retraités

Les retraités bénéficient d’une autorisation valable 5 ans et renouvelable à condition de :

  • Disposer de moyens financiers suffisants
  • D’une assurance maladie et accidents.

Le conjoint et les enfants de l’expatrié bénéficient du même titre de séjour que lui.

Autres démarches importantes pour s’expatrier en Suisse

D’autres obligations administratives doivent être respectées en vue d’une expatriation en Suisse. L’une des plus importantes est de signaler son déménagement aux impôts pour éviter la double imposition.

Un expatrié en Suisse perd en général son statut de résident fiscal français et relève de la législation suisse. Mais des sommes peuvent toujours être dues en France, par exemple pour les propriétaires de biens immobiliers.

Une autre démarche à ne pas négliger est de faire échanger son permis de conduire français contre un permis suisse. Passé un délai de 3 mois de résidence, celui-ci ne donne plus le droit de conduire dans le pays.

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Travailler et étudier pendant son expatriation en Suisse

L’expatrié en Suisse face au marché de l’emploi

Le taux de chômage suisse est parmi les plus bas du monde, et les salaires élevés. Mais pour qu’une expatriation en Suisse soit synonyme de réussite professionnelle, il faut avoir des compétences et des qualifications, car la concurrence est rude.

La maîtrise de l’anglais est un avantage certain pour trouver un emploi, et pour bénéficier des meilleures opportunités, mieux vaut privilégier certains secteurs à fort potentiel :

  • Santé : infirmiers généralistes, gériatrie, psychiatrie, anesthésie
  • Industrie horlogère : particulièrement dynamique, pour des profils qualifiés et spécialisés
  • Industries chimiques et pharmaceutiques : secteur en plein développement, principal recruteur du pays
  • Nouvelles technologies : toutes les grandes sociétés internationales ont des filières en Suisse
  • Consulting et services aux entreprises : là aussi, tous les grands groupes internationaux sont représentés.

Scolariser un enfant expatrié en Suisse

Il n’y a aucun souci à se faire en cas d’expatriation en Suisse avec des enfants ou des adolescents : les systèmes scolaires et universitaires y sont excellents.

Il est possible de scolariser ses enfants dans l’école de son quartier, mais il existe aussi des établissements du primaire et du secondaire français dans les grandes villes du pays, qui permettent aux jeunes de continuer leur scolarité dans le système français.

L’offre de formations dans le supérieur est vaste pour poursuivre ses études pendant une expatriation en Suisse. Mais certaines spécialités ne sont accessibles aux étrangers que s’ils résident déjà sur le territoire. C’est le cas notamment des études de médecine.

Suivant les filières, des quotas et des tests de langue ou d’aptitude sont aussi mis en place.

La santé, point crucial d’une expatriation en Suisse

L’excellence médicale au prix fort

Aucun souci à avoir non plus pour sa santé en cas d’expatriation en Suisse. Le pays bénéficie d’infrastructures d’une excellente qualité, proposant des soins de haut niveau. Mais cette excellence a un cout, parmi les plus élevés au monde.

L’affiliation au système d’assurance maladie local (LaMal) est obligatoire pour un expatrié en Suisse et le choix de sa caisse d’assurance doit être fait obligatoirement dans les trois premiers mois d’installation.

Seuls les étudiants et les retraités couverts par une assurance privée ainsi que les travailleurs détachés échappent à cette obligation.

L’assurance santé internationale, alliée de l’expatrié en Suisse

Dans tous les cas, la souscription d’une assurance santé internationale est toujours fortement conseillée en cas d’expatriation en Suisse si on souhaite bénéficier de remboursements et d’une prise en charge satisfaisants.

Il est possible de souscrire un package auprès de la CFE ou une assurance au 1er euro, qui permettront aussi de bénéficier d’une prise en charge de ses soins de santé lors de séjours en France. Mais attention au moment du choix, car toutes les compagnies ne couvrent pas la Suisse.

La solution la plus simple, pour choisir son assurance expatrié pour la Suisse, est donc de recourir à un comparateur en ligne qui permettra d’obtenir en toute simplicité des devis détaillés des offres disponibles.

True
International

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]

Découvrez les conseils des experts de
l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale
Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos ! On vous explique :

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.