Réussir son expatriation en Chine

expatriation-chine
Une expatriation en Chine est une expérience qui ne s’improvise pas. Si le pays est devenu une destination phare pour les travailleurs internationaux grâce à son dynamisme économique et son développement constant, le candidat au départ a tout intérêt à être bien préparé pour affronter les obstacles qu’il pourrait croiser sur sa route.

Sommaire

Une expatriation en Chine est une expérience qui ne s’improvise pas. Si le pays est devenu une destination phare pour les travailleurs internationaux grâce à son dynamisme économique et son développement constant, le candidat au départ a tout intérêt à être bien préparé pour affronter les obstacles qu’il pourrait croiser sur sa route. 

S’expatrier en Chine : des coûts à ne pas négliger

Un des points souvent mis en avant pour vanter les mérites de l’expatriation en Chine, est que le pays est l’un de ceux où les expatriés s’enrichissent le plus. Les salaires et les avantages proposés y sont en effet souvent particulièrement intéressants, pour un coût de la vie globalement inférieur à ce qui est connu en France.

Mais il ne faut pas pour autant oublier de prendre en compte dans son budget certaines dépenses qui peuvent vite grimper :

Le logement

L’urbanisation galopante et le développement constant des métropoles chinoises a pour conséquence une explosion du coût du logement. Cette dépense est à prendre en compte dès la préparation de son expatriation en Chine : compter par exemple de 2000 à 4000 euros par mois pour louer un appartement familial à Shangaï.

La santé

Il y a dans toutes les villes chinoises des hôpitaux de quartier où il est possible de se faire soigner à moindre frais. Mais la qualité de ces infrastructures et des soins pratiqués est bien en dessous des standards occidentaux, et les médecins n’y parlent pas anglais.

La plupart des expatriés qui se font soigner pendant leur expatriation en Chine se dirigent vers les services pour étrangers des hôpitaux chinois, ou vers les cliniques internationales.

L’offre est alors d’une excellente qualité, mais cela a un coût élevé :  compter autour de 100 à 250 euros pour une simple consultation généraliste.

La scolarité

S’installer en Chine en famille nécessite d’inscrire ses enfants dans des établissements Français ou internationaux. Cette démarche doit être anticipée, car les places sont particulièrement demandées et des listes d’attente existent souvent.

Surtout, ce type de scolarité a un coût : de 5000 à 9000 euros par an. 

Expatriation à Hong-Kong et en Chine : des démarches différentes

Bien que Hong-Kong soit officiellement une région chinoise, elle est un territoire indépendant qui obéit à ses propres règles en matière d’immigration.

Les démarches à réaliser seront donc différentes suivant qu’on réalise son expatriation à Hong-Kong ou en Chine, et le visa permettant d’accéder à un des territoires ne permet pas forcément de pouvoir visiter le second.

Il existe de nombreux types de visas pour les deux pays :

  • Visa étudiant
  • Visa de travail
  • Etc.

Il est donc essentiel de se renseigner auprès des autorités sur le document à obtenir et les justificatifs à produire suivant sa situation, sous peine de ne pouvoir entrer dans le pays. Les démarches peuvent être particulièrement compliquées quand on part s’installer en Chine en famille, il faut donc les anticiper.

À noter :  les jeunes jusqu’à 30 ans ont la possibilité de bénéficier du Programme Vacances-Travail (PVT) pour réaliser une expatriation à Hong-Kong. Ce titre de séjour valable 1 an a pour motivation première les vacances, mais permet de travailler ou d’étudier durant 6 mois sur place, à condition de ne pas occuper de poste permanent. 

Que l’expatriation ait lieu à Hong-Kong ou en Chine, il est vivement conseillé de se faire inscrire sur les registres consulaires des Français établis hors de France pour des raisons de sécurité, mais aussi pour bénéficier d’aides et de facilité lors de démarches officielles.

Quelques précautions à prendre pour s’installer en Chine

 Il est nécessaire de prendre quelques précautions avant de partir et il vaut mieux être bien renseigné.

Le permis international n’est pas valable à Hong-Kong ni en Chine. Dans les deux cas, il faudra échanger son permis français contre un permis chinois ou Hong-Kongais. Attention : à Hong-Kong, on conduit à gauche.

L’apprentissage de l’anglais est indispensable pour une expatriation en Chine, où les étrangers travaillent habituellement en milieu international, et plus encore à Hong-Kong, où il s’agit d’une des deux langues officielles.

Quant au Chinois – cantonnais à Hong-Kong, Mandarin en Chine – il est aussi important de le maîtriser au moins en partie pour une expatriation en Chine continentale afin de faciliter son intégration et sa vie quotidienne : peu de locaux parlent anglais.

Santé et rapatriement : des points à ne pas négliger avant son expatriation en Chine

La souscription d’une assurance rapatriement est absolument indispensable pour toute expatriation en Chine, car un retour vers la France, qui plus est en situation d’urgence médicale, peut coûter extrêmement cher, et c’est malheureusement une possibilité qui ne peut jamais être exclue.

La meilleure solution est de souscrire une assurance pour expatrié auprès d’une compagnie française spécialisée (assurance au 1er euro ou pack tout-en-un de la CFE). L’offre la plus adaptée peut être facilement trouvée au moyen d’un comparateur en ligne.

Non seulement un tel contrat permettra de prendre en charge les dépenses et les démarches liées au rapatriement, mais aussi les dépenses de santé telles que les soins courants et les hospitalisations qui, comme on l’a dit, coûtent très cher en Chine pour les expatriés sans couverture.

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.