S’expatrier au Pérou : 5 questions à se poser avant de partir

expatrier-perou
Alors que le pays attire de nombreux touristes chaque année, s’expatrier au Pérou reste un choix encore peu répandu. Pourtant, le pays offre un riche patrimoine culturel et naturel, une gastronomie succulente, des habitants accueillants, et des opportunités de développement économique très intéressantes.

Sommaire

Alors que le pays attire de nombreux touristes chaque année, s’expatrier au Pérou reste un choix encore peu répandu. Pourtant, le pays offre un riche patrimoine culturel et naturel, une gastronomie succulente, des habitants accueillants, et des opportunités de développement économique très intéressantes.

Quelles sont les démarches d’immigrations indispensables pour s’expatrier au Pérou ?

Il est possible d’entrer et de séjourner 183 jours au Pérou sans visa, avec un passeport valide. Mais cette option ne permet pas de travailler.

Pour s’expatrier au Pérou, il est nécessaire de faire une demande de visa :

  • Visa temporaire : valable seulement 90 jours, il peut être renouvelé sur place une fois arrivé à son terme.
  • Visa de résident : valable un an et renouvelable chaque année. Il nécessite des justificatifs comme le contrat de travail, et il faut parfois plusieurs mois pour l’obtenir.

Le visa résident est destiné aux :

  • Travailleurs
  • Investisseurs
  • Rentiers
  • Étudiants
  • Membres de famille de résidents.

Une fois le visa de résident obtenu, il est nécessaire de se faire inscrire au registre central des étrangers et d’obtenir son « carné de extranjeria ». Ce document doit être sollicité par l’expatrié comme par son conjoint.

L’inscription au registre des Français établis hors de France n’est pas obligatoire, mais vivement conseillée, pour des raisons sécuritaires, et pour faciliter l’accomplissement de certaines démarches administratives.

Quelles sont les perspectives d’emploi pour un expatrié au Pérou ?

Le Pérou applique des quotas en matière de recrutement d’expatriés. Il est malgré tout possible de trouver un emploi dans le pays quand on est étranger, car le Pérou présente une économie dynamique. Il est quand même conseillé de trouver son emploi avant de débuter son expatriation.

Parmi les secteurs porteurs, on peut citer :

  • La pêche et l’agriculture
  • L’extraction de minerais et d’hydrocarbures
  • Le tourisme
  • Le transport
  • Les énergies
  • Le secteur bancaire.

La maîtrise de l’espagnol est indispensable quand on cherche un emploi, sauf si on souhaite pour s’expatrier au Pérou pour travailler pour une des nombreuses grandes entreprises internationales présentes dans le pays. L’anglais sera alors à privilégier.

Il est également assez simple de s’expatrier au Pérou pour créer une entreprise : la destination est propice aux affaires et accueillante pour les investisseurs.

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Faut-il souscrire une assurance santé pour s’expatrier au Pérou ?

S’expatrier au Pérou n’est pas particulièrement dangereux, mais il faut avoir conscience de quelques risques spécifiques avant de partir :

  • L’eau n’est pas toujours propre à la consommation
  • Les moustiques peuvent transmettre le paludisme ou la dengue
  • L’altitude élevée de certaines villes peut causer des troubles importants chez certaines personnes.

Il n’existe pas de convention de sécurité sociale entre la France et le Pérou, et l’affiliation à la sécurité sociale péruvienne (EsSalud) est obligatoire pour tous les travailleurs expatriés, à l’exception des travailleurs détachés, ainsi que pour les étudiants, les retraités et les travailleurs indépendants. Elle couvre :

  • Les consultations
  • Les analyses
  • Les hospitalisations
  • Les médicaments
  • La rééducation.

Sur place, les soins et services de santé sont de bonne qualité, mais pour être sûr d’être bien soigné et rapidement pris en charge, mieux vaut être dans une grande ville et se tourner vers le secteur privé, où le coût des soins est bien plus élevé.

C’est pourquoi une grande partie des personnes qui choisissent de s’expatrier au Pérou souscrivent une assurance santé internationale avant leur départ. C’est le meilleur moyen d’être pris en charge rapidement et d’être bien remboursé au Pérou, dans les pays voisins, mais aussi lors de séjours en France, et de bénéficier dans le même temps d’une assistance évacuation et rapatriement, indispensable pour les expatriés.

Pour trouver le contrat le plus adapté suivant ses besoins et son budget, il est possible d’utiliser un comparateur d’assurances en ligne, pour obtenir rapidement et gratuitement des devis et des offres détaillées.   

Est-il facile de se loger au Pérou ?

Trouver un logement quand on décide de s’expatrier au Pérou est en général assez facile : dans les grandes villes, le marché locatif est assez développé, et propose des offres très variées, meublées ou non, allant du studio à la grande maison dans un complexe résidentiel, même si les appartements restent l’offre la plus fréquente.

Le prix des loyers est très variable d’une ville à l’autre, suivant le quartier choisi, ainsi qu’en fonction de la nature du bien loué. Il faut généralement y ajouter les charges mensuelles.

Quels sont les impôts pour un expatrié au Pérou ?

La France n’a pas conclu d’accord fiscal avec le Pérou. Il est donc important de bien se renseigner sur son futur statut fiscal avant de s’expatrier et de régulariser sa situation, afin d’éviter tout risque de double-imposition.

S’expatrier au Pérou ne signifie pas qu’on ne doit plus aucun impôt en France : le détenteur de biens immobiliers doit par exemple continuer à payer ses taxes foncières au fisc français.

Sur place, c’est la Superintendance nationale des douanes et de l’administration fiscale (SUNAT) qui gère les impôts. La pression fiscale reste encore assez modérée dans le pays.

Dans la plupart des cas, l’impôt sur le revenu est prélevé directement à la source, à un taux plus élevé pour les étrangers pendant la première année de leur contrat de travail. Il faudra également s’acquitter de certains impôts locaux, qui sont assez variés au Pérou.

False
undefined

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]

Découvrez les conseils des experts de
l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale
Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos ! On vous explique :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé aux Émirats arabes unis [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé des Émirats arabes unis et sur les solutions d’assurances existantes pour les expatriés:

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé en Thaïlande [Édition 2021]

Expatriez-vous en toute confiance grâce à notre recueil des informations importantes sur le système d’assurance santé en Thaïlande :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé au Royaume-Uni [Édition 2021]

Découvrez les particularités du système de santé anglais et tout ce qu’il faut savoir en tant qu’expat au Royaume-Uni :

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.