Le guide de l’expatriation en Arabie saoudite

expatriation-arabie-saoudite
En matière d'expatriation l'Arabie saoudite n'est pas une destination comme les autres. Si cette monarchie islamique commence seulement à s'ouvrir au tourisme, les étrangers représentent près du tiers de ses 30 millions d'habitants.

Sommaire

En matière d’expatriation l’Arabie saoudite n’est pas une destination comme les autres. Si cette monarchie islamique commence seulement à s’ouvrir au tourisme, les étrangers représentent près du tiers de ses 30 millions d’habitants.

Mais pour s’expatrier en Arabie saoudite et profiter des opportunités professionnelles offertes par le pays, il faut se préparer à faire face à certaines difficultés comme des conditions d’accès très règlementées, un contrôle strict des mœurs, et des températures caniculaires plus de la moitié de l’année. 

Les démarches administratives de l’expatriation en Arabie saoudite

Le visa, obligatoire pour s’expatrier en Arabie saoudite

Avant toute expatriation en Arabie saoudite, il faut savoir que les démarches liées à l’obtention du visa peuvent coûter cher et prendre du temps, et qu’elles sont soumises à un parrainage obligatoire, en général celui d’un employeur.

Il faut donc bien anticiper son départ. Un passeport valide six mois au-delà de la date de retour prévu, et vierge de tout tampon israélien, est exigé pour entrer sur le territoire.

Les demandes de visas se font en ligne et il en existe plusieurs types, suivant les situations individuelles :

  • Visa de travail
  • Visa de prolongation
  • Visa d’affaires
  • Visa pour visite commerciale
  • Etc.

Chaque visa nécessite des justificatifs spécifiques, et une demande de visa exit-/re-entry est indispensable pour toute sortie provisoire du territoire.

L’Iqama, le titre de résidence indispensable

Pour s’expatrier en Arabie saoudite, il faut également demander un titre de résidence dès son arrivée : l’Iqama, valable de 1 à 2 ans, et renouvelable.

C’est souvent l’employeur qui se charge de cette démarche : il arrive qu’il conserve alors le passeport de l’expatrié. Une visite médicale et une assurance santé sont obligatoires.

Ce titre doit également être obtenu pour les membres de la famille de l’expatrié. Attention : les partenaires doivent obligatoirement être mariés pour en bénéficier, et les enfants de sexe masculin à partir de 18 ans n’y ont pas droit.

L’Iqama indique les emplois que l’étranger peut occuper et le nom de son employeur. Ce document doit être conservé en permanence pendant toute l’expatriation en Arabie saoudite, et est exigé pour accomplir certaines formalités administratives :

  • Ouverture de compte bancaire
  • Location de logement
  • Souscription de services
  • Etc.

La résiliation de l’iqama par l’employeur entraîne aussi l’annulation de ceux des membres de la famille.

Tout résident étranger doit aussi s’acquitter d’un impôt mensuel forfaitaire obligatoire, et il est indispensable, pour pouvoir conduire, de faire échanger son permis contre un permis saoudien dans les 3 mois suivant l’arrivée dans le pays.

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Travailler pendant son expatriation

Les secteurs qui recrutent

L’obtention d’un emploi est obligatoire pour toute expatriation en Arabie saoudite. L’économie du pays est florissante, notamment grâce au secteur pétrolier. D’autres domaines en plein développement sont susceptibles d’intéresser les étrangers qui envisagent de s’expatrier en Arabie saoudite, notamment :

  • Les télécommunications
  • Les énergies
  • L’enseignement.

Pour être recruté, il faut cependant disposer d’un certain niveau de compétences, et le marché du travail saoudien est davantage destinés aux cadres et aux détenteurs d’un master.

Le marché du travail sur place reste encore assez peu accessible aux femmes, mêmes expatriées.

Le contrat de travail de l’expatrié

Les contrats de travail pour expatriés en Arabie saoudite ne peuvent excéder un an, reconductible selon les cas. Il est possible de bénéficier de certains avantages par le biais de son employeur pendant son expatriation en Arabie saoudite, mais cela n’est pas obligatoire et doit être négocié :

  • Logement (le plus souvent dans des complexes réservés aux étrangers)
  • Couverture médicale
  • Billets d’avion
  • Etc.

Tout changement de poste durant le séjour en Arabie saoudite est soumis à l’autorisation de l’employeur-sponsor.

Choisir sa couverture maladie pour s’expatrier en Arabie saoudite

Le système de santé saoudien

Il n’y a pas à craindre pour sa santé pendant une expatriation en Arabie saoudite : le pays est doté de 400 hôpitaux publics et 200 cliniques privées de très bonne qualité. De nombreux médecins libanais exercent sur place, et sont pour beaucoup d’entre eux francophones.

Mais les établissements publics ne peuvent accueillir les étrangers qu’en cas d’urgence, et les expatriés ne bénéficient pas du système de santé saoudien qui offre l’accès gratuit aux soins.

Il faudra donc se tourner vers le privé pour être soigné, ce qui peut vite revenir très cher, et il n’existe aucune convention bilatérale de Sécurité sociale entre la France et l’Arabie saoudite.

Quelle assurance pour être bien protégé pendant son expatriation en Arabie saoudite ?

Il est donc indispensable de souscrire une assurance privée pour toute expatriation en Arabie saoudite.

Les contrats locaux ont l’avantage de couvrir les soins de santé reçus lors d’un séjour en France, mais il faudra pour cela présenter un rapport médical en anglais à l’assureur, ce qui n’est pas toujours facile à obtenir.

De plus les assurances saoudiennes ne couvriront jamais un rapatriement vers la France, c’est pourquoi il est conseillé en général de souscrire une assurance au 1er euro ou une formule CFE+complémentaire avant de s’expatrier en Arabie saoudite.

Ces contrats prennent en charge l’ensemble des dépenses de santé de l’expatrié et de ses ayant droits en France et à l’étranger, ainsi que son rapatriement, et peuvent être enrichis de garanties “à la carte” suivant les besoins personnels. Ils permettent aussi de bénéficier de certains avantages comme :

  • La gestion simplifiée du contrat et des démarches par une application mobile
  • L’accès à des conseillers francophones,
  • L’accès à des établissements partenaires.

Pour trouver la meilleure offre d’assurance pour son expatriation en Arabie saoudite, le plus simple est de recourir à un comparateur en ligne.

True
International

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]

Découvrez les conseils des experts de
l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale
Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos ! On vous explique :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé aux Émirats arabes unis [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé des Émirats arabes unis et sur les solutions d’assurances existantes pour les expatriés:

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé en Thaïlande [Édition 2021]

Expatriez-vous en toute confiance grâce à notre recueil des informations importantes sur le système d’assurance santé en Thaïlande :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé au Royaume-Uni [Édition 2021]

Découvrez les particularités du système de santé anglais et tout ce qu’il faut savoir en tant qu’expat au Royaume-Uni :

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.