Réussir son expatriation en Argentine

expatriation-argentine
Réussir une expatriation en Argentine nécessite quelques précautions. De nombreux Français sont tentés par l'aventure, séduits par la diversité des paysages du pays et l'animation de sa capitale, Buenos Aires, ainsi que par un coût de la vie moins élevé qu'en France.

Sommaire

Réussir une expatriation en Argentine nécessite quelques précautions. De nombreux Français sont tentés par l’aventure, séduits par la diversité des paysages du pays et l’animation de sa capitale, Buenos Aires, ainsi que par un coût de la vie moins élevé qu’en France.

Mais de quoi faut-il réellement tenir compte pour partir vivre en Argentine ?

Expatriation en Argentine : les démarches légales

Le PVT, l’expatriation en Argentine jusqu’à 35 ans

Le moyen le plus simple pour s’installer en Argentine est de partir avec le Programme Vacances-Travail (PVT), gratuit et ouvert aux Français jusqu’à 35 ans. Il permet de travailler sur place pendant un an.

L’obtention de ce sésame est soumise à quelques conditions faciles à remplir :

  • Avoir entre 18 et 35 ans au moment de la demande
  • Détenir un passeport valide
  • Avoir au moins 2500 euros disponibles au début de son séjour
  • Ne jamais avoir bénéficié d’un PVT en Argentine
  • Obtenir un certificat de bonne santé
  • Souscrire une assurance maladie, hospitalisation, rapatriement et maternité pour la durée de l’expatriation en Argentine
  • Avoir un casier judiciaire vierge.

Comme pour d’autres destinations, des quotas annuels existent, mais ils ne sont pas atteints et les demandes sont donc satisfaites.

Buenos Aires accueille tous les PVTistes à bras ouverts, avec un kit de bienvenue comprenant notamment une carte SIM et des titres de transports gratuits. La demande de visa peut être soumise jusqu’à 3 mois avant le départ.

Obtenir un visa et un permis de travail pour s’installer en Argentine

Si le PVT ne convient pas à la situation des candidats à l’expatriation en Argentine, il est également possible de partir en obtenant un des visas proposés par le pays.

Visa étudiant

Les étudiants doivent faire leur demande de visa une fois dans le pays, sur présentation d’une lettre d’acceptation d’une université locale.

Visa et permis de travail

Pour travailler en Argentine, il est nécessaire d’obtenir un visa de travail temporaire.

Celui-ci nécessite l’obtention préalable d’un titre de séjour (permiso de ingreso) par le biais du futur employeur ou d’un avocat spécialisé. La demande peut aussi se faire lorsque l’expatrié réside déjà en Argentine : il faudra alors fournir un justificatif de domicile.

Demande de DNI et de CUIL

Pour s’installer en Argentine et pouvoir y travailler, il est également indispensable, une fois sur place, de demander :

  • Un DNI (Documento nacional de identidad) pour chaque membre de la famille de l’expatrié
  • Un CUIL (Código Unico de Identificación Laboral), équivalent du numéro de sécurité sociale.

Partir vivre en Argentine pour y travailler

La maîtrise de l’espagnol est un préalable à toute expatriation en Argentine : sans elle, il sera difficile de trouver un emploi, mais aussi de s’intégrer. Avoir un bon niveau d’anglais est aussi un avantage, surtout dans le cadre professionnel.

L’Argentine n’est pas le pays qui offre le plus d’opportunités en matière d’emploi pour les expatriés, et mieux vaut partir en ayant déjà une promesse d’embauche.

Cependant, de très nombreuses entreprises françaises sont présentes sur place et certains secteurs sont susceptibles de recruter des étrangers :

  • L’ingénierie et les nouvelles technologies
  • L’enseignement de l’anglais
  • L’hôtellerie-restauration
  • Le tourisme, secteur dans lequel la maitrise du français sera bien sûr un plus.

En raison d’un manque de main d’œuvre locale qualifiée dans certains secteurs, l’expatriation en Argentine sera donc particulièrement intéressante pour les étrangers diplômés et spécialisés.

L’entreprenariat et les start-ups sont aussi en plein développement dans le pays, et une expatriation en Argentine peut donc intéresser les travailleurs indépendants des nouvelles technologies.

Depuis 2016, il est même possible de créer son entreprise en 24h. 

Les impôts de l’expatrié en Argentine

Toute personne qui réside au moins 6 mois en Argentine est redevable d’un impôt. Mais, durant la première année passée, les revenus provenant de l’étranger ne sont pas imposables.

Au bout d’un an, l’expatrié devient résident fiscal argentin et tous ses revenus deviennent imposables, à des taux avantageux.

Tout étranger qui débute son activité en Argentine doit s’inscrire auprès du service des impôts compétent pour recevoir une clé unique d’identification fiscale (CUIT).

Pendant toute l’expatriation en Argentine, les impôts seront prélevés mensuellement à la source il n’y aura donc pas de déclaration de revenus à établir.

Quelle assurance santé pour s’installer en Argentine ?

Une convention franco-argentine de sécurité sociale permet de passer facilement au régime de couverture sociale local (ANSES) lors de son expatriation, et de cotiser à la retraite et au chômage pour les salariés.

Sur place, la qualité des soins est tout à fait satisfaisante. Mais le système argentin d’assurance maladie est limité :

  • Les temps d’attente pour être pris en charge sont souvent longs
  • Les consultations de médecine générale se font exclusivement l’hôpital
  • Les remboursements ne sont que partiels, notamment sur les médicaments.

C’est pourquoi de nombreux étrangers se font soigner dans le secteur privé durant leur expatriation en Argentine, ce qui représente un coût et justifie la souscription d’une assurance expatrié.

Les contrats de ce type peuvent être souscrits sous forme d’assurance au premier euro auprès de compagnies spécialisées dans l’assurance internationale, ou auprès de la CFE.

Ils couvrent les dépenses de santé (hospitalisations, soins courants) ainsi que l’assistance rapatriement et évacuation, indispensables quand on s’expatrie si loin, surtout si on visite ou s’installe dans des régions peu urbanisées.

Ils couvent aussi les soins reçus lors de séjours hors de l’Argentine, et notamment en France, et permettent de bénéficier de partenariats avec des établissements de santé.

Pour choisir le contrat le plus adapté à chaque profil, la solution la plus simple est de recourir à un comparateur en ligne.

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.