Assurances pour expatriés : quels sont les tarifs ?

assurances-expatries-tarifs

Sommaire

Les tarifs des assurances pour expatriés ne sont pas forcément facile à comprendre, et pour un même prix, les garanties proposées peuvent varier.

Pour bien faire son choix, il faut connaître les différentes options d’assurances expatriés existantes et les critères pris en compte dans le calcul des tarifs de cotisations.

Les offres d’assurances pour expatriés

La CFE : une assurance pour tous les Français expatriés

La Caisse des Français de l’Étranger est l’organisme historique d’assurance maladie des expatriés français.

Elle propose une couverture prenant en charge les dépenses de santé des assurés à l’étranger et en France, déclinée en 3 formules pour les moins de 30 ans, plus de 30, et pour les retraités.

Elle propose aussi une assurance pour les expatriés bénéficiant déjà d’une couverture maladie dans leur pays de résidence mais souhaitant couvrir leurs dépenses lors de séjours en France. Des formules « risques professionnels » et « retraite » sont également commercialisées.

Les principaux avantages de la CFE sont la possibilité de retrouver son affiliation à la Sécurité sociale dès le retour en France et l’obligation d’accepter toute demande d’adhésion sans questionnaire de santé, surprime ou exclusion de garanties.

Un délai de carence peut cependant s’appliquer en cas d’adhésion tardive pour les plus de 35 ans.

Les défauts des assurances pour expatriés de la CFE

D’une part, un manque de flexibilité des formules qui ne comprennent pas certaines garanties essentielles comme l’assistance rapatriement, disponible seulement en option pour les moins de 30 ans et faisant augmenter le tarif de l’offre.

D’autre part, les remboursements sont indexés sur les bases de la Sécurité sociale ou sur un pourcentage du coût réel des soins qui s’avèrent souvent insuffisants compte tenu des tarifs de santé pratiqués à l’étranger.

Pour bénéficier de garanties et de remboursements satisfaisants, il faut souscrire une complémentaire auprès d’un autre organisme, ce qui fait augmenter le tarif global de ces assurances pour expatriés.

Les contrats au 1er euro : des formules complètes

Il est aussi possible d’adhérer à des assurances pour expatriés dites « au 1er euro », indépendantes de tout autre système de protection sociale.

Ces contrats sont proposés par des compagnies privées spécialisées dans l’assurance internationale et permettent une prise en charge des frais de santé basés sur le coût réel des soins et dès le premier euro dépensé.

Ces assurances et leurs tarifs sont conçus spécialement pour les expatriés et incluent généralement des garanties intéressantes comme l’assistance rapatriement, la prise en charge des soins reçus en France, ou encore une assistance juridique ou la protection en cas de perte des bagages.

Elles permettent aussi de bénéficier de certains partenariats entre les compagnies et des réseaux de soins locaux.

Ces assurances pour expatriés sont très flexibles tant dans leurs tarifs et leurs formules que dans leur gestion facilitée par des outils comme des applications mobiles ou des plateformes d’assistance en français.

Assurances pour expatriés : des tarifs très variables

La CFE : ne pas oublier les complémentaires dans le calcul

Les cotisations de la CFE varient selon l’âge et la situation familiale des adhérents (tarifs Solo ou Famille) sans prise en compte des revenus, et une aide forfaitaire peut être obtenue après accord d’un consulat en cas de faibles ressources.

La grille des prix permet d’avoir une estimation des tarifs des différentes formules d’assurances expatriés, et voici quelques exemples de cotisations trimestrielles :

  • Moins de 30 ans : 90 euros (Solo), 270 euros (Famille)
  • 30 à 34 ans : 213 euros (Solo), 435 euros (Famille)
  • 55 à 59 ans : 462 euros (Solo), 864 euros (Famille)
  • Plus de 60 ans, 600 euros (Solo), 1071 euros (Famille)

Pour avoir une estimation exacte selon sa situation et les options ajoutées, il faut faire une demande de devis.

À ce montant s’ajoute la cotisation des complémentaires, dont les tarifs varient selon les garanties et l’organisme choisis.

Il faut donc demander un devis et faire le calcul pour connaître le coût total réel de son assurance.

Les assurances pour expatriés au 1er euro : des tarifs flexibles

Pour les assurances pour expatriés au 1er euro, il n’est pas possible d’annoncer les tarifs, car l’offre est très variée et les prix évoluent en fonction des garanties ajoutées ou de la situation individuelle de l’assuré.

Un questionnaire médical est exigé à l’adhésion et peut générer des surprimes ou des exclusions de garanties en cas de maladie chronique ou d’antécédents médicaux.

Les devis sont indispensables pour connaître les tarifs de ces assurances expatriés, mais globalement, en raison de leur flexibilité et des services fournis, ces offres présentent un rapport qualité-prix qui les rend compétitives.

Prenez rendez-vous avec nos experts en assurance!

Nous sommes là pour vous aider ! Une consultation gratuite permettra de répondre à toutes vos questions.

Ça aussi c'est intéressant :

Menu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.