Avec ou Sans la Caisse des Français de l’Etranger (CFE)2019-05-09T07:42:12-06:00

Caisse des Français de l’Etranger (CFE)

Caisse des Français de l’Etranger (CFE)

Faut-il souscrire à la CFE avec une complémentaire ou opter pour une assurance santé internationale sans la CFE ? Ces deux options sont possibles.

cfe assurance expatrie

CFE + Complémentaire

Assurance Internationale sans CFE

Qu’est-ce que la Caisse des Français de l’Étranger ?

La CFE est une caisse privée proposant un système de couverture sociale réservé aux Français expatriés partout dans le monde et permet de réintégrer automatiquement le régime général de la Sécurité Sociale lors de leur retour en France.

Depuis 2019, des nouvelles offres sont proposées :

En plus de ces 4 offres, vous pouvez choisir l’option indemnités journalières en cas d’accident de travail ou de congés.

Pour être convenablement couvert en Amérique avec une assurance française vous pouvez :

  • Soit souscrire à la CFE avec une complémentaire
  • Soit souscrire directement à une assurance santé internationale sans passer par la CFE

Comment choisir entre ses deux solutions ?

Si votre choix porte sur la CFE, voici deux raisons majeures pour souscrire une complémentaire :

  • La CFE couvre en fonction des tarifs français qui sont souvent très inférieurs à ceux pratiqués à l’étranger. Votre couverture sera donc très partielle et ne nous protégera pas assez surtout en cas d’hospitalisation ou de maladie grave.

  • En dehors de quelques pays africains, du Liban et du Guatemala, la CFE n’a pas d’accord de tiers payant, il faudra donc avancer 100% des frais et par la suite faire une demande de remboursement.

Dois-je opter pour la CFE avec une complémentaire ou pour une assurance santé internationale indépendante ?

La plupart des compagnies qui proposent des solutions en complément de la CFE permettent aussi une souscription sans la CFE, il n’y a donc pas de différences en termes de garanties.

Quelles est la démarche à suivre ?

  • Choisir les garanties qui conviennent à votre situation familiale, à votre budget et à votre pays de résidence.

  • En fonction de ces critères, choisir les complémentaires adaptées.

  • Comparer à garanties égales les solutions avec et sans la CFE.

  • Prendre en compte les situations particulières comme : les maladies préexistantes, la durée et la fréquence des séjours en France, le temps de l’expatriation, l’exigence en termes de délais de remboursement, critères qui influent sur la pertinence du choix ou pas de la CFE.

Assurance CFE avec une complémentaire

Délais d’attente CFE :

Si vous avez moins de 45 ans et que vous résidez à l’étranger depuis plus de 3 mois, vous aurez 3 mois de délais d’attente qu’il faudra payer sans être assuré. A partir de 45 ans, ce sera 6 mois. (Cumulable avec les droits d’entrée)

Préexistences médicales :

La CFE suit le code de la sécurité sociale française, cela se traduit concrètement par une souscription sans questionnaire médical (ce qui explique en partie les délais de carence et droits d’entrée). Pour les personnes qui ont une maladie ou une préexistence médicale importante c’est un bénéfice important. Cependant, la CFE remboursera uniquement selon les tarifs français.

Les complémentaires ne prendront pas en compte les préexistences sauf le produit Obamacare Compliance pour les États-Unis.

Configuration familiale :

Sur sa nouvelle version 2019, la CFE propose une cotisation individuelle ou familiale, en fonction de l’âge indépendamment du fait que le conjoint travaille ou pas.

Un des deux adultes doit être français ou européen.

Délais de remboursement :

Si vous souscrivez à la CFE avec une complémentaire, les délais de remboursements seront plus importants du fait que deux organismes devront traiter votre dossier, même si cela se fait électroniquement.

Administration de l’assuré :

La CFE demande à ses assurés de remplir des formulaires pour obtenir les remboursements qui ne sont pas toujours très simples notamment pour les frais dentaires. Il vous faudra aussi payer deux cotisations sans oublier les échéances.

Cette solution demande plus de rigueur, d’attention et de tolérance envers l’administration.

Assurance privée au 1er Euro

Concernant les solutions sans la CFE (au premier euro), les seuls paramètres pris en compte sont :

  • Age

  • Assurance Individuelle ou familiale

  • Préexistences médicales

  • Garanties choisies

Il n’y aura ni droits d’entrée, ni délais de carence.

Ce choix est important, bien qu’il ne soit pas irréversible, et mérite donc une étude au cas par cas.

Un professionnel honnête et aguerri pourra vous aider à trouver la solution idéale et aussi anticiper sur vos besoins futurs !

Assurance MSH Expat Assurance
Assurance Assur Travel Expat Assurance
Allianz Care Expat Assurance
Assurance CFE Expat Assurance