Option maternité :
Comment ça marche ?

La maternité est un thème essentiel pour le choix d’une assurance santé internationale pour les expatriés.

Certaines compagnies incluent la couverture maternité dans les soins courants, d’autres obligent la souscription d’un produit complet (avec optique/dentaire).

Il ne faut pas être enceinte pour pouvoir souscrire cette garantie (même la CFE qui accepte les préexistences refusera de vous couvrir). Toutes les compagnies imposent un délai d’attente de 10 mois avant de libérer le montant relatif à la maternité.

Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, il faut donc bien planifier la date de conception.

Attention ! Un délai de carence de 10 mois est nécessaire pour la prise en charge des frais d'accouchement.

Important : il faudra déclarer le nouveau-né avec un certificat de naissance dans les 30 jours suivant l’accouchement. Un avortement ne sera pris en charge que s’il est médicalement justifié.

Actes inclus :

On peut vous aider ?

Questions fréquentes sur la garantie maternité dans l’assurance santé internationale

Le coût d’un accouchement varie bien sûr en fonction des pays.

Dans le secteur privé, comptez entre 30 000 et 60 000 USD aux USA, entre 8 000 et 10 000 euros au Mexique et Brésil, entre 5000 et 7000 euros au Chili.

Il faut ajouter à ce coût celui des visites mensuelles, voire dans certains cas hebdomadaires chez le gynécologue, les échographies (certains médecins n’hésitent pas à en faire une par semaine les 4 derniers mois), les séances de préparation à l’accouchement, les médicaments éventuels, les autres analyses en cas de complications, etc.

Les montants sont très variables, ils vont de 2 500 à 15 000 euros en fonction des compagnies et des produits.

Les compagnies distinguent en général l’accouchement naturel de l’accouchement chirurgical et allouent deux montants différents.

Les complications de la maman et du bébé sont couvertes. Ceci dit, il faut être très vigilant·e sur les montants. En cas de complication, le budget initial peut en effet augmenter considérablement.

Certaines compagnies couvrent les complications sous le plafond maternité, d’autres les considèrent comme hospitalisation sous la somme totale assurée du contrat.

Les maladies congénitales dont peut éventuellement souffrir le bébé seront prises en charge, à condition de ne pas oublier de l’assurer dans les 30 jours suivant la naissance.

L’assurance santé, simplifiée

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.