Option hospitalisation :
Comment ça marche ?

Vous pouvez souscrire une assurance qui couvre uniquement les hospitalisations : c’est la couverture minimale disponible.

Seules quelques compagnies la proposent seule, et incluent en général dans cette couverture les traitements ambulatoires relatifs au cancer : radiothérapie et chimiothérapie.

Pour les petits budgets, il s’agit du minimum vital qui évitera de vous ruiner en cas d’hospitalisation.

Garanties incluses

*Ces traitements sont pris en charge par certaines compagnies et sous certaines formules, pas par toutes.

Garanties exclues

Quels sont les critères de choix de la garantie hospitalisation ?

Somme assurée annuelle par personne, plafond de la chambre individuelle

Hospitalisation ambulatoire, hospitalisation à domicile, hospitalisation pour soins psychiatriques

Prise en charge de certaines maladies de longue durée (VIH, Cancer)

Chirurgie réparatrice dentaire en cas d’accident

On peut vous aider ?

Les questions fréquentes sur l’hospitalisation dans l’assurance santé internationale

Pour une opération programmée, vous pourrez choisir la France, votre pays de résidence et tous les pays correspondant à votre zone tarifaire. Pour une urgence, vous pouvez être hospitalisé·e partout dans le monde.

L’hôpital de votre choix : il n’y a aucune restriction. Si le paiement direct ne fonctionne pas, il faudra passer vos frais via remboursement.

L’assurance paiera l’hôpital si ce dernier accepte sa lettre de prise en charge. Ce n’est malheureusement pas le cas de tous les hôpitaux.

Si vous vivez dans une capitale, les plus gros établissements internationaux accepteront le paiement direct. Si vous êtes dans une petite ville de province ce sera plus difficile, et il faudra surement passer par la voie du remboursement.

Certains de nos partenaires utilisent les services de sociétés ayant une antenne locale pour réaliser les prises en charge hospitalières. Pour ne pas avoir de surprises, il faudra demander l’accès au réseau des hôpitaux conventionnés avant de souscrire votre assurance.

La plupart des contrats ont des limites sur la chambre particulière : il faudra donc payer la différence. Si le malade à plus de 16 ans, le lit d’accompagnement ne sera pas couvert.

Les appels téléphoniques, parking et autres frais non médicaux seront aussi à votre charge.

Non, vous avez le libre choix du chirurgien.

Important : les honoraires sont couverts à 100% à condition que le montant soit raisonnable et en accord avec la chirurgie.

Les cas d’abus ne sont pas rares.

Dans ce cas, la compagnie essaie de négocier avec le médecin, en demandant parfois votre aide. Si ce dernier refuse, vous devrez payer la différence ou changer de médecin s’il s’agit d’une hospitalisation programmée.

Conseil : évitez de mentionner que vous avez une assurance internationale : ça évite de nombreux abus.

Important : ce n’est pas le client qui choisit s’il va être rapatrié ou pas. C’est la compagnie d’assurance.

Pour bénéficier d’un rapatriement sanitaire, il faut tout d’abord avoir souscrit l’option assistance/rapatriement.

Le contrat stipule que, le cas échéant, vous serez rapatrié vers le centre hospitalier le plus proche, adapté à votre situation, malheureusement pas en France.

Le rapatriement en France est généralement proposé par des assurances voyages dont l’objectif en cas de problème est de vous consolider à l’étranger avant de vous ramener en France. Ces produits sont destinés aux voyageurs, pas aux expatriés (somme assurée très basse, produit temporaire, etc.).

Attention : Ne jamais se faire opérer sans prévenir l’assurance, sinon elle retiendra un pourcentage lors du remboursement !

L’assurance santé, simplifiée

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.