...
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
overlay

Notre guide complet pour comprendre l’importance de l’assurance santé internationale

Notre guide ultime sur l’assurance au 1er euro : le fonctionnement, les avantages et les choix possibles

Notre guide complet sur la CFE : le fonctionnement, les offres et les alternatives

Vivre en Italie [Le Guide]

False
Venise : ville idéale pour vivre en Italie
S’expatrier en Italie est une idée qui a de quoi en séduire plus d’un. Gastronomie mondialement reconnue, douceur de vivre du climat méditerranéen, patrimoine culturel et naturel somptueux : le pays sait charmer les étrangers.

Sommaire

S’expatrier en Italie est une idée qui a de quoi séduire plus d’un Français. Gastronomie mondialement reconnue, douceur de vivre du climat méditerranéen, patrimoine culturel et naturel somptueux : le pays sait charmer les étrangers.

Les Français, qui profitent en plus d’une proximité géographique et linguistique avec le pays, ne s’y trompent pas : plus de 70 000 d’entre eux ont fait le choix de partir vivre en Italie.

Quelles sont les 8 bonnes raisons de vivre en Italie ?

Si de nombreux Français décident de partir vivre en Italie, c’est que les bonnes raisons à cette expatriation ne manquent pas.

1. Le climat, raison principale pour s’expatrier en Italie

De par sa position, l’Italie possède une grande partie de son territoire qui jouit d’un soleil et de températures clémentes toute l’année.

Pour les amateurs de sports de glisse, il est également possible de profiter des joies hivernales du côté des Alpes pendant une bonne partie de la saison froide.

Pour ceux qui recherchent un climat doux et qui sont adeptes de la vie sur une île : la Sicile est la destination italienne idéale.

2. La gastronomie : un point fort pour les expatriés en Italie

C’est bien connu, nos voisins transalpins n’ont rien à nous envier du côté de la gastronomie.

La véritable pizza napolitaine, les pasta, le risotto, le tiramisu ou encore les crèmes glacées : les foodies ne pourront que se régaler dans la fameuse botte. Cela, sans oublier que côté vins, les Italiens se défendent très bien également.

3. Culture et richesse historique

L’Italie est un pays qui possède une grande richesse culturelle : les sites historiques ne manquent pas et l’un d’entre eux est d’ailleurs l’une des sept merveilles du monde, le Colisée de Rome.

En plus de l’architecture et des monuments, l’art italien est mondialement reconnu.

4. Le caractère latin des Italiens

Le peuple italien possède un caractère qui lui est propre. Les Italiens vivent leurs discours et leurs pensées, ils parlent fort et avec les mains, leur intonation est empreinte de soleil et de bonne humeur.

De plus, les Italiens aiment prendre le temps de profiter de la vie, et ainsi mettre la dolce vita à l’honneur.

5. Apprendre l’italien et parler avec ses mains

L’italien est la troisième langue parlée en Europe, c’est donc toujours utile de savoir la parler. En outre, connaître l’italien vous facilite l’apprentissage d’autres langues latine.

6. Un coût de la vie légèrement inférieur à celui de la France

Le coût de la vie en Italie est légèrement inférieur au coût de la vie français. Cela se vérifie principalement sur un poste de dépense non négligeable du budget : l’alimentation.

7. La beauté des paysages

Choisir de vivre en Italie, c’est avoir la possibilité de découvrir des paysages somptueux au quotidien.

Les Cinque Terre, les différents lacs, la région des Pouilles, Venise et ses canaux : vous n’en finirez pas de partir en excursion pour découvrir votre nouveau pays d’accueil !

8. Partir vivre en Italie, c’est ne pas être trop loin de la France

Pour les personnes qui désirent s’expatrier, mais pas trop loin de l’Hexagone, la botte italienne est parfaite.

Dans le Nord de l’Italie, vous restez proche de la frontière, et sinon, toutes les grandes villes italiennes desservent en quelques heures de vol seulement les principales villes de France.

Profiter d'être expatrié en Italie pour visiter les Cinq Terres

Partir vivre en Italie : des démarches simplifiées, mais obligatoires

Les citoyens européens n’ont pas besoin de document particulier pour entrer en Italie. Une seule carte d’identité est valable. En revanche, cela ne vous permet de rester que trois mois.

Les accords européens permettent aux ressortissants de l’Union européenne de s’expatrier facilement en Italie, mais pour vous installer plus de 90 jours en Italie, certaines obligations sont à respecter.

1. Obtenir votre codice fiscal : démarche indispensable pour s’expatrier en Italie

Le Saint Graal pour s’expatrier en Italie, c’est le codice fiscal (comprenez le numéro d’identification fiscal). Ce numéro est indispensable pour réaliser certaines démarches nécessaires pendant votre expatriation en Italie, telles que la location d’un appartement, obtenir un abonnement téléphonique, etc.

Le codice fiscal s’obtient gratuitement auprès des bureaux de l’Agenzia delle Entrate de la commune de résidence, ou, avant l’arrivée, auprès du Consulat général d’Italie.

Chaque membre de la famille doit avoir le sien.

2. Demander votre permis de résidence, la residenza fiscale

Pour s’installer en Italie plus de 90 jours, il faut se faire inscrire sur les registres de recensement de son lieu de résidence.

Il est obligatoire de s’enregistrer au bureau d’immigration de la questura (préfecture de police) dont dépend l’expatrié. Cela dans le but d’obtenir la residenza fiscale (le permis de résidence), indispensable, lui aussi, pour de nombreuses démarches.

Ce document peut être long à obtenir et possède une validité de deux à cinq ans, au-delà de laquelle il sera possible d’obtenir le statut de résident permanent.

Notez que pour être considéré comme résident, il faut vivre au moins six mois sur le territoire italien.

Les documents nécessaires à la demande de résidence pour un expatrié français sont les suivants :

  • Pièce d’identité (carte nationale d’identité ou passeport)
  • Le codice fiscal
  • La demande de résidence dûment complétée et signée
  • Un contrat de location de votre habitation.

Il peut également, dans certains cas, vous être demandé le formulaire de demande pour échanger le permis ou le certificat d’immatriculation de votre véhicule.

3. Ouvrir un compte en banque : étape nécessaire pour une expatriation en Italie

Si vous travaillez en Italie, ouvrir un compte bancaire est quasiment indispensable et cette démarche est relativement simple. Vous pouvez ouvrir deux types de comptes :

  • Le conto estero (compte non-résident)
  • Le conto corrente (compte courant pour résident), qui peut être standard ou commun.

Pour ouvrir un compte en banque, les documents suivants vous seront demandés :

  • Le codice fiscal
  • Une pièce d’identité
  • Un certificat de résidence (suivant la modalité du compte ouvert).

Il existe des petites banques nationales ou des grandes banques internationales en Italie. Nous vous conseillons donc de vous renseigner auprès de chaque établissement pour obtenir l’offre qui vous convient le mieux.

4. Immatriculer votre voiture

Les citoyens de l’Union européenne n’ont pas besoin de convertir leur permis de conduire. Le permis de conduire français est suffisant en Italie.

En revanche, d’après la loi européenne, il est interdit de rouler plus de six mois en Italie avec une voiture immatriculée en France. Pensez donc à faire changer vos plaques d’immatriculation. Il est indispensable d’avoir la residenza fiscale pour réaliser cette demande. Idem pour obtenir une assurance à votre nom.

S'expatrier en Italie

Trouver un logement pour s’expatrier en Italie

Ceux qui décident de partir vivre en Italie se trouvent face à un marché de l’immobilier très varié allant, suivant les budgets et les villes, de la colocation en appartement à la villa ou à l’hôtel particulier. La location de logements meublés est une pratique courante.

Même si la location ou l’achat de biens n’a rien d’inaccessible dans le pays, il est conseillé de commencer sa recherche de logement avant de s’expatrier en Italie afin d’avoir une connaissance des prix pratiqués.

Notez que les prix à l’achat sont souvent intéressants sur le territoire.

Comment rechercher son futur logement ?

Pour trouver la perle rare qui abritera vos années italiennes, Internet est un précieux allié. Les petites annonces de journaux et les groupes Facebook peuvent avoir leur utilité.

Il existe également des sites spécialisés dans les logements, comme Immobiliare, Casa.it ou encore Subito.

Enfin, la dernière solution est de se faire accompagner par une agence immobilière dans votre ville de prédilection.

Louer son logement

Il existe différents types de contrats de location en Italie. Voici les trois principaux qui concernent les expatriés :

  • Les contratto transitorio, pour des séjours de 12 à 18 mois
  • Les contratto di Convenzione, pour une location de trois ans renouvelable deux ans
  • Les contratto di Libero Mercato (contrat de marché libre, c’est un bail standard), pour une durée de quatre ans, renouvelable quatre ans.

Notez que les contrats de location à long terme sont généralement non meublés. Attention, il est important de savoir que “non-meublé” en Italie signifie vraiment vide (pas de gazinière, de frigidaire, etc.).

Il n’est pas nécessaire d’avoir un travail pour louer un logement en Italie, mais le propriétaire vous demande la plupart du temps de justifier de vos revenus. En général, un dépôt de deux à trois mois de loyer est demandé.

Devenir propriétaire pendant son expatriation en Italie

Acheter un bien immobilier en Italie se déroule de la même manière qu’en France, avec des prix plus abordables.

Le prix à l’achat varie selon le type du bien et sa localisation. Le Sud de l’Italie offre des tarifs très attractifs par rapport au reste du pays.

Quels sont les prix du logement en Italie ?

Le prix des logements en Italie est légèrement moins élevé que dans l’Hexagone. Cependant, les loyers varient d’une région à l’autre du pays ainsi qu’entre les villes.

Pour avoir un ordre d’idée, un appartement d’une chambre, en centre-ville d’une grande ville, coûte en moyenne 600 € par mois.

Milan et Rome sont les villes qui possèdent les loyers les plus chers. Ainsi, il faut compter environ 960 € pour un appartement d’une chambre en centre-ville de Rome contre 500 € à Naples ou 650 € à Florence.

Découvrez ci-dessous un aperçu des loyers dans certaines villes du pays :

VilleLoyer mensuel moyen pour un appartement trois pièces en centre-villeLoyer mensuel moyen pour un studio hors du centre
Bari1 933 €562 €
Bologne1 389 €563 €
Florence1 520 €621 €
Lecce600 €416 €
Naples1 087 €358 €
Parme900 €500 €
Pise900 €516 €
Rome2 168 €712 €
Sienne1 210 €650 €
Turin1 215 €412 €
Venise1 500 €600 €

S’expatrier en Italie pour travailler : une bonne idée ?

S’expatrier en Italie pour travailler est simple puisque les ressortissants européens n’ont pas besoin de permis de travail. Il convient tout de même de prendre en compte certaines spécificités locales avant d’entreprendre son expatriation en Italie.

Le taux de chômage est relativement élevé dans le pays, surtout dans le sud et chez les jeunes. Le marché du travail sur place est donc très compétitif. Il n’est donc pas si facile que ça de trouver un emploi dans la botte italienne.

Il n’existe pas de salaire minimum en Italie, et le salaire moyen est d’environ 1 460 € par mois.

Le sud étant principalement agricole, ce sont les grandes villes du nord qui sont les principaux bassins d’emplois du pays. Cela concerne essentiellement les secteurs suivants :

  • Les services
  • L’ingénierie
  • L’enseignement
  • L’administration
  • Les TIC
  • Les services à la clientèle
  • La comptabilité.

Les secteurs à potentiel pour les expatriés français sont :

  • L’informatique
  • Le commerce
  • Le tourisme
  • La boulangerie-pâtisserie
  • L’enseignement.

Il est également possible de s’intéresser aux entreprises françaises. Effectivement, plus de 1 000 sont présentes dans le pays, susceptibles de recruter des travailleurs expatriés souhaitant partir vivre en Italie.

Attention, certaines professions sont réglementées. Il est donc indispensable de faire reconnaître vos diplômes sur place pour pouvoir occuper certains postes comme, par exemple :

  • Avocat
  • Psychologue
  • Opticien
  • Ingénieur
  • Enseignant
  • Etc.

Savoir parler italien est un atout essentiel. En plus des compétences, cela permet aux profils internationaux cherchant un emploi de se démarquer.

Mère et sa fille pendant leur expatriation en Italie en famille

Vivre en Italie en famille

Si vous partez vers de nouveaux horizons en famille, il est important de vous pencher sur la scolarité des enfants.

L’Italie est une destination de choix pour une expatriation en famille : les Italiens accordent, en effet, une place privilégiée à la famille.

Quid de l’école pour les enfants ?

L’éducation est gratuite et obligatoire pour tous les enfants en Italie, de 6 à 16 ans. Cette gratuité est valable indépendamment de la nationalité ou du statut de résidence de l’enfant.

Vous aurez le choix entre trois types d’écoles pour scolariser vos enfants chez nos voisins transalpins :

  • Les écoles publiques
  • Les écoles privées
  • Les écoles internationales.

Faire garder ses enfants

Si vos enfants ne sont pas encore scolarisés, différentes possibilités s’offrent à vous lorsque vous avez besoin de les faire garder :

  • La garderie (asilo), qui accueille les enfants dès trois mois et qui peut être publique ou privée 
  • L’école maternelle (Scuola Materna o Scuola dell’Infanzia), qui accueille les enfants âgés de 3 à 6 ans et qui peut également être privée ou publique
  • Les nourrices agréées.

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Satisfaction client
4.7/5

Finie la galère avec votre assurance santé à l'étranger!

Satisfaction client
4.7/5

Se faire soigner pendant son expatriation en Italie

À l’exception des travailleurs détachés qui restent affiliés à la Sécurité sociale française, les étrangers relèvent du régime local de protection sociale, le Servizio Sanitario Nazionale (SSN) pendant leur expatriation en Italie.

La carte d’assuré, Tessere Sanitaria, permet de bénéficier d’une prise en charge des soins dans les établissements de santé agréés :

  • Consultations
  • Hospitalisations
  • Médicaments
  • Etc.

En revanche, la prise en charge n’est que partielle et la santé reste une dépense à prévoir dans son budget avant de s’expatrier en Italie.

La qualité des soins varie selon les régions et les temps d’attente dans les établissements publics sont souvent longs. Cela pousse de nombreux expatriés à se faire soigner dans le privé, où les soins sont plus chers.

Pour bénéficier d’une prise en charge plus complète de ses dépenses de santé, aussi bien dans le privé que dans le public, et si l’employeur ne propose pas de mutuelle locale avantageuse, il est recommandé de souscrire une assurance au 1er euro expatrié auprès d’une compagnie spécialisée, ou d’opter pour une affiliation à la CFE avec souscription d’une complémentaire.La souscription d’une assurance privée ne dispense pas de ses obligations vis-à-vis du SSN, mais permet de bénéficier de meilleurs remboursements et d’une couverture élargie et valable dans le monde entier.

Partir vivre en Italie

Questions fréquentes sur l’expatriation en Italie

Quel est le coût de la vie en Italie ?

Le coût de la vie italien est sensiblement moins élevé qu’en France, d’environ 4 %. La différence se ressent essentiellement sur l’alimentation et dans les restaurants.

Quelles sont les villes préférées des Français pour s’expatrier en Italie ?

Les villes italiennes qui séduisent le plus les Français pour y vivre sont Palerme, Bari, Padoue, Trento, Bologne, Bolzano, Venise, Milan, Turin, Rome, Pise et Naples.

Quels sont les documents obligatoires pour s’expatrier en Italie ?

Pour les Français, aucun visa n’est nécessaire pour s’installer en Italie. Toutefois, pour y séjourner légalement plus de 90 jours, il est important de s’inscrire sur les registres de recensement de son lieu de résidence et d’obtenir un permis de résidence. Il faut également avoir un numéro d’identification fiscal.

Faut-il un permis de travail pour s’installer et travailler en Italie ?

Non, un Français n’a pas besoin de permis de travail.

Quid des conditions de travail en Italie ?

Les Italiens travaillent, en moyenne, 40 heures par semaine.

True
International
Satisfaction client
4.7

Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Voir les avis

Cacher les avis

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]
Découvrez les conseils des experts de l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]
Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale

Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos !
On vous explique :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé aux Émirats arabes unis [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé des Émirats arabes unis et sur les solutions d’assurances existantes pour les expatriés :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé en Thaïlande [Édition 2021]

Expatriez-vous en toute confiance grâce à notre recueil des informations importantes sur le système d’assurance santé en Thaïlande :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé au Royaume-Uni [Édition 2021]

Découvrez les particularités du système de santé anglais et tout ce qu’il faut savoir en tant qu’expat au Royaume-Uni :

Prenez rendez-vous avec notre expert en assurance santé internationale

Une consulation avec un expert francophone

Une analyse détaillée de votre situation

Des tarifs adaptés à vos besoins

Rejoignez les 3500 familles qui nous font confiance

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

De nombreux Français désireux d’améliorer leur qualité de vie se demandent où s’expatrier au soleil. Tour d'horizon des 12 pays préférés des Français qui se demandent où partir vivre au soleil !
Italy
Europe

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient

Menu

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

3500 familles

font confiance à Expat Assurance

Satisfaction client
4.7
Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020

Expat Assurance no opera en México y el sitio no es accesible para los usuarios mexicanos.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Menu