L’assurance rapatriement, c’est quoi ?

lassurance-rapatriement
L’idée de souscrire une assurance rapatriement pour un voyage ou une expatriation peut sembler inquiétante, surtout lorsque l’on part à l’étranger dans l’idée de trouver le soleil et la détente. Personne n’a envie de penser à ce qui pourrait mal se passer.

Sommaire

L’idée de souscrire une assurance rapatriement pour un voyage ou une expatriation peut sembler inquiétante, surtout lorsque l’on part à l’étranger dans l’idée de trouver le soleil et la détente. Personne n’a envie de penser à ce qui pourrait mal se passer.

Pourtant, que l’on cherche une assurance pour expatrié, que l’on soit voyageur d’affaire ou vacancier, on n’est jamais à l’abri d’un imprévu ou d’un accident qui pourrait nécessiter un rapatriement en urgence ou, a minima, une évacuation vers une localité éloignée de son lieu de résidence.

Et quand ce genre de situation se présente, elle peut vite se transformer en cauchemar administratif et financier lorsqu’on est mal protégé : un rapatriement en avion sanitaire coûte en moyenne 40 000 euros.

À quoi sert une assurance rapatriement ?

Une prise en charge en urgence en cas d’accident ou de maladie à l’étranger

Une assurance rapatriement est un contrat d’assurance ou une garantie optionnelle ajoutée à un autre contrat (assurance voyage ou habitation).

Suivant les clauses, elle permet l’évacuation de l’assuré vers une ville ou un pays voisin (on parle alors d’évacuation), ou son rapatriement vers la France, en cas d’accident ou de maladie intervenant à l’étranger et ne pouvant être pris en charge sur place en raison d’un manque d’infrastructures adaptés ou d’un coût trop élevé des soins.

Elle peut aussi couvrir le rapatriement du corps en cas de décès de l’assuré :

  • Mise en bière
  • Transport du corps
  • Démarches administratives.

On pense souvent que l’assurance rapatriement sert à prendre en charge un transport en avion sanitaire, mais elle doit en fait couvrir l’ensemble des frais générés par l’accident ou la maladie de l’assuré. Ceux-ci peuvent être nombreux suivant les situations, et plus variés qu’on ne le croit :

  • Secours et recherche
  • Déplacement en ambulance jusqu’au lieu de prise en charge
  • Rapatriement par un vol régulier ou par avion sanitaire
  • Frais d’hospitalisation
  • Envoi de médicaments indisponibles sur place
  • Équipement et personnel médical nécessaire au transport
  • Billets d’avion des membres de la famille à rapatrier avec l’assuré
  • Transport et hébergement d’un proche venu de France en cas d’hospitalisation sur place
  • Etc.

L’assurance rapatriement n’est pas seulement une aide financière. Elle offre aussi une assistance administrative, car les démarches liées à la prise en charge et au transfert d’une personne ou d’un corps entre deux pays sont nombreuses, souvent complexes, et doivent être réalisées dans les meilleurs délais pour éviter toute aggravation de la situation.

Comment ça marche ?

Pour être bien pris en charge par son assurance rapatriement, il faut prendre contact avec son assureur au plus vite, si possible avant d’engager le moindre frais.

Un conseiller évaluera alors la situation en tenant compte de l’état de santé de l’assuré et du pays où il se trouve.

Ce sont les équipes médicales sur place et la compagnie d’assurance, aidée parfois d’un médecin français, qui prendront la décision de rapatrier ou non le malade.

Le rapatriement est une opération lourde et couteuse, et heureusement, il est le plus souvent possible d’être soigné sur place. Mais suivant la gravité de la situation et l’état des infrastructures locales, l’assureur pourra décider :

  • D’orienter le malade vers un établissement adapté à proximité
  • De le faire évacuer vers une autre localité en ambulance, taxi ou avion
  • De le faire évacuer dans un pays voisin mieux équipé
  • De le rapatrier vers la France pour qu’il soit pris en charge par un hôpital, une clinique, ou à domicile.

Comment souscrire une assurance rapatriement ?

Où souscrire ?

Avant de souscrire une assurance rapatriement, il faut vérifier que l’on n’est pas déjà couvert par un autre contrat, comme son assurance habitation ou l’assurance d’une carte bancaire.

Attention cependant, car souvent dans ce dernier cas les garanties ne fonctionnent plus au-delà de 90 jours passés à l’étranger, et la prise en charge prévue est assez limitée.

De façon générale, il faut bien vérifier les conditions d’application du contrat et les éventuelles exclusions ou franchises qui s’appliquent. Les sommes restant à la charge de l’assuré au final peuvent s’avérer très élevées. Enfin, il est aussi impératif de vérifier aussi que cette assurance couvre bien la durée entière du séjour prévu à l’étranger.

Si l’on n’est pas déjà couvert, ou si la couverture détenue est peu protectrice, il est possible de souscrire spécifiquement une assurance rapatriement auprès de son assureur.

Mais dans tous les cas, la solution la plus sérieuse est de se tourner vers les spécialistes de l’assurance internationale, qui connaissent parfaitement cette problématique.

Choisir un assureur français

Pour les voyageurs ou expatriés ayant souscrit l’offre JeunExpat Santé de la Caisse des Français de l’Étranger, il est possible de souscrire l’assurance rapatriement en option.

Pour tous les autres adhérents à la CFE, cette option n’existe pas, et il est nécessaire de souscrire une complémentaire, ou une assurance spécifique, pour pouvoir être couvert en cas de rapatriement.

Sinon, de nombreuses compagnies spécialistes de l’assurance internationale proposent ces contrats, notamment dans le cadre d’assurances voyage ou expatriés dites au 1er euro, très avantageuses.

Ce type de contrat est généralement un très bon choix, puisqu’il permet non seulement de bénéficier d’une assurance rapatriement, mais aussi d’une bonne assurance santé internationale dans le monde entier et durant toute la durée de son séjour à l’étranger.

Ce type de couverture se caractérise aussi par sa grande flexibilité, qui permet de bénéficier de garanties élargies et adaptées, et même au-delà de la santé, suivant le budget et les besoins de chacun. Pour souscrire une assurance rapatriement, comme pour n’importe quelle assurance voyage, il est essentiel de se tourner vers une compagnie française.

C’est un gage de sérieux et une garantie pour l’assuré, protégé par la législation française sur les assurances, qui empêche nombre d’abus. C’est aussi un choix de confort et de simplicité, puisque l’assistance, la gestion du contrat et l’intégralité des démarches liées se font en français.

Ce qu’il faut vérifier en souscrivant une assurance rapatriement

Une bonne assurance rapatriement doit permettre d’obtenir rapidement une réponse et une prise en charge adaptée à sa situation, car le rapatriement est une situation d’urgence.

Il est donc important de s’assurer que les conseillers sont facilement joignables, partout dans le monde, 24H24 et 7j/7, par téléphone ou par tchat depuis une application mobile dédiée ou un site internet.

Il faut aussi être sûr que les moyens adéquats seront déployés à temps, d’où l’importance de choisir une compagnie sérieuse, spécialiste de l’assurance internationale, maîtrisant la logistique et bénéficiant de bons réseaux locaux qui sauront prendre en charge le patient et assurer sa prise en charge et le suivi administratif de son rapatriement.

Tous les contrats n’offrent pas les mêmes garanties, il faut donc bien vérifier certains points avant de souscrire :

  • Les éventuelles exclusions de garantie
  • Les pays concernés (certaines compagnies ne couvrent pas toutes les destinations)
  • Les franchises appliquées
  • Les bénéficiaires couverts par un même contrat.

Que l’assurance rapatriement soit prise seule ou en option d’une autre assurance, il faut aussi s’assurer qu’elle prenne en charge non seulement l’intégralité des démarches liées au rapatriement :

  • Transfert à l’aéroport
  • Soins et médecins
  • Accueil et transport en France
  • Le billet d’avion d’un accompagnateur
  • Le rapatriement de la famille
  • Les frais d’hospitalisation.

Souvent, une assurance voyage avec l’option rapatriement sera plus intéressante qu’une assurance rapatriement seule, car plus complète : elle couvrira aussi, suivant la formule choisie :

  • Les annulations de vol
  • La perte ou le vol des bagages
  • Les soins courants
  • La responsabilité civile.

Pour trouver le contrat le plus adapté à chacun suivant son budget, sa destination et ses besoins spécifiques, la solution la plus simple et la plus rapide est d’utiliser un comparateur en ligne, qui permettra de connaître le détail des offres et d’obtenir des devis.

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Accepter une offre d’emploi en vue d’une expatriation peut être à la fois très tentant, et un peu angoissant. L’idée de partir à l’autre bout du monde soulève à la fois des espérances, mais c’est aussi un bouleversement important qu’il est essentiel de bien anticiper.

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.