Quelle assurance choisir au Mexique pour disposer d’une couverture maladie efficace quand on est expatrié ? Pour ce faire, il faut comprendre le système de santé mexicain et les différentes possibilités qui s’offrent à vous.

Le système d’assurance santé au Mexique

D’une manière générale, le Mexique propose une attention médicale à deux vitesses, d’un côté les établissements publics régies par les deux principales lois de la sécurité sociale Mexicaine (IMSS, ISSTE) et d’autre part les hôpitaux et cliniques privées.

L’assurance maladie publique au Mexique

Il existe 2 organismes de sécurité sociale :

– L’IMSS :  Instituto Mexicano del Seguro Social (Institut Mexicain de Sécurité Sociale) ;

– L’ISSTE : Instituto de Seguridad y Servicios Sociales de los Trabajadores del Estado (Institut de Sécurité sociale et services sociaux des fonctionnaires).

Ils garantissent des droits à une couverture maladie, à l’assistance médicale, à la protection sociale et à des services sociaux, à ses affiliés.

En matière d’assurance maladie, ils prennent en charge les soins prodigués par les établissements de santé publics.

Qui peut être affilié à l’IMSS ou l’ISSTE ?

Il existe un régime obligatoire pour les travailleurs salariés, et un régime volontaire pour les travailleurs indépendants.

Les assurances santé privées

Il est également possible de souscrire une assurance santé privée au Mexique. C’est d’ailleurs ce que font tous les Mexicains qui en ont les moyens, car les soins prodigués dans les établissements de santé publics sont d’assez mauvaise qualité. De plus, les hôpitaux sont surchargés et les délais d’attente conséquents.

Il existe des établissements privés fournissant des soins de très grande qualité, mais les tarifs sont alors très élevés. C’est pourquoi il est préférable de souscrire une assurance privée lorsqu’on est expatrié au Mexique.

Choisir son assurance au Mexique

Comment choisir son assurance privée quand on est expatrié au Mexique ? Plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Les assurances privées mexicaines

Cette option peut être intéressante principalement si votre employeur prend en charge tout ou partie du montant des cotisations. Si c’est le cas, il est néanmoins recommandé de s’assurer que les garanties proposées vous conviennent.

Il est important de noter que ces assurances, conçues pour un public mexicain, sont très différentes du « modèle français ». En effet, toutes les assurances santé mexicaine, ont des clauses bien particulières, et la qualité de votre couverture dépendra des facteurs ci-dessous :

 

  • « Deducible » (franchise) : montant à la charge de l’assuré avant que l’assurance commence à prendre en charge les soins. L’une des particularités est que le « deducible » peut être annuel (même fonctionnement qu’une franchise) ou par évènement.
  • « Coaseguro » (coassurance) : pourcentage des coûts à votre charge après avoir payé le « deducible »

 

  • « Tabuladores de honorarios » (Tableau d’honoraires) : montants maximums que l’assurance paiera au chirurgien, a son aide et à l’anesthésiste dans le cas où vous ne choisissez pas un praticien sur la liste de la compagnie

 

  • « Antigüedad » (délais de carence) : Les assurances Mexicaines imposent un délai qui va de 1 à 5 ans pour prendre en charge certaines maladies ou chirurgies

 

De plus, elles ne couvrent pas les soins courants préventifs ou de routine (visite, analyses), et ne proposent qu’une aide dérisoire concernant la maternité.

Enfin, elles n’incluent pas d’assurance rapatriement ni de prise en charge des soins effectués dans un autre pays. C’est pourquoi elles ne sont pas recommandées pour les expatriés.

Les assurances privées pour expatriés au Mexique

Il existe des assurances maladie privées spécialement conçues pour les expatriés, dites « au premier euro » (ou « au premier dollar »). Celles-ci prennent en charge tous les frais de santé indépendamment de toute autre couverture maladie.

Elles fournissent des garanties et des services adaptés à la situation particulière des expatriés, telles qu’un service de tiers-payant international, un réseau de soins de grande qualité et la prise en charge des soins effectués en France ou dans d’autres pays.

C’est pourquoi elles représentent souvent la meilleure solution d’assurance au Mexique pour les expatriés.

La CFE

La CFE (Caisse des Français de l’Étranger) est un organisme français de droit privé mais chargé d’une mission de service public. En matière d’assurance santé, les remboursements proposés sont largement insuffisants pour les expatriés qui souhaitent se faire soigner dans des établissements mexicains privés.

Elle peut cependant être utile aux personnes que les assurances privées refuseraient de couvrir en raison de préexistences, telles qu’une maladie chronique grave.