Visa de travail pour le Koweït : tout savoir

Quel visa de travail pour le Koweït ?
Découvrez les différents types de visas de travail au Koweït ainsi que les conditions d’obtention et les formalités de ces visas.

Sommaire

Composé de neuf îles, le Koweït est situé au nord de la péninsule arabique. Sa production importante en pétrole en fait un pays riche.

C’est principalement la fiscalité nulle appliquée par le Koweït qui attire les expatriés. 

Cet article vous explique tout sur les types de visas de travail au Koweït ainsi que sur les conditions d’obtention et les formalités de ces visas.

Visa pour visite d’affairesVisa de résidence
Conditions d’éligibilité– Avoir une raison professionnelle de se rendre dans le pays
– Disposer de fonds suffisants
– Avoir une attache solide avec son pays d’origine
– Avoir un casier judiciaire vierge
– Être en bonne santé
– Accepter une offre d’emploi au Koweït
– L’employeur au Koweït doit demander un permis de travail
Pièces justificatives– Sponsor ou parrainage par une entreprise du Koweït
– Passeport valide
– Formulaire de demande de visa et formulaires de sécurité remplis par le sponsor
– Copie de la signature du sponsor enregistrée à des fins professionnelles
– Copie de la lettre d’invitation du sponsor
– Passeport valide
– Certificat de non-objection de l’Administration Générale de l’Investigation Criminelle du Ministère de l’Intérieur
– Visa d’entrée pour le Koweït
Durée de validité30 jours et valable 6 mois à partir de la date de délivranceGénéralement valide 10 ans
PrixEnviron 8,60 €Environ 29 € par an

Travailler et s’expatrier au Koweït : ce qu’il faut savoir

Les expatriés représentent à ce jour plus de 70 % de la population.

Les villes offrant le plus d’opportunités de travail sont Koweït City, Al Jahra et Hawalli. Les Français y occupent des postes qualifiés, notamment dans le secteur pétrolier.

Si la langue officielle du pays est l’arabe, l’usage de l’anglais est courant dans le monde des affaires.

Enfin, bien que les loyers soient relativement élevés, la nourriture, les transports, les loisirs, mais également le téléphone et l’internet sont bien moins chers qu’en France.

Pour trouver du travail, il est possible d’envoyer son CV en anglais à l’ambassade du Koweït en France qui a tous les contacts sur place et peut vous mettre en relation avec des employeurs.

Quels visas de travail pour s’expatrier au Koweït ?

Le visa pour visite d’affaires

Le “Kuwait visit visa for Business”, ou “visa pour visite d’affaires” en français, doit être parrainé par une entreprise koweïtienne ou par un parent étranger résident du pays.

Le demandeur doit remplir les critères d’admissibilité suivants pour demander un visa pour visite d’affaires au Koweït :

  • Avoir une raison professionnelle valable pour se rendre dans le pays
  • Disposer de fonds suffisants pour pouvoir assumer toutes ses dépenses
  • Avoir une attache solide avec son pays d’origine et de bonnes raisons d’y retourner après sa visite au Koweït
  • Avoir un casier judiciaire vierge et être de “bonne moralité”
  • Être en bonne santé.

Par ailleurs, pour obtenir le visa de visite d’affaires au Koweït, le demandeur doit avoir :

  • Un sponsor ou être parrainé par une entreprise koweïtienne
  • Le formulaire de demande de visa et un formulaire de sécurité remplis par le sponsor
  • Une copie de son passeport
  • Une copie de la signature du sponsor enregistrée à des fins professionnelles
  • Une copie de la lettre d’invitation du sponsor indiquant l’objet de la visite.

Le visa de visite d’affaires au Koweït est délivré pour une durée de visite de 30 jours et est valable six mois à partir de la date de délivrance.

En cas de dépassement de la date de validité de son visa, il faudra s’acquitter d’une amende de près de 29 € par jour et il sera impossible de quitter le pays avant d’avoir payé la totalité de l’amende.

Il est possible de demander la prolongation de son visa de visite d’affaires koweïtien pour deux mois en soumettant sa demande au département de l’immigration avant l’expiration de son visa.

Ce type de visa coûte environ 8,60 €.

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Le visa de résidence pour travailler au Koweït

Pour s’installer dans le pays de manière plus permanente comme expatrié, le demandeur doit obtenir un visa de résidence koweïtien, ou iqama. Il en existe trois, dont un visa qui permet de travailler.

Le visa de travail, ou Kuwait Work Visa, nécessite un sponsor et est accordé aux employés du public et du privé.

Les conditions à remplir pour l’obtention de ce visa sont les suivantes :

  • Le demandeur doit commencer par accepter une offre d’emploi au Koweït pour pouvoir obtenir un visa de travail
  • L’employeur sponsor koweïtien doit demander le permis de travail auprès du Ministère des Affaires Sociales et du Travail
  • Le passeport du demandeur et le certificat de non-objection (NOC) de l’Administration Générale de l’Investigation Criminelle du Ministère de l’Intérieur sont également requis.

Le Ministère des Affaires Étrangères du Koweït envoie alors une copie du permis de travail à l’Ambassade du Koweït en France pour approbation.

Par ailleurs, le sponsor ou l’employeur doit transmettre une copie du permis de travail au demandeur pour qu’il l’apporte à l’Ambassade.

Le candidat à l’expatriation doit également demander un visa d’entrée au Koweït. Les employés du secteur privé ont besoin d’un certificat de non-objection et d’une copie de la signature du responsable.

Le visa de résidence pour travailler coûte environ 29 € par an.

Une demande de renouvellement est possible, mais doit être effectuée par le sponsor ou l’employeur du titulaire du visa avant expiration du visa initial.

Assurer sa santé pour partir travailler au Koweït

Comme la majorité des pays du Golf, le Koweït offre d’excellentes infrastructures en matière de santé.

Les expatriés ont la possibilité de payer des frais annuels pour accéder à des soins médicaux dans les hôpitaux publics. Toutefois, les établissements de santé publics connaissent un engorgement important et certains soins ne sont pas couverts par cette assurance santé locale (comme la radiographie ou d’autres examens).

Une assurance santé internationale est toujours plus indiquée dans le cadre d’un séjour avec un visa de travail puisque ce type d’assurance permet de couvrir l’expatrié au Koweït (dans ce cas précis) ainsi que partout ailleurs dans le monde.

Si l’état de santé de l’expatrié nécessite un rapatriement, celui-ci est également couvert par l’assurance santé internationale. Ce type d’assurance offre donc plus de garanties et est donc conseillée.

False
undefined

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]

Découvrez les conseils des experts de
l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale
Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos ! On vous explique :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé aux Émirats arabes unis [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé des Émirats arabes unis et sur les solutions d’assurances existantes pour les expatriés:

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé en Thaïlande [Édition 2021]

Expatriez-vous en toute confiance grâce à notre recueil des informations importantes sur le système d’assurance santé en Thaïlande :

eBook gratuit !

Le guide de l’assurance santé au Royaume-Uni [Édition 2021]

Découvrez les particularités du système de santé anglais et tout ce qu’il faut savoir en tant qu’expat au Royaume-Uni :

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.