...
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
overlay

Notre guide complet pour comprendre l’importance de l’assurance santé internationale

Notre guide ultime sur l’assurance au 1er euro : le fonctionnement, les avantages et les choix possibles

Notre guide complet sur la CFE : le fonctionnement, les offres et les alternatives

Vivre à Malte [Le Guide pour les Français]

False
Vivre à Malte pour profiter de la beauté du paysage
Découvrez toutes les informations utiles à connaître pour partir vivre à Malte pour les Français.

Sommaire

Parmi les nombreuses destinations d’expatriation privilégiées par les Français, Malte est un pays qui regorge d’avantages. Des plages paradisiaques, des villages authentiques, un patrimoine culturel et historique riche, un climat ensoleillé toute l’année : les bonnes raisons de partir vivre à Malte ne manquent pas.

Même si un projet d’expatriation dans un pays membre de l’UE est plus simple à organiser, il est important de connaître les spécificités de la vie locale afin de bien se préparer.

Découvrez toutes les informations utiles à connaître pour partir vivre à Malte pour les Français.

4 bonnes raisons d’aller vivre à Malte

Du soleil toute l’année, un mode de vie décontracté, un excellent système de santé, un marché du travail dynamique : les bonnes raisons d’aller vivre à Malte en tant que Français sont multiples.

1. Un climat agréable tout au long de l’année

Parmi les nombreuses bonnes raisons de partir vivre à Malte en tant que Français, le superbe climat du pays est l’une des principales. Située au cœur de la mer Méditerranée, Malte bénéficie de près de 300 jours de soleil par an avec des étés chauds et secs et des hivers doux.

La température moyenne est de 31 °C pendant les mois estivaux, tandis que celle-ci ne descend presque jamais en dessous de 9 °C pendant les mois hivernaux. Il est donc possible de profiter des magnifiques paysages, de la plage et des activités en extérieur presque toute l’année !

2. La proximité avec Paris et d’autres destinations européennes

Un autre avantage à choisir Malte comme destination d’expatriation est la proximité de l’archipel avec le reste de l’Europe. Malte est située à un peu plus de deux heures en avion de Paris, ce qui rend les visites aux proches restés en France simples, rapides et peu coûteuses.

La plupart des grandes capitales européennes sont également accessibles avec des vols directs depuis l’aéroport international de Malte. Il est donc aisé de voyager pendant une expatriation à Malte.

3. Un mode de vie décontracté

Le rythme de vie maltais est décontracté et relativement lent, ce qui constitue un véritable atout pour les personnes qui souhaitent un style de vie plus paisible.

L’équilibre entre vie privée et vie professionnelle fait partie intégrante de la culture locale. Les résidents travaillent afin de pouvoir profiter de leur temps libre et du beau temps en s’adonnant aux nombreuses activités disponibles sur l’archipel. Voile, plongée, jet-ski, balade en bateau, kayak : les sports nautiques sont très populaires à Malte.

4. Une fiscalité attractive

Malte est également connue pour ses nombreux avantages fiscaux, tels que :

  • L’absence de taxe foncière et de taxe d’habitation
  • Les plus-values étrangères non taxées
  • L’absence de taxes sur les successions et les donations
  • L’absence d’impôt sur les grandes fortunes.

Partir vivre à Malte permet donc de bénéficier d’un cadre fiscal avantageux, qui attire notamment les entrepreneurs et les hauts revenus.

Ce qu'il faut savoir pour vivre à Malte quand on est Français

Quelles sont les formalités pour vivre à Malte pour un Français ?

En tant que Français, vous avez le droit de résider, de travailler et de vivre dans un autre État membre de l’Union européenne, tel que Malte. Aucun visa n’est nécessaire pour entrer dans le pays, bien qu’il soit nécessaire d’obtenir une carte de résident pour y séjourner plus de trois mois.

Qu’est-ce qu’une carte de résident ?

La carte de résident est le document d’identité officiel que toute personne étrangère doit obtenir pour séjourner plus de trois mois à Malte.

Entièrement gratuite et valable pour une durée de cinq ans, cette carte comprend votre nom, votre photo, votre adresse et votre numéro d’identité maltais.

Il s’agit d’un document indispensable pour réaliser diverses procédures administratives, telles que l’ouverture d’un compte en banque ou l’achat d’un bien immobilier.

Comment obtenir sa carte de résident pour s’expatrier à Malte ?

Afin de faire une demande de carte de résident, vous devez manifester votre intérêt en envoyant un e-mail au bureau d’Identity Malta à l’adresse suivante : eu.ima@gov.mt.

Votre e-mail doit contenir :

  • Votre nom et votre prénom
  • Votre nationalité et votre pays de résidence avant votre venue à Malte
  • Votre numéro de passeport
  • Votre statut (salarié, indépendant, autosuffisant, étudiant).

Sous 48 heures ouvrables, Identity Malta répond à votre demande. Vous recevez un lien et un code unique que vous pouvez utiliser pour définir le jour et l’heure du rendez-vous pour la prise de vos données biométriques.

Le jour du rendez-vous, il est nécessaire de présenter votre passeport et l’ensemble des documents requis.

Les documents à présenter pour obtenir sa carte de résident

Tous les documents doivent être rédigés en maltais ou en anglais. Les documents en français doivent être traduits par un traducteur agréé qui figure sur cette liste. Si la traduction est réalisée par un traducteur qui ne figure pas sur cette liste, le document doit être apostillé, ce qui représente un coût supplémentaire.

Avec un statut d’employé

En tant qu’employé, vous devez présenter les documents suivants :

  • Le formulaire de demande (Form A)
  • Le formulaire d’enregistrement de l’identité (Form ID 1A)
  • Le formulaire relatif à la protection des données personnelles (Form GDPR)
  • Votre carte d’identité française ou votre passeport avec une copie
  • Votre contrat de travail ou un certificat d’enregistrement Jobsplus signé par votre employeur.

Avec un statut d’indépendant

Pour le statut d’indépendant, vous devez présenter les documents suivants :

  • Le formulaire de demande (Form A)
  • Le formulaire d’enregistrement de l’identité (Form ID 1A)
  • Le formulaire relatif à la protection des données personnelles (Form GDPR)
  • Votre carte d’identité française ou votre passeport avec une copie
  • Le certificat d’inscription à Jobsplus
  • Le certificat d’enregistrement à la TVA délivré par l’organisme public CFR
  • Un document indiquant le numéro du certificat d’enregistrement fiscal délivré par le CFR
  • Un document indiquant votre numéro de sécurité sociale.

Avec un statut autosuffisant

Pour les personnes autosuffisantes (retraités, revenus immobiliers dans un autre pays, etc.), il est nécessaire de présenter les documents suivants :

  • Le formulaire de demande (Form J)
  • Le formulaire d’enregistrement de l’identité (Form ID 1A)
  • Votre carte d’identité française ou votre passeport avec une copie
  • La preuve de moyens de subsistance suffisants (relevés bancaires récents, titres et obligations, documents de pension, etc.)
  • L’attestation d’assurance maladie complète ou un certificat d’admissibilité délivré par l’hôpital St. Luke à Pieta.

Avec un statut étudiant

En tant qu’étudiant, vous devez présenter les documents suivants :

  • Le formulaire de demande (Form M)
  • Le formulaire d’enregistrement de l’identité (Form ID 1A)
  • Le formulaire relatif à la protection des données personnelles (Form GDPR)
  • Votre carte d’identité française ou votre passeport avec une copie
  • Une lettre d’acceptation de l’établissement d’enseignement indiquant le cours entrepris et sa durée
  • Une attestation d’assurance maladie complète pour la durée du cursus
  • La preuve de moyens de subsistance suffisants ou un document attestant de moyens financiers suffisants de la part d’un parent.

Fini la galère avec votre assurance santé à l’étranger!

Satisfaction client:
4.7/5

À quoi s’attendre en partant vivre à Malte ?

Avant de faire vos valises et de partir vivre à Malte, il est important de vous renseigner sur certains éléments de la vie sur place.

Le coût de la vie à Malte

Le coût de la vie à Malte est globalement moins élevé qu’en France. Mais ce n’est pas vrai pour tout : les produits importés et la vie dans les villes les plus recherchées, comme La Valette, peuvent coûter un peu plus cher.

Découvrez le prix moyen de certains produits du quotidien afin de vous faire une idée plus précise du coût de la vie sur place :

ProduitPrix
Lait (1 L)1,04 €
Eau (1,5 L)0,79 €
Oranges (1 kg)2,32 €
Riz (1 kg)2,53 €
Pommes (1 kg)2,67 €
Pain (500 g)1,12 €
Bière locale (0,5 L)1,64 €
Connexion internet haut débit32 €
Abonnement salle de sport40 €
Ticket de bus2 €
Ticket de cinéma9 €

L’importance de l’anglais pour s’installer à Malte et réussir son intégration

Les deux langues officielles de Malte sont l’anglais et le maltais. La maîtrise de l’anglais est cependant suffisante pour vous intégrer pendant votre expatriation à Malte puisque 90 % de la population parle anglais.

Si vous ne parlez ni anglais, ni maltais, il est vivement recommandé de prendre des cours avant votre départ afin de faciliter votre intégration sur place.

La gastronomie maltaise

La cuisine maltaise est fortement influencée par l’Italie, en particulier la Sicile, mais également par l’Afrique du Nord. Réputée pour être pleine de saveurs et généreuse, la gastronomie locale est basée principalement sur l’utilisation d’ingrédients locaux de saison.

Parmi les nombreuses spécialités locales à ne pas manquer, nous pouvons citer :

  • La tourte de lampuki (poisson)
  • Le ragoût de lapin
  • La Kapunata (version maltaise de la ratatouille)
  • Les pastizzi (pâte feuilletée fourrée avec de la ricotta ou des petits pois).

Grâce à la situation géographique de Malte au cœur de la Méditerranée, la pêche est abondante et variée. De nombreux plats sont constitués de poissons et de crustacés.

S'installer à Malte pour la beauté des paysages

Travailler pendant son expatriation à Malte

Il est possible de partir vivre à Malte et d’y travailler en tant qu’indépendant ou que salarié, à condition de maîtriser l’anglais.

Quelles sont les conditions de travail et le salaire moyen à Malte ?

Le temps de travail à Malte est généralement de 40 heures par semaine, mais peut atteindre les 48 heures par semaine dans certaines sociétés internationales. Une différence avec la France est la durée de la période d’essai. La durée maximale légale en France est de quatre mois, tandis que celle-ci est de six mois à Malte.

En ce qui concerne les congés, les travailleurs bénéficient de 25 jours de congés payés par an.

Le salaire mensuel brut moyen à Malte est de 1 848 €. Afin de vous donner une idée plus précise du salaire que vous pouvez espérer en travaillant à Malte, voici un tableau qui reprend le salaire moyen pour certaines professions :

ProfessionSalaire mensuel moyen
Médecin5 000 €
Infirmière2 800 €
Officier de police1 675 €
Chef cuisinier1 900 €
Serveur1 000 €
Réceptionniste d’hôtel1 200 €
Ingénieur civil3 600 €
Ouvrier du bâtiment1 400 €
Vendeur1 100 €
Concepteur UX/UI3 000 €
Chef de projet4 150 €

Le marché de l’emploi & les secteurs qui recrutent

Le pays bénéficie d’une économie qui se porte bien et d’un taux de chômage bas. De nombreuses sociétés internationales sont installées à Malte et recrutent des expatriés expérimentés qui maîtrisent plusieurs langues.

Les secteurs à privilégier pour travailler pendant une expatriation à Malte sont principalement :

  • L’informatique
  • Le secteur du iGaming
  • Le tourisme
  • Les ressources humaines
  • La restauration
  • Le commerce international
  • La finance.

Les plateformes de téléconseillers recrutent aussi régulièrement des travailleurs étrangers parlant des langues étrangères, dont le français.

Vivre à Malte dans la pratique

Voici quelques informations pratiques à prendre en considération pour garantir le succès de votre expatriation à Malte, que vous partiez seul ou en famille.

Scolariser ses enfants pendant une expatriation à Malte

La scolarisation des enfants n’est pas le point le plus simple à gérer en décidant de s’expatrier à Malte. Sur place, l’école est obligatoire de cinq à 16 ans, mais l’école publique, gratuite et de bon niveau, n’accueille que les enfants maltais.

Il n’y a pas non plus d’établissement français dans le pays. Pour les familles qui le souhaitent et qui en ont les moyens, il est possible d’inscrire ses enfants dans une école privée où l’enseignement se fera en anglais pendant tout le temps de l’expatriation à Malte, à condition d’obtenir une place.

En revanche, pour une scolarité en français, il faudra opter pour le CNED et l’enseignement à distance.

Se loger pendant son expatriation à Malte

Malgré la taille restreinte du territoire maltais, il est relativement simple de trouver un logement sur place. La forte croissance du secteur immobilier permet, en effet, de trouver des logements récents et bien équipés à des prix raisonnables.

Le budget à prévoir pour louer un logement varie fortement selon la région. Voici les loyers moyens pratiqués pour un appartement avec deux chambres dans différentes villes de l’archipel :

VilleLoyer mensuel moyen
Sliema1 200 €
Julian’s1 150 €
Gzira823 €
Swieqi1 097 €
Naxxar904 €
Munxar (Île de Gozo)500 €
Rabat (Île de Gozo)579 €

La zone portuaire nord de Malte, qui comprend les quartiers les plus prisés par les expatriés français, est la plus chère et la plus populaire pour la location. Les biens les plus accessibles sont situés dans la zone portuaire sud de Malte et sur l’île de Gozo. Cette dernière offre cependant beaucoup moins d’opportunités professionnelles pour les expatriés.

Prendre soin de sa santé

Si vous partez à Malte pour une expatriation, il n’y a pas à s’inquiéter pour la santé : le pays est parmi les meilleurs au monde en la matière. Les médecins sont nombreux et bien formés, et les établissements publics comme privés bien équipés.

Sur place, la Carte Européenne d’Assurance Maladie peut être utile, mais ce n’est pas une solution suffisante pour s’expatrier à Malte. En effet, les remboursements sont longs et ne couvrent pas 100 % des dépenses réelles.

Il est possible de bénéficier de la sécurité sociale maltaise en tant que résident étranger à condition d’être salarié déclaré par son employeur, ou en cotisant volontairement pour les indépendants et entrepreneurs.

Cette couverture maladie donne accès à de nombreuses prestations de santé gratuites dans les établissements publics.

Malgré cela, les étrangers font souvent le choix de se tourner vers le secteur privé pour être soigné, en raison de délais de prise en charge et d’obtention de rendez-vous souvent très longs dans le public.

Pour faire face à ces dépenses, plus élevées dans le privé, il est donc essentiel de souscrire une assurance santé internationale, le temps de son expatriation à Malte. Celle-ci couvrira au minimum les soins de santé courants, les hospitalisations et le rapatriement.

Cette solution a plusieurs avantages : elle permet d’être couvert à Malte, mais aussi à l’étranger, y compris lors de séjours en France. En outre, l’intégralité des démarches et de la gestion du contrat se fait en français, pour plus de simplicité.

Il est possible de souscrire cette couverture sous forme d’assurance au 1er euro, ou en adhérant à la CFE.

S'expatrier à Malte

Se déplacer pendant son expatriation à Malte

De nombreux expatriés qui vivent à Malte ne possèdent pas de voiture. Outre le fait que les longs trajets soient fortement limités en raison de la petite taille de l’île, le réseau de bus permet d’atteindre les quatre coins de Malte de manière rapide et économique.

Les lignes principales circulent environ toutes les dix minutes, tandis que les lignes secondaires circulent toutes les 30 minutes.

Il existe également des ferries qui permettent de se rendre sur l’île de Gozo, mais également de se rendre à Sliema depuis La Valette. Il s’agit d’un moyen de transport économique, rapide et original pour se déplacer à Malte, tout en profitant des superbes paysages.

Enfin, les taxis sont nombreux et relativement abordables. Comptez environ 7 à 10 € pour une course de 5 km. De nombreux résidents utilisent quotidiennement le taxi pour se déplacer à Malte.

Il ne faut pas oublier que la conduite à Malte se fait à gauche et que le volant se trouve à droite, ce qui peut être assez déroutant pendant les premières semaines.

Vous connaissez maintenant toutes les démarches à entreprendre et les informations utiles à connaître pour partir vivre à Malte en tant que Français. En préparant correctement votre expatriation, il est plus que probable que votre expérience en terres maltaises soit couronnée de succès.

True
Guide de l'expatrié

eBook gratuit !

Le guide de l’expatrié [Édition 2024]

Préparez votre expatriation le plus sereinement possible, peu importe votre destination. Voici la checklist de l’expatrié :

Les données collectées par Expat International Care sont nécessaires afin de répondre à votre demande, vous proposer un contrat adapté à vos besoins, et faciliter la souscription de votre contrat d’assurance. En cas d’accord de votre part, vos données sont également collectées à des fins de prospection commerciale. Les données suivies d’un (*) sont obligatoires. A défaut, nous ne pourrons valablement traiter votre demande. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données et sur vos droits, consultez notre Politique en matière de protection des données personnelles.

Expatriée depuis 2016, Charlotte est bien placée pour savoir qu’il est essentiel d’avoir une bonne assurance santé à l’étranger : entre appendicite, problèmes dentaires et infections nécessitant des opérations, elle a pu compter sur Expat Assurance dans ces moments difficiles. Sur notre blog, Charlotte vous donne des conseils pour préparer votre expatriation en Amérique du Sud, en Asie, au Moyen Orient et un peu partout dans le monde !

Prenez rendez-vous avec notre expert en assurance santé internationale

Une consultation avec un expert francophone

Une analyse détaillée de votre situation

Des tarifs adaptés à vos besoins

Rejoignez les 5000 familles qui nous font confiance

Les données collectées par Expat International Care sont nécessaires afin de répondre à votre demande, vous proposer un contrat adapté à vos besoins, et faciliter la souscription de votre contrat d’assurance. En cas d’accord de votre part, vos données sont également collectées à des fins de prospection commerciale. Les données suivies d’un (*) sont obligatoires. A défaut, nous ne pourrons valablement traiter votre demande. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données et sur vos droits, consultez notre Politique en matière de protection des données personnelles.
Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.
Les données collectées par Expat International Care sont nécessaires afin de répondre à votre demande, vous proposer un contrat adapté à vos besoins, et faciliter la souscription de votre contrat d’assurance. En cas d’accord de votre part, vos données sont également collectées à des fins de prospection commerciale. Les données suivies d’un (*) sont obligatoires. A défaut, nous ne pourrons valablement traiter votre demande. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données et sur vos droits, consultez notre Politique en matière de protection des données personnelles.

Ça aussi c'est intéressant :

Avant de partir, il est nécessaire d’en savoir plus sur les conditions de vie, les secteurs qui recrutent ainsi que sur la nécessité d'avoir un visa de travail pour l’Irlande.
Malta
Europe

Menu

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient

5000 familles

françaises nous font confiance

Satisfaction client
4.7
Enquête de satisfaction client Expat Assurance – Juillet 2020
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Menu