S’installer en Pologne

installer-pologne
S’installer en Pologne est une expérience de plus en plus fréquente chez les expatriés du monde entier. 8ème puissance économique européenne, et 23ème économie mondiale, le pays séduit de nombreux étrangers par son économie solide et les opportunités professionnelles qu’elle offre.

Sommaire

S’installer en Pologne est une expérience de plus en plus fréquente chez les expatriés du monde entier. 8ème puissance économique européenne, et 23ème économie mondiale, le pays séduit de nombreux étrangers par son économie solide et les opportunités professionnelles qu’elle offre.

En plus de ces atouts, la Pologne est un pays doté d’une longue histoire et d’un riche patrimoine culturel qui séduisent les visiteurs étrangers.

Les formalités à effectuer pour s’installer en Pologne

L’attestation de résidence est indispensable pour s’installer en Pologne

Les ressortissants de l’Union Européenne n’ont besoin que d’un passeport ou d’une carte d’identité en cours de validité pour entrer sur le territoire polonais et y séjourner.

Mais pour tout séjour de plus de 3 mois, et plus encore pour s’expatrier en Pologne, il est indispensable de faire enregistrer sa résidence par l’office de la voïvodie de son domicile (Urzad Wojewodzki), en présentant certains documents :

  • Contrat de travail
  • Promesse d’embauche
  • Certificat d’inscription dans un établissement scolaire
  • Pièces d’identité et livret de famille des demandeurs
  • Relevé de comptes
  • Etc.

Après 5 ans d’expatriation en Pologne, il est possible de demander une carte de séjour permanent.

Obtenir ses numéros NIP et PESEL

Pour s’installer en Pologne, il est aussi important d’obtenir deux numéros :

  • NIP (Numer Identyfikacji Podatkowej) : numéro d’identification fiscal qui s’obtient auprès de son bureau fiscal, et qui sera demandé dès que l’expatrié aura trouvé un emploi
  • PESEL : numéro d’identification personnel qui sera nécessaire pour accomplir de très nombreuses démarches dans le pays.

À noter aussi qu’il est vivement conseillé d’ouvrir un compte bancaire local quand on s’apprête à toucher un salaire sur place, et qu’en cas d’expatriation avec son véhicule personnel, celui-ci doit être enregistré dans les 6 mois suivant l’arrivée, sur présentation de documents traduits en Polonais.

S’expatrier en Pologne pour travailler

Les secteurs professionnels à privilégier pour une expatriation en Pologne

Les étrangers qui souhaitent s’installer en Pologne pour y travailler pourront trouver des opportunités professionnelles dans les domaines les plus dynamiques du pays :

  • Énergie
  • Tourisme
  • Services
  • Télécommunications
  • TIC
  • Automobile
  • Pétrochimie.

De nombreux grands groupes internationaux comme Amazon ou Google sont aussi présents dans le pays et sont donc susceptibles d’offrir des opportunités d’emploi dans le cadre d’une expatriation en Pologne. Il ne sera dans ce cas généralement pas indispensable de parler polonais, à condition de maîtriser l’anglais.

Il n’est pas très difficile de trouver un emploi en Pologne, à condition d’avoir une bonne formation, dans un domaine qui recrute, car le pays manque de main d’œuvre qualifiée, partie en grande partie à l’étranger.

Salaires et coût de la vie

Sur place, les salaires sont plus faibles qu’en France. Mais ils tendent à augmenter depuis plusieurs années, et les emplois pour expatriés ou nécessitant la maîtrise de plusieurs langues étrangères sont généralement mieux payés que la moyenne.

Ce petit désavantage est largement compensé par un coût de la vie faible, en moyenne de moitié inférieur à celui de la France. S’installer en Pologne ne coûte donc pas cher, et ce dans tous les domaines (loisirs, alimentation, transports, etc.), et même celui du logement.

Il faut compter entre 350 et 500 euros pour louer un studio. Les prix sont bien sûr plus élevés dans le centre des grandes villes.

Prendre soin de sa santé pendant une expatriation en Pologne

Le système de santé polonais

Il existe un système d’assurance maladie en Pologne, le Narodowy Fundusz Zdrowia, ou NFZ. Tous les salariés y sont obligatoirement rattachés par leur employeur. Ce système donne accès à des soins de santé gratuits.

Quant aux ressortissants européens qui ont fait le choix de s’installer en Pologne mais qui ne bénéficient pas de cette couverture, ils peuvent recevoir les mêmes soins en utilisant leur Carte Européenne d’Assurance Maladie, mais dans la plupart des cas, il leur sera demandé une participation financière ou au moins une avance des frais.

Dans les faits, l’assurance NFZ doit généralement être complétée par une assurance maladie privée, pour faire face au fait que le système de public de santé polonais est souvent engorgé et nécessite de se tourner vers les établissements privés pour être pris en charge.

Souscrire une assurance santé avant de s’expatrier en Pologne

Pour être pris rapidement et correctement en charge, il est donc recommandé de souscrire une assurance santé internationale avant de partir s’installer en Pologne, en adhérant à la CFE ou en souscrivant une assurance au 1er euro.

Ce type de couverture permet de bénéficier d’une excellente prise en charge de tous types de soins sur place, mais aussi lors de séjours en France ou dans les pays voisins durant toute son expatriation en Pologne, et en particulier du remboursement des soins dans les établissements privés, où les soins sont généralement plus chers.

Ce type de couverture est une dépense à prendre en compte dans le budget quand on part s’installer en Pologne, et les comparateurs en ligne permettent d’obtenir des devis et des offres détaillées permettant de faire son choix suivant ses besoins et son budget, parmi les très nombreuses offres du marché.

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Accepter une offre d’emploi en vue d’une expatriation peut être à la fois très tentant, et un peu angoissant. L’idée de partir à l’autre bout du monde soulève à la fois des espérances, mais c’est aussi un bouleversement important qu’il est essentiel de bien anticiper.

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.