L’expatriation en Turquie en 3 questions

expatriation-turquie
Les Français sont nombreux à avoir déjà tenté l’aventure de l’expatriation en Turquie.

Sommaire

Les Français sont nombreux à avoir déjà tenté l’aventure de l’expatriation en Turquie.

Situé à cheval entre l’Europe et l’Asie, et doté d’un patrimoine culturel, naturel et gastronomique mondialement reconnu, la Turquie offre une bonne qualité de vie.  

Les prix y sont relativement abordables, et le territoire est facilement accessible grâce à des formalités assez limitées.

Faut-il un visa pour s’expatrier en Turquie ?

Entrer en Turquie est très facile pour les Français : une carte d’identité ou un passeport valide suffisent. Aucun visa n’est demandé.

Au-delà de trois mois sur place, et si l’expatrié n’a pas de contrat de travail, il est cependant nécessaire d’obtenir un titre de séjour long (ikamet), dont la durée ne peut dépasser celle de la validité du passeport.

Il faut donc penser régulièrement à faire renouveler ces documents pour rester en règle.

Le permis de travail pour s’expatrier en Turquie

Dans le cas d’un séjour pour raisons professionnelles, le permis de travail remplace le permis de résidence.

Il faut préalablement obtenir une autorisation de travail par le biais de son employeur.

Il est ensuite possible de faire sa demande de permis ou visa de travail (calisma vizesi). 

Ces démarches peuvent être longues avant d’aboutir et nécessitent d’être déjà recruté : il ne faut donc pas attendre la dernière minute et il est vivement conseillé de les entreprendre avant le début de l’expatriation en Turquie.

Les diplômes et attestations exigés pour la constitution du dossier doivent tous être traduits en turc.

Les permis de travail ou de résidence sont renouvelables plusieurs fois, et à partir de 8 années consécutives d’expatriation en Turquie, il est possible d’obtenir le statut de résident permanent.

S’expatrier en Turquie pour les études

Dans le cas d’une expatriation en Turquie pour des études, le visa doit être obtenu avant le départ du pays d’origine, sur présentation d’une lettre d’admission dans un établissement turc.

Bon à savoir :

  • Cette demande peut prendre jusqu’à deux mois pour être traitée
  • Le visa étudiant ne permet pas de travailler dans le pays.

Votre assurance santé internationale en 2 minutes.

Comparez les prix gratuitement en quelques clics.

Fini la galère avec votre assurance santé !

Ne vous prenez pas la tête, on est là pour vous aider. Prenez rendez-vous avec un de nos experts en assurance et on vous trouvera le bon contrat, au bon prix.

Comment travailler pendant une expatriation en Turquie ?

L’économie turque est plutôt dynamique et diversifiée.

Les expatriés français y sont, pour la plupart, suffisamment qualifiés et travaillent en majorité dans le secteur tertiaire.

Les compagnies internationales sont nombreuses à avoir choisi de s’installer dans le pays, notamment à Istanbul et Ankara.

Plusieurs centaines de sociétés françaises y sont implantées, de différents domaines :

  • De l’automobile
  • De la finance
  • Du transport
  • De l’hôtellerie-restauration
  • Du textile
  • De la construction.

Les opportunités d’emploi en vue d’une expatriation en Turquie sont donc nombreuses.

Mais, une fois de plus, il est plutôt conseillé de décrocher un emploi (ou au moins de commencer à prospecter les employeurs potentiels) avant le départ.

Suivant ses compétences, il est plus avisé de viser les secteurs à fort potentiels tels que :

  • L’enseignement du français
  • Le tourisme
  • Le commerce international.

Il faut noter que, comme dans d’autres pays, plusieurs secteurs d’activité sont fermés aux étrangers qui entreprennent une expatriation en Turquie :

  • L’administrations publique et gouvernementale (armée, police, fonctionnaires)
  • La comptabilité
  • La profession d’avocat, qui ne peut s’exercer que sous forme de conseil juridique
  • Les métiers du secteur de la santé (infirmiers, médecins, pharmaciens, etc.).

Quelle couverture maladie pour un expatrié en Turquie ?

La qualité des soins fournis en Turquie est tout à fait convenable, surtout dans les grandes villes. Dans certains établissements, elle est même de très haut niveau.

Mais les différences entre le secteur privé et public sont criantes, et les expatriés ont pour habitude de ne pas se faire soigner à l’hôpital public en raison des conditions de soin et de prise en charge insatisfaisantes qui y sont constatées.

Se faire soigner dans le privé a un coût important : comptez autour de 80 euros seulement pour voir un généraliste.

Réglementations en matière d’assurance santé pour un expat en Turquie

Tous les étrangers qui étudient ou travaillent pendant leur expatriation en Turquie ont l’obligation d’être couverts par une assurance santé, exigée pour l’obtention du permis de travail ou de résidence.

Les travailleurs détachés restent couverts par l’assurance maladie française, tandis que les salariés du régime turc doivent être rattachés au système local de sécurité sociale (Sosyal Guvenlik Kurumu, SGK).

Toutefois, cette couverture est très insuffisante : tous les soins ne sont pas couverts, notamment les soins dentaires, et le reste à charge pour l’assuré peut être très élevé.

C’est pourquoi la plupart des étrangers font le choix de souscrire une assurance santé internationale pour leur expatriation en Turquie.

L’assurance santé internationale lors d’une expatriation en Turquie

Ce type de couverture est proposé sous forme de contrats d’assurances au 1er euro, ou sous forme de packages par la Caisse des Français de l’Étranger, et permet de couvrir les soins de santé courants, les hospitalisations, et les rapatriements, partout dans le monde.

C’est une solution efficace et flexible qui permet d’optimiser la prise en charge et les remboursements, mais aussi d’accéder à des services utiles comme une assistance francophone.

Pour trouver la meilleure couverture médicale pour son expatriation en Turquie, la solution la plus simple est la plus rapide est de recourir à un comparateur d’assurances en ligne.

False
undefined

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé aux USA

[Édition 2021]

Découvrez les conseils des experts de
l’assurance maladie aux USA et apprenez à choisir votre assurance santé :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé au Mexique [Édition 2021]

Apprenez tout ce qu’il faut savoir pour partir et vivre en tout sécurité au Mexique en tant qu’expatrié :

eBook gratuit !

Le guide de l'assurance santé internationale
Partez en toute sécurité, avec la bonne couverture et les bonnes infos ! On vous explique :

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Être rappelé·e

On le sait, vous êtres très occupé·e, et nous aussi ! Si vous préférez choisir la date et l’heure pour qu’on s’appelle, il vous suffit de le faire grâce au calendrier ci-dessous !

Choisissez un moment qui vous convient
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.