...
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
overlay

Notre guide complet pour comprendre l’importance de l’assurance santé internationale

Notre guide ultime sur l’assurance au 1er euro : le fonctionnement, les avantages et les choix possibles

Notre guide complet sur la CFE : le fonctionnement, les offres et les alternatives

Offres pour entreprises

Travailler à Singapour : guide pour l’expatrié français

False
Tout ce qu'il faut savoir pour travailler à Singapour
Avant de faire ses valises et de partir vivre à Singapour, il est important de comprendre le fonctionnement du marché du travail local et les critères requis pour pouvoir travailler à Singapour.

Sommaire

Singapour, également appelée “la Suisse d’Asie”, est une destination d’expatriation qui séduit de plus en plus de Français. En plus d’offrir une qualité de vie exceptionnelle, la cité-État est un centre économique mondial qui regorge d’opportunités professionnelles.

Avant de faire ses valises et de partir vivre à Singapour, il est important de comprendre le fonctionnement du marché du travail local et les critères requis pour pouvoir travailler à Singapour.

Les bonnes raisons de travailler à Singapour

Singapour est une destination privilégiée par de nombreux expatriés du monde entier qui souhaitent explorer de nouveaux horizons professionnels.

Voici quelques-unes des nombreuses bonnes raisons de partir vivre et travailler à Singapour :

  • L’anglais est la langue unificatrice de la nation et est présent dans les affaires, au gouvernement et à l’école
  • La cité-État connaît une situation proche du plein-emploi, ce qui peut faciliter la recherche d’emploi pour les expatriés
  • Le salaire moyen est plus élevé qu’en France
  • L’impôt à Singapour est très faible, tant pour les sociétés que pour les particuliers
  • Singapour est un centre financier mondial
  • La législation locale encourage les investissements étrangers en facilitant la création de société à Singapour
  • Etc.

Fini la galère avec votre assurance santé à l’étranger!

Satisfaction client:
4.7/5

Travailler à Singapour : tour d’horizon du marché du travail local

Singapour bénéficie d’une économie forte avec un taux de chômage de 2 % en septembre 2023. Il s’agit de l’un des taux de chômage les plus bas du monde.

Celui-ci est le reflet d’un marché du travail particulièrement dynamique où l’offre d’emploi est supérieure à la demande. Les difficultés de recrutement des entreprises singapouriennes constituent une véritable aubaine pour les Français qui souhaitent y travailler.

Les secteurs d’activité porteurs pour les expatriés français

Bien qu’il existe un manque de main-d’œuvre important à Singapour, tous les secteurs d’activité ne sont pas porteurs pour les expatriés français.

Les travailleurs français peu ou pas qualifiés ont, en effet, peu de chance de trouver un emploi. Les entreprises singapouriennes privilégient une main d’œuvre bon marché qui provient d’autres pays d’Asie.

Les candidats hautement qualifiés, expérimentés et polyglottes sont en revanche très recherchés par les entreprises de services à Singapour.

Les secteurs d’activité qui recrutent le plus de travailleurs étrangers à Singapour sont :

  • Les biotechnologies
  • Les technologies de l’information (IT)
  • L’industrie pharmaceutique
  • L’ingénierie
  • La finance
  • L’industrie pétrochimique
  • Le tourisme.

Il est important de préciser que certains milieux professionnels sont fermés ou strictement réglementés pour les travailleurs étrangers. C’est le cas notamment du droit et de la médecine, 

Il est, en effet, nécessaire d’obtenir une accréditation spécifique ou de repasser des examens pour exercer en tant qu’architecte, avocat, infirmière ou encore médecin français à Singapour.

Zoom sur les conditions de travail et la vie en entreprise

L’Employment Act est la principale loi sur le travail à Singapour. Celle-ci définit les conditions de travail de base des employés (jours de repos, heures de travail, salaires et primes). Les directeurs et les cadres ne sont cependant pas concernés.

Les conditions de travail à Singapour sont généralement plus harassantes qu’en France, notamment en ce qui concerne les horaires.

La durée de travail hebdomadaire à Singapour est de 44 heures par semaine avec des journées de maximum huit heures de travail. Les heures travaillées au-delà de cette limite légale sont considérées comme des heures supplémentaires. Celles-ci sont fréquentes et payées à 150 % du salaire horaire normal.

Les travailleurs ont droit à au moins un jour de congé par semaine ainsi qu’à sept jours de congés payés pour la première année de service. Chaque année de travail effectif ouvre droit à un jour de congé supplémentaire jusqu’à atteindre le maximum de 14 jours de congés payés par an. La plupart des entreprises sont cependant plus généreuses afin d’attirer les candidats les plus qualifiés.

En ce qui concerne la vie en entreprise, il existe certaines particularités à connaître afin de réussir son intégration.

La hiérarchie est particulièrement importante et toute critique directe envers un supérieur ou un aîné est très mal perçue. Il est également important de ne jamais faire preuve d’une quelconque forme d’agressivité lors des réunions.

La ponctualité est une valeur essentielle dans le monde du travail à Singapour. Le fait d’arriver en retard à une réunion est considéré comme un manque de respect manifeste. Les délais prévus doivent également être respectés.

Les salaires à Singapour

À Singapour, les salaires sont très attractifs. Cela est d’autant plus vrai pour les expatriés qui disposent d’une véritable expertise dans l’un des secteurs d’activité cités ci-dessus.

Le salaire moyen à Singapour est de 7 300 SGD (environ 5 000 €). Il ne faut cependant pas oublier que le coût de la vie à Singapour est environ 25 % plus élevé qu’en France. Lorsque ces deux données sont comparées, les Singapouriens bénéficient d’un pouvoir d’achat entre 6 et 10 % plus élevé que les Français.

Les différents visas de travail pour Singapour

Il existe plusieurs catégories de visas de travail pour Singapour. En fonction des personnes, du degré de qualification et d’autres éléments, il convient de demander un visa de travail spécifique.

À qui s’adresse ce visa ? Conditions d’éligibilité Durée de validité Prix
Work Permit Aux travailleurs étrangers semi-qualifiés pour travailler dans certains secteurs Les critères d’éligibilité varient selon le secteur du travail 2 ans Environ 20 €
Employment pass Aux professionnels, aux cadres et aux dirigeants étrangers – Avoir une offre d’emploi à Singapour
– Occuper un poste de direction, d’encadrement ou spécialisé
– Gagner au moins 2 900 € par mois
– Posséder des qualifications significatives
2 ans, renouvelable Environ 212 €
S Pass Au personnel qualifié de niveau intermédiaire – Gagner au moins 1 600 € par mois
– Posséder les qualifications et l’expérience personnelle requise
– Être titulaire d’un diplôme
2 ans, renouvelable Taxe à payer mensuellement
Personalised employment pass Aux titulaires d’un employement pass – Être titulaire d’un employment pass et gagner au moins 7 735 €/mois
– Être un professionnel étranger gagnant au moins 11 600 €/mois
3 ans, non renouvelable Environ 90 €
EntrePass Aux entrepreneurs – Avoir au moins 21 ans
– Prévoir de commencer ou déjà avoir une entreprise
– Votre entreprise doit être financée par des fonds de capital-risque ou posséder des technologies innovantes
– Votre entreprise est innovante et fournit des emplois à la population locale
– Détenir au moins 30 % des actions de votre entreprise
1 an, renouvelable Environ 145 €
Work Holiday Pass Aux étudiants et jeunes diplômés éligibles – Avoir entre 18 et 25 ans
– Étudier ou être diplômé
– Avoir étudié au moins 3 mois dans l’ université d’origine pour les étudiants de premier cycle
6 mois Environ 98 €
Miscellaneous Work Pass Aux étrangers éligibles pour des missions de travail à court terme – Être parrainé par une organisation ou une société basée à Singapour
– Être impliqué dans l’organisation ou la conduite d’événement
– Être travailleur religieux donnant des conférences
– Être journaliste ou reporter
60 jours Environ 155 €

Le Work Permit

Le permis de travail permet aux travailleurs étrangers semi-qualifiés provenant de pays ayant des accords avec Singapour de travailler dans certains secteurs.

C’est l’employeur ou un agent d’emploi désigné qui doit demander le permis de travail.

La validité du permis de travail est de deux ans maximum et dépend de :

  • La validité du passeport du demandeur
  • La caution
  • La période d’embauche. 

Il est à noter que les critères d’éligibilité varient en fonction du secteur (une liste est disponible sur le site officiel du gouvernement de Singapour).

Ce type de visa coûte un peu plus de 20 €. Le Work Permit est renouvelable six à huit semaines avant son expiration, en ligne, moyennement une vingtaine d’euros.

Le Employment Pass 

L’Employment Pass permet aux professionnels, aux cadres et aux dirigeants étrangers de travailler à Singapour. Les candidats doivent gagner au moins 4 500 dollars (soit environ 4 100 €) par mois et posséder des qualifications significatives.

La durée de validité de ce type de visa est de deux ans pour une première demande avec une possibilité de renouveler le visa pour trois ans. Le renouvellement peut se faire six mois avant la date d’expiration du visa initial. Le renouvellement coûte environ 145 €.

Le coût du visa initial est d’un peu plus de 67 € pour pouvoir déposer la demande, puis des frais supplémentaires de 145 € environ sont à payer au moment de la délivrance du visa.

Qui est éligible ? 

L’Employment Pass est destiné aux professionnels étrangers qui :

  • Ont une offre d’emploi à Singapour
  • Occupent un poste de direction, d’encadrement ou un poste spécialisé
  • Gagnent un salaire mensuel fixe d’au moins 4 500 $, soit 2 900 € (les candidats plus âgés et plus expérimentés ont besoin de salaires plus élevés)
  • Ont des qualifications acceptables avec un bon diplôme universitaire, des qualifications professionnelles ou des compétences spécialisées.

Le S Pass 

Le S Pass permet au personnel qualifié de niveau intermédiaire de travailler à Singapour. Les candidats doivent gagner au moins 2 500 dollars (soit environ 2 300 € par mois) et posséder les qualifications et l’expérience professionnelle requises.

La durée de validité de ce visa est de deux ans. Ce dernier peut être renouvelé six mois avant la date d’expiration pour une durée de trois ans moyennant des frais d’une soixantaine d’euros.

Qui peut en bénéficier ?

Le S Pass est destiné aux employés étrangers moyennement qualifiés (par exemple, les techniciens) qui répondent aux critères suivants :

  • Gagner un salaire mensuel fixe d’au moins 2 500 $
  • Être titulaire d’un diplôme
  • Avoir une expérience professionnelle pertinente.

Le Personalised Employment Pass

Le Pass Emploi Personnalisé est destiné aux titulaires d’un Pass Emploi et aux professionnels étrangers à hauts revenus. Ce visa n’est pas lié à un employeur et offre une plus grande flexibilité qu’un Employment Pass.

Pour demander ce visa, il faut donc :

  • Être déjà titulaire d’un Employment Pass et gagner au moins 7 735 € par mois
  • Être un professionnel étranger gagnant au moins 11 600 € par mois.

La durée de validité de ce visa est de trois ans et n’est pas renouvelable.

L’EntrePass

L’EntrePass permet aux entrepreneurs étrangers d’investir à Singapour en créant et en exploitant une entreprise financée par des capitaux à risque ou possédant des technologies innovantes.

La durée de validité est d’un an pour le visa initial et de deux ans pour un renouvellement (à demander 3 mois avant expiration du visa initial).

Le prix de ce visa est de 145 € environ, que ce soit pour la première demande ou pour une demande de renouvellement.

Le Work Holiday Pass

Le programme vacances-travail permet aux étudiants et jeunes diplômés éligibles de travailler et de passer des vacances à Singapour pendant six mois.

Ce visa n’est pas renouvelable.

Qui est éligible ?

Peuvent demander un visa vacances-travail les personnes remplissant les conditions suivantes :

  • Être âgé de 18 à 25 ans au moment de la demande
  • Étudier ou être diplômé dans une université de certains pays (la France en fait partie)
  • Les étudiants de premier cycle doivent avoir étudié au moins trois mois dans leur université d’origine avant de demander ce type de visa.

Le Miscellaneous Work Pass

Il s’agit d’un visa destiné aux étrangers éligibles pour des missions de travail à court terme, comme les conférenciers d’un séminaire, les travailleurs religieux ou les journalistes.

La durée de validité de ce visa est de 60 jours et le visa n’est pas renouvelable.

Qui est éligible ?

Les étrangers directement impliqués dans l’organisation ou la conduite de tout séminaire, conférence, atelier ou rassemblement qui se rapporte à :

  • Une croyance religieuse ou à la religion en général (directement ou indirectement)
  • Une race ou une communauté raciale (directement ou indirectement)
  • Une cause politique, y compris la participation en tant qu’orateur, modérateur, animateur ou formateur.

Ce visa s’adresse également aux journalistes étrangers, aux reporters ou à un membre de l’équipe d’accompagnement pour couvrir un événement ou écrire un article à Singapour.

Quelles possibilités pour partir à Singapour avec un visa travail ?

Est-il facile de trouver un emploi à Singapour pour un Français ?

Bien que les offres d’emploi soient nombreuses à Singapour, il n’est pas simple de trouver un emploi en tant qu’expatrié.

Le marché du travail est très concurrentiel et les autorités singapouriennes ont mis en place certains dispositifs afin d’encourager les entreprises à recruter en priorité des locaux.

Les salaires minimums exigés pour recruter des travailleurs étrangers ont notamment été augmentés. Il existe également certains quotas qui définissent le nombre d’étrangers que les entreprises peuvent accueillir.

Vous connaissez maintenant toutes les spécificités du marché du travail local et les visas disponibles pour travailler à Singapour. Même s’il peut sembler difficile de trouver un emploi à Singapour pour un Français, cela n’est pas impossible si vous faites preuve de détermination.

Les articles suivants peuvent vous intéresser :

True
Guide de l'expatrié

eBook gratuit !

Le guide de l’expatrié [Édition 2024]

Préparez votre expatriation le plus sereinement possible, peu importe votre destination. Voici la checklist de l’expatrié :

Les données collectées par Expat International Care sont nécessaires afin de répondre à votre demande, vous proposer un contrat adapté à vos besoins, et faciliter la souscription de votre contrat d’assurance. En cas d’accord de votre part, vos données sont également collectées à des fins de prospection commerciale. Les données suivies d’un (*) sont obligatoires. A défaut, nous ne pourrons valablement traiter votre demande. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données et sur vos droits, consultez notre Politique en matière de protection des données personnelles.

Expatriée depuis 2016, Charlotte est bien placée pour savoir qu’il est essentiel d’avoir une bonne assurance santé à l’étranger : entre appendicite, problèmes dentaires et infections nécessitant des opérations, elle a pu compter sur Expat Assurance dans ces moments difficiles. Sur notre blog, Charlotte vous donne des conseils pour préparer votre expatriation en Amérique du Sud, en Asie, au Moyen Orient et un peu partout dans le monde !

Prenez rendez-vous avec notre expert en assurance santé internationale

Une consultation avec un expert francophone

Une analyse détaillée de votre situation

Des tarifs adaptés à vos besoins

Rejoignez les 5000 familles qui nous font confiance

Les données collectées par Expat International Care sont nécessaires afin de répondre à votre demande, vous proposer un contrat adapté à vos besoins, et faciliter la souscription de votre contrat d’assurance. En cas d’accord de votre part, vos données sont également collectées à des fins de prospection commerciale. Les données suivies d’un (*) sont obligatoires. A défaut, nous ne pourrons valablement traiter votre demande. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données et sur vos droits, consultez notre Politique en matière de protection des données personnelles.
Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.
Les données collectées par Expat International Care sont nécessaires afin de répondre à votre demande, vous proposer un contrat adapté à vos besoins, et faciliter la souscription de votre contrat d’assurance. En cas d’accord de votre part, vos données sont également collectées à des fins de prospection commerciale. Les données suivies d’un (*) sont obligatoires. A défaut, nous ne pourrons valablement traiter votre demande. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données et sur vos droits, consultez notre Politique en matière de protection des données personnelles.

Ça aussi c'est intéressant :

Les différences entre Hong Kong et la France sont cependant nombreuses. Il est indispensable de prendre le temps de se renseigner sur le mode de vie local avant de partir vivre à Hong Kong.
Singapore
Asia

Menu

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Offres pour entreprises

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient

5000 familles

françaises nous font confiance

Satisfaction client
4.7

Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020